Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 09:02

Hier nous avons décidé d'oublier la désinvolture de notre bailleur, la Caisse Nationale de Prévoyance pour ne pas les citer, eux dont les désirs sont des ordres.
Eux qui ne répondent jamais au courrier et profèrent des mensonges énormes, plus gros que NOTRE patrimoine.
Pour oublier tout ça, nous sommes allés voir l'exposition Boudin.

 

Les conditions étaient idéales, peu de monde, une climatisation légère et la sensation de pouvoir enfin pénétrer dans les petites salles du Musée Jacquemart-André sans se faire piétiner par son voisin.

Vous pouvez laisser tomber !
Allez plutôt à Beaubourg admirer l'exposition Lichtenstein.
Oui, Boudin est laborieux.
Il a du talent pas de génie, je le trouve fade.
Je lui accorde quelques moments de grâce, trop rares.
Manque de chance, dans ces rares moments, bruquement on pense à Turner.

Bon d'accord, j'aime bien ces tableaux de vaches "made in Normandie" mais on ne fait pas une exposition sur quelques bovins.boudin_eugene_001.jpg

 

Avant de quitter ce musée, riche de ses collections permanentes, je me suis arrêtée devant Canaletto. Quel peintre, lui savait ce qu'est la lumière.
Boudin peut peindre le quai aux esclaves.
Il ne lui arrive pas à la cheville.

On va encore dire que je râle.
Mais non "je m'énerve pas, j'essplique !" comme on dit dans "Les Tontons Flingueurs"...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

muse 11/07/2013 22:58


Tu me conseilles quelle expo pour mon bref passage à Paris?

Marie-Floraline 10/07/2013 09:40


Au risque de faire tache, je vais être la seule (?) à déclarer que j'aime les oeuvres d'Eugène Boudin . Surtout en
situation à Honfleur . Je n'ai pas la culture picturale suffisante qui me permette de décortiquer et d'analyser ce que le
peintre a voulu retranscrire (peut-être rien d'exceptionnel, en fait. Juste quelques tranches de vie). Quant à juger la technique...  En vérité, je m'en fiche. J'avoue que c'est juste un
ressenti : j'aime, j'aime pas, je suis émue, admirative ... ou pas et finalement c'est tout ce que je demande à un tableau.

Marie Bland 10/07/2013 08:55


Je ne suis pas allée à l'expo, j'ai simplement mangé du boudin hier soir et j'adore !

Mialjo 10/07/2013 06:35


la CNP fait des locations? Aux particuliers?Anciens employés? je n'aurais jamais eu l'idée de leur demander un appart...lol...Bref, si tu veux qu'ils te répondent plus vite tu fais un
référé...!  où alors tu y vas, et tu campes, tant que t'as pas eu ta réponse et une amélioration...mais bon,
s'ils ferment la résidence se sera mieux. Y a pas de gardien? Faut dire qu'il y en a de moins en moins d'où la déchéance qui progresse à vitesse grand V.


magnifique ton tableau, il faut que je fasse une photo des deux pastelles que mon beau frère m'a offerte, je les mettrai sur le blog...bonne journée, suis tombée du lit because lombalgie!

Nicolas 10/07/2013 02:35


La plume vengeresse de heure-bleue à frappé, mais à juste titre !

maevina 09/07/2013 09:54


je n'ai jamais vu d'expo de Boudin, un bon technicien, appliqué mais un passe partout qui n'arrête pas ma curiosité sauf quand il joue les Renoir avec ses peintures de contemporains en situation
dans leurs loisirs

liliplume 09/07/2013 09:45


je n'ai pas voulu y aller, je le trouve monotone...

mab 09/07/2013 09:36


A citer les Tonton flingueurs on voit que ta culture est immense, c'est ça avoir des lettres, passer de Boudin à Audiard (là j'ai comme un doute)