Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 10:37

Ce matin, la radio de l'Homme, toujours allumée le matin, me saoule.

 

Bobo or not Bobo, je m'en fiche, les Bobos m'ont fait quitter mon quartier parisien du 20ème arrondissement pour me retrouver à Caen.
Puis retour mais en banlieue parisienne.

 

Je voulais déménager, je voulais plus grand, je ne supportais le bruit des "sirop-cognac" sortant de la Flèche d'Or, c'est la faute des Bobos !!!

 

J'aimais bien ma maison de Caen, il me manquait le bruit et la fureur parisienne, ici il me manque Paris.
Il faut toujours un but dans la vie sinon on devient vieux trop vite...

 

Mon nouveau quartier ne m'emballe pas trop mais, je partirai sans doute, lorsque les Bobos viendront nous investir.
B...l'ancien ami de notre ancien Président, a construit des appartements écolos.

 

Je commence à voir au Carrouf des ex-Parisiens, qui comme nous, repartent sans sel de Guérande.
La vie est dure en banlieue pour l'exilé parisien...
cheminee.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie-Floraline 04/09/2012 12:03


Je cherche une maison à Paris, au fond d'une cour, au calme, avec un petit jardin et une superfice avoisinant les 150m2 dans un quartier commerçant, plutôt populaire, bien famé ... . Je rêve : OK, mais c'est bon aussi de rêver et souvent lorsque l'on obtient ce que l'on désire "depuis toujours", on n'attend
plus rien = déprime


Bonne journée

le-gout-des-autres 04/09/2012 07:46


Nous, nous sommes de vrais bobo.
Pas des "bourgeois-bohème" non, des vrais, des "bolchevik-bohème".
Et c'est vachement plus difficile.

liliplume 03/09/2012 23:15


moi je suis exilée en banlieue et contente de l'être : j'ai besoin de vert, d'herbe, de fleurs et de petits oiseaux...

Mialjo 03/09/2012 21:04


je reconnais la cheminée de la maison de Caen, il me semble...les Bobos envahissent tout, le 17ème côté place Clichy... ils achètent tout les apparts...la rue Nollet, et toutes les petites rues
alentour...j'ai bossé au noir chez les Bobos, sont très baba cool...et payent bien et pas chiant du tout. je ne crois pas que pour l'instant ils investissent la banlieue, même celle de B...pour
eux c'est Paris car ils y bossent. bonne soirée et bonne rentrée pour Melle Merveille.

bricol-girl 03/09/2012 15:22


Y a pénurie de sel de Guérande, Mais c'est affreux!

Colette 03/09/2012 15:14


Toute situation a ses avantages et ses inconvénients..........peut être faut il accepter certains inconvénients pour avoir les avantages.................non ?? je te sens si nostalgique du "vrai"
Paris !

patriarch 03/09/2012 13:53


Si tu continues ainsi, tu risque vraiment de devenir vielle... Allez belle journée avec bises

marie-madeleine 03/09/2012 13:44


Il est vrai qu'au contraire de mes parents parisiens depuis l'enfance, je vis aux portes de Paris dans l'ancienne Seine, avec le métro et le Rer, donc j'adore la vie à vincennes et ne sent pas
l'exil que tu éprouves

Rêver au Sud 03/09/2012 11:42


Il reste peut-être un appart dans le quartier de Lakévio.


On s'y sent bien, c'est vivant, cosmopolite ... et puis surtout, il y a Lakévio !


Bises


Marie-Ange

saperli 03/09/2012 11:35


oui, mais elle est dure aussi à Paris pour les retraités, tu le dis toi-même.

lakevio 03/09/2012 11:11


Moi je comprends, passer le périf, c'est mortel... pour des parisiens ! Quand on proposait un appartement moins grand moins cher dans le XXème à la grand-mère de mon mari qui vivait alors dans le
XIVème, elle rétorquait : "vous voulez m'exiler !"

Françoise 03/09/2012 11:03


Où que tu ailles tu me donnes l'impression que tu ne te sentiras jamais bien ! 


Peut être, quel que soit l'endroit où nous nous posons nous emportons toujours avec nous nos problèmes dans nos valises... 


Avant de changer de lieu, peut être faut il se débarrasser des "objets" encombrants ?


Peut être..... 

Mamie Dany 03/09/2012 10:58


dur ! dur ! d'être un parisien hors de Paris !


je compatis... mais ne comprends pas tout...