Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 10:43

Avant de passer à autre chose, j'esssplique.

 

 Effectivement, en Israël, vous ne risquez pas de faire un malaise sans que quelqu'un ne propose son aide.
Mes voisins, tous centeraires, que je ne connaissais pas, savaient avant moi que j'allais partir à Paris.

 

Je partais avec un sac presque vide à Paris.
Je revenais avec un sac plein: Du fromage, du jambon, du pâté etc.
Je précise que j'habitais Tel Aviv, la ville la moins religieuse du pays où le mangeurs de jambon sont courants...

J
e n'ai jamais eu de problème pour faire garder Balagan lorsque l'Homme venait passer quelques jours à Paris avec moi.

 Mais, car il y a toujours un mais, cette entraide a des inconvénients.
C
hez eux les Israéliens tiennent table ouverte, il est donc normal que votre porte le soit. J'ai vu débarquer des amis avec leur fils, il dormait dans les bras de son père, le père est passé devant moi, il a déposé son fils dans ma chambre, éteint la télé pour éviter de réveiller la chair de sa chair et à ouvert le frigo pour prendre de l'eau fraîche.

Au début, ça surprend, après on approuve.
D'ailleurs, chez eux on est chez nous, donc...

J'ai eu le droit de tenir la main à une amie qui venait d'accoucher, sa mère vivait en France, j'ai joué les mères de subtitution, dans les maternités les gamins courent partout, les chambres sont pleines de visiteurs, et les bébés ne sont pas plus malades qu'ailleurs...

C'est un pays attachant, les filles et les garçons sont souvent superbes, et on vit comme si on allait mourir demain, c'est vrai même ici, mais là-bas, on le sait...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

maevina 30/09/2011 09:49



je ne crois pas que je serai arrivée à supporter ça .............



Madame x 29/09/2011 21:18



c'est vrai qu'ils sont beau là bas...pour moi Israël c'est Mike Brant...mais qu'est ce qu'il était beau ce mec!!!! drôle de vie quand même, mais bon t'étais jamais seule...biz



Rêver au Sud 29/09/2011 17:22



Chez les italiens aussi il y avait toujours une place à table pour l'ami de passage, l'invité de dernière minute ...


Rien n'est meilleur que de partager à l'improviste !


Mais les choses changent ... trop de chichis, plus assez de simplicité ... est ce que je saurais faire comme chez mes grands-parents ? Pas sûr !


Bises


Marie-Ange



eliane 29/09/2011 11:28



Cela doit surprendre au début il faut s'y habituer ,je ne sais pas si je saurai car je suis moi aussi un peu sauvage  je n'aime pas trop que l'on envahisse mon petit univers à moins d'être
prévenu .Bonne journée  Bises



mab 29/09/2011 07:09



Dans 20 ans quand tu raconteras l'épisode "Caen" ce sera bien moins dépaysant.



Marylène 28/09/2011 22:38



Merci de nous faire partager ces moments de vie. J'ai vécu dans des départements et territoires d'outre mer. Je me retrouve dans cette présence de l'autre, cette entraide. En France
métropolitaine, on l'appellerait intrusion. Je suis riche de ces rencontres et de ces pays, qui ont complété mon éducation et mes origines bien franchouillardes!


 



Moune 28/09/2011 20:13



Pourtant je crois que j'aurais du mal... Je suis très sauvage !



Catherine 28/09/2011 16:15



Faire partie d'une communauté acquiert ici tout son sens.



Colette 28/09/2011 16:14



Très différent de chez nous ! il y a de quoi surprendre en arrivant !!



saperli 28/09/2011 15:15



c'est en effet très différent de notre vie ici. Malgré les inconvénients, ça laisse rêveur.



lakevio 28/09/2011 15:00



Oh oui, que c'est bon une porte ouverte.


Bisous.


A très bientôt pour le rendez-vous des libraires!



patriarch 28/09/2011 14:25



c'est aussi, ou plutôt c'était comme cela aussi en Nouvelle-Calédonie...Tu es très bien reçu en brousse, mais quand ils venaient à Nouméa faire des courses ou voir le toubib, il venait chez
toi... sans même te prévenir...Moi, cela ne me gênait pas...


 


bel après midi.



le-gout-des-autres 28/09/2011 14:16



@ Passagère.


Il a tort ton ami, il devrait économiser ses sous parce que les assuances ne marchent pas en cas d'attentat.
En vertu du principe que c'est aux états d'assurer la sécurité des bien et des personnes...



Passagère 28/09/2011 14:09



j'ai un ami qui a de la famille en Isarael, quand il va les voir, il prend une assurance-vie.....



Michèle 28/09/2011 12:46



un beau partage


qui nous apprend des choses vraies , vécues


bisous



Françoise 28/09/2011 11:05



Un grand merci pour partager avec nous ces moments chaleureux. As tu lu le livre de Marie de Hennezel "La chaleur empêche nos coeurs de rouiller" ?