Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 09:30

colette_paris_.jpg
Pas l'écrivain, le magasin branché qui vient de se faire cambrioler.
Le magasin qui n'est pas très loin de l'hôtel Costes, ce machin décoré par Garcia, le truc qui donne à penser qu'on est entré
par hasard dans un claque du XIXème siècle.

Un jour, l'Ours et moi passions dans ce quartier, nous regardions les boutiques.
Regarder, pas acheter, le père de l'Ours est ingénieur pas prince saoudien.

Nous avons vu débouler le service d'ordre du FN, ceux qui honorent Jeanne d'Arc parce qu'elle a bouté les Anglais hors de France.
Je me demande, par hasard, ils ne la confondraient pas avec Charles Martel qui a arrêté les Arabes à Poitiers ?

L'Ours, comme sa mère, a la "langue avant les dents", nous avons dit en coeur : "Fachos !" et là nous avons vu arriver vers nous les Barbares, avec leur matraque, leur crânes rasé, le front buté et la haine dans les yeux, ceux qui Marine appelle des "gentils garçons".

Je pleurais déjà mes couronnes, celles qui avaient permis à mon dentiste de passer ses vacances à Eilat.
L'Ours se voyait privé de ski jusqu'à la fin de ses jours.
Le service d'ordre de Colette est arrivé, nous a ouvert la porte du magasin.
Des blacks superbes et taillés comme des armoires à glace qui nous ont attirés à l'intérieur et ont refermé la porte...

J'ai profité des circonstances pour admirer ce temple de la branchitude, je voulais acheter quelque chose, je venais d'échapper à un séjour à l'hôpital, j'ai eu beau regarder, admirer des vitrines avec une minuscule chose dont l'usage m'échappait, je n'ai rien trouvé.  

Depuis ce jour, j'ai beaucoup de sympathie pour ce magasin même si l'eau minérale est vendue au prix du caviar.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise 24/03/2014 15:30


Hier pas possible d'écrire un commentaire.


Ouf, gratis ils vous ont sauvé la vie, on ne plaisante pas avec le service d'ordre du FN et dans les temps à venir il ne faudra surtout pas l'oublier.


Je suis contente d'être assez vieille pour ne pas avoir à les subir pendant trop longtemps. 


J'ai peur de ces gens là... ils sont capable de tout, même du pire.

marie-madeleine 24/03/2014 09:13


Les quartiers dangereux ne sont pas toujours ceux qu'on croit! 

Rêver au Sud 24/03/2014 09:01


Pas du tout ma tasse de thé, mais si on a les moyens pourquoi pas ?


Je préfère les brocs et je suis toujours partante pour une virée chez Ikéa !


Bisous


Marie-Ange

manouedith 24/03/2014 08:48


simplement difficile de faire un choix devant autant de babioles


à bientôt


manouedith

muse 23/03/2014 19:28


Excellent! J'ai bien ri.

Colette 23/03/2014 17:19


Comme quoi, il faut toujours espérer ...............!

Brigitte 23/03/2014 15:39


C'est toi Calamity Jane ? Un peu plus , tu te serais retrouvée à l'hosto ! N'empêche qu'un cambriolage , ça doit faire peur !

liliplume 23/03/2014 14:38


un beau geste ! (je ne connaissais pas cette boutique)

Madila 23/03/2014 14:36


je ne sais même pas ce qu'on vend dans cette enseigne, tiens je vais voir si je trouve sur Goog....

emiliacelina 23/03/2014 13:36


j'ai lu ta note, puis les commentaires , puis j'ai relu ta note. D'abord ta façon de raconter et comenter m'a amusée, Jeanne d'Arc, le prix de tes couronnes, a langue avant les dents (je ne
connaissais pas!)  l'inqiétude de l'Ours concernant le ski,  bref, j'aime ta façon de raconter! On est obligé de sourire! Celà n'empêche, que heureusement, ils ont été sympa chez
Colette! Donc, le magasin était vide ?

Praline 23/03/2014 11:55


La plouc de service que je suis arrive avec ses gros sabots pour découvrir l'existence de ce magasin.... Je n'en connais qu'une de Colette !!! comme Tanette, j'ai cru que tu lui rendais
hommage... car elle le vaut bien


Je suis contente que la "sécurité" vous ait protégés... vive les beaux blacks musclés ! je kiffe !!

tanette2 23/03/2014 11:43


Je n'avais jamais entendu parler de ce magasin jusqu'à hier....


En lisant ton titre, j'ai cru que tu allais nous parler de Colette, notre copinaute, celle chez qui on trouve tous les jours un bonheur du jour...pour pas cher !

juliette 23/03/2014 11:25


Surtout quand ce sont des voleurs venus des pays de l'Est, si encore, c'était Nos voleurs (sourire) à qui de riches français avaient enlevé le pain de la bouche.

juliette 23/03/2014 11:23


Oh, tu m'excuseras, mon com est, une fois de plus, encore plus long que ton article..J'espère que tu ne m'en voudras pas, j'en ai oublié d'écrire chez moi, mais, les cambriolages me mettent dans
des colères noires, que ce soit aux biens des pauvres ou aux biens des riches, un voleur n'est qu'un voleur, n'est pas Robin des Bois qui veut.

juliette 23/03/2014 11:20


Quand je lis ce genre de commentaire sur le site d'un quotidien, ça me fout les boules.


Pas trop de monde pour les plaindre. Après tout ce ne sont que des dégâts matériels mais des policiers enquêteront sur ce vol, au détriment de la sécurité de vraies personnes ....moins
riches que les clientes de cette boutique.La montée des inégalités génératrice de violences est très bien perçue dans certains milieux...du milieu. Ils ont décidé d'en profiter ...aussi


Voilà ce genre de commentaire qu'on peut lire..Les malfrats auraient tort de ne pas en profiter..Quand je lis ce genre d'ineptie, ça me donne envie de vomir. Comme si les voleurs avaient tous les
droits, tant qu'ils s'en prennent aux riches.


Hélas, ça n'arrive pas que dans les boutiques de luxe, certains cons de cet acabit jalousaient notre ancienne boutique, pourtant ne faisant que du moyen de gamme, nous n'avions pas les
clients les plus riches, quand de riches russes entraient, ils ressortaient tout de suite en voyant si peu de cachemire...


Notre repreneuse ne s'est toujours pas remise de son cambriolage l'année dernière, les assurances n'ont d'ailleurs pas encore tout remboursé, elle a fait à ses frais mettre une 2e grille de
protection, elle a fait mettre un système électrique de fermeture de porte, c'est elle qui ouvre la porte, et ça lui créé des soucis, car, ouvrir sur la bonne mine de clients, sûr qu'elle a
déjà eu des déboirs, il fallait s'y attendre.


Un jour, elle a vu 4 types vouloir entrer, heu, comment dirai-je pour ne pas choking, heu, disons pas avec une tête d'ange, elle ne leur a pas ouvert, ils l'ont insulté à travers la porte, elle a
eu peur qu'ils l'attendent le soir à la fermeture. Elle sursaute à la moindre personne suspect, elle suspecte tout le monde de la voler..Oui, elle a été traumatisée, comme je l'aurai été
sûrement. Je suppose que j'aurai aussi la haine.


Les voleurs ne craignent rien, ils s'en prennent à tout le monde, je serai pour leur couper le petit doigt, celui avec lequel ils se grattent le nez par exemple. Nomého.


ps : ah, au fait, tu nous parlais du FN, certains parmi eux sont plus des bandits de grands chemins que de gentils manifestants...Il n'y a pas de liste FN dans ma ville.

berthoise 23/03/2014 11:20


j'avais un copain qui m'emmenait dans ce genre d'endroit.


Je ne m'y sentais pas très à l'aise, un peu comme un une mauvaise herbe dans un parterre fleuri.

mialjo 23/03/2014 10:41


il vous en arrive des trucs, je ne connaissais même pas ce magasin avant l'info d'hier...faut dire qu'à par le BHV où je passais mes jours, le s jours de repos j'évitais les magasins qui de toute
façon comme toi n'était pas pour ma bourse! Dis donc ils sont bien gentil de vous avoir fait entrer, comme quoi l'argent n'achète pas tout. j'adore ta comparaiison avec jeanne d'Arc...MDR...t'as
raison ils ont dû se tromper d'idole...bon dimanche. kiss.

mab 23/03/2014 10:32


Je n'ai jamais compris l'engouement pour cet endroit

Armelle 23/03/2014 10:24


Tu vis dangereusement Heure-Bleue. Pour ma part, je déteste de plus en plus ce genre d'endroits... Bon dimanche