Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 09:28

   
boutique jetable
Vous pouvez agrandir la photo.
On connait tous aujourd'hui, le salarié jetable mais je viens de découvrir un nouveau concept, pas joli, joli, la boutique jetable.
Jetable avec le personnel, faut pas rêver non plus...

 

Je passe souvent par Saint Lazare, c'est très pratique, j'habite à deux minutes de la gare.


J'ai connu à cet endroit le Virgin, un endroit où je ne mettais jamais les pieds.
J'y ai une seule fois acheté un livre, espérant que si nous faisions tous la même chose, on sauverait l'enseigne.
On ne devait pas être assez nombreux à le croire, ça n'a pas marché.



Au mois de décembre, j'ai eu la surprise de voir une boutique de jouets, une chaîne, dont je ne dirai rien.
Elle ne mérite aucune publicité et ne vend pas de maison pour les Merveilles.


Le 15 janvier, la boutique a fermé.
Après le personnel jetable, on a crée un nouveau concept, la boutique jetable.
On loue pour deux mois une grande boutique dans une gare, un lieu passant et, les fêtes terminées, la boutique retourne au néant et les employés au chômage.


C'est ça le monde nouveau, j'aimais mieux l'ancien...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie Bland 25/01/2014 08:47


Eh oui c'est comme ça maintenant, notre nouvelle société...

Rêver au Sud 25/01/2014 00:08


Moi aussi !


Bises


Marie-Ange

Oxygène 24/01/2014 22:33


Je crois qu'il y a malheureusement beaucoup de choses que nous avons à regretter.... 

jerry ox 24/01/2014 21:12


Bonsoir Heure Bleue ; Oui, en effet çà fait peur ! Un concept qui fait froid dans le dos et nous montre à quel point (et sans doute de notre faute à tous ) la société est devenue de plus en plus
terrible , on jette les humains comme les objets et , une fois de plus , il y a ceux qui s'en sortent haut la main (et les poches bien remplies ) et les autres qui trinquent . C'est triste pour
l'enseigne Virgin , tu as raison ...je pense à ces milliers de salariés aujiurd'hui au chomage ...

caro 24/01/2014 20:43


Ah oui, juste pour les fêtes de fin d'année... Quel drôle de monde.

Françoise 24/01/2014 17:48


Jeter le bébé avec l'eau du bain ? est ce si nouveau ?

Colette 24/01/2014 17:28


Phénomène qui est arrivé dans notre petite ville aussi ......tristesse et désolation .....

juliette 24/01/2014 15:40


Depuis 5 ans, la boutique voisine de notre ancien magasin était à vendre (trop cher, j'avais téléphoné au type)..Nous avons été contents de voir qu'en décembre, elle était ouverte, magasin
de cuirs, ça faisait classe...Nous avons parlé avec le vendeur, ils ne sont là que pour 2 mois....et ils ne sont pas contents.


Nous avions eu un autre magasin, en bail précaire, appartenant à une femme qui ne veut pas vendre..Maintenant, toutes les boutiques de la rue sont en bail précaire, il y en a au moins 6 ou 8, à
croire que toucher des loyers, c'est plus rentable que vendre les murs.


Moi, je me serai bien vue louer juste pour quelques mois, mais, louer en bail précaire, ça coûte la peau des fesses.

liliplume 24/01/2014 13:55


j'ai vu une boutique "spécial noël". Elle n'existe qu'à cette époque

Marie-Floraline 24/01/2014 13:51


Les boutiques "qui tournent" ont toujours existé. Je me rappelle la rue Croix-des-Petits-Champs dans les années 80 (je travaillais dans ce quartier et j'empruntais cette voie tous les jours).
Certaines enseignes (de vêtements féminins souvent) ne duraient que le temps d'une ou deux saisons. Quelques mois de travaux plus tard, nouveau nom, nouvelles fonctions... Parfois on retrouvait
certaines vendeuses dans un autre magasin, proposant le même genre d'articles... Mais c'est vrai que cette société du "tout-jetable"  fait peur.


 


 


 


 


 

emiliacelina 24/01/2014 13:30


c'est un gros problàme de notre époque : aucune garantie de stabilité dans AUCUN domaine! Comment faire des projets ???? 

manouedith 24/01/2014 13:21


le monde va trop vite, parfois on aurait envie de dire stop. Que va-t-on encore inventer.


à bientôt


manouedith

mialjo 24/01/2014 12:17


hé oui...c'est ça la vie des jeunes maintenant...de CDD en CDD...alors imagine les retraites...ils n'en auront pas...ils seront à la cloche de bois,pour celles et ceux qui n'auront pas d'héritage
ou d'argent de côté...sale époque , je ne voudrais pas être jeune maintenant et aujourd'hui c'est un temps à voir tout en noir! kiss.

maevina 24/01/2014 11:32


oui ca se fait beaucoup ici dans la zone commerciale, c'est jamais la même enseigne lorsque je passe

mab 24/01/2014 10:58


tout va bien dans notre société!

lakevio 24/01/2014 10:31


Les boutiques "éphémères", il y en a aussi dans le Marais. Plus question de se rappeler l'adresse de cette charmante boutique, rue de... tu risques de trouver porte close ou de te croire dans un
autre monde parce que le magasin a changé !Sans doute que les loyers sont de plus en plus inabordables ! Et ce sont toujours les employés quien font les frais !