Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 09:51

Pendant que nous passions une excellente journée hier, après la visite d'un appartement, qui ne mérite même pas ce nom, mon ami Charly livrait son dernier combat.
Il l'a évidemment perdu.
 

 

Il est mort cette nuit, apatride en 2012 alors qu'il était arrivé de Tunisie à l' âge de  7 ans avec ses parents.

 

Deux en deux mois, ça commence à bien faire, c'est à nous de tuer le crabe et pas l'inverse.

 

Plus personne ne me dira : "Ca va ma cousine ?" ni "Bonjour ma Mimi !".

 

Il a peu pratiqué mais c'est sûr, il a une bonne signature, il était resté un enfant.
Et les enfants, c'est bien connu, ça ne peut pas pécher, ça ne sait pas...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie 09/06/2012 16:00


Pas facile de voir partir des êtres chers, mais c'est la vie et tout le monde y passera hélas. le crabe à la vie dure, mais je crois que l'on applique ce mot à beaucoup de maladies, cela est
devenu général. Avant on employait d'autres mots pour ces maux...

mialjo 02/06/2012 17:28


je n'entends que ça partout autour de moi...à quand notre tour? ça fou vraiment le moral à plat.

juliette 29/05/2012 11:40


L'embêtant, c'est que, plus on vieillit, plus on avance dans la vie, plus nos amis sont derrière nous, s'éloignent de plus en plus dans la brume...Reste le souvenir...De moins en moins d'amis
devant...Un jour, nous serons aussi derrière....Je me souviens de notre pote belge qui doit avoir maintenant 88 ou 89 ans, retourné vivre en Belgique, qui dit "tous mes amis belges sont
morts, me reste ma fille qui me commande comme un gamin"...J'aurai tant aimé revoir Vichy..Il aime encore tellement la vie...


Ma belle-mère nous disait hier, lorsque nous l'avons quittée : "faites votre possible pour que je puisse assister à la noce de mon petit fils..Ce sera mon dernier plaisir...Pas facile d'organiser
ça, puisqu'elle est handicapée, malade....J'écrirai d'ailleurs quelque chose là-dessus la semaine prochaine...Quelqu'un a dit "quand on veut, on peut"...Alors, on va essayer, quitte à nous
sacrifier, à sacrifier quelques personnes...


Hélas, hélas, on meurt aussi à tout âge...comme hier sur la route, tous ces morts, dont des enfants...

Colette 28/05/2012 16:06


Sombre période pour vous en ce moment .......pensées !

Brigitte 27/05/2012 22:15


La vie pour certains est difficile, j'espère qu'il a eu de bons moment dans la sienne , il t'avait comme amie , c'est bien .

marie-madeleine 27/05/2012 20:35


Meilleures pensées pour toi et ton mari. C'est si dur de perdre un ami!

MAD 27/05/2012 19:36


:'(

patriarch 27/05/2012 13:35


Mes condoléances, car à te lire, il faisait parti de ceux que, sans être de la famille par le sang, le sont par l'amitié....


 


A plus.....

emiliacelina 27/05/2012 13:29


parler de ceux qui sont partis les fait vivre encore pour nous!

maevina 27/05/2012 12:59


difficile ces disparitions autour de nous qui nous en rapproche aussi

Rêver au Sud 27/05/2012 11:33


Je vous embrasse


Marie-Ange

ysa 27/05/2012 11:21


C'est un combat dont peu sortent vainqueurs. Bon courage à vous. Dis donc j'ai bien lu ? visite de maison ? alors c'est du sérieux.... je t'envoie Raoul, il prendra Oscar en passant !!!

Mamie Dany 27/05/2012 10:51


difficile d'écrire... autre chose qu'une banalité... certains combats sont inégaux... et la maldie gagne... heureusement pas toujours !


Je suis de tout coeur avec toi... dans cette période où s'ajoutent les peines de perdre les tiens à tes regrets de Paris...


affectueusement...

Hermione 27/05/2012 10:35


Une pensée pour Charly, et pour toi qui traverses une période bien sombre. Mais ça va forcément s'arrêter...

Catherine 27/05/2012 10:34


Désolée pour toi et ses proches. Saloperie de crabe !

mab 27/05/2012 10:28


Vous vivez une période noire, faudrait que ça cesse!


Nos pensées sont avec vous et je ne te demande pas si ça va, je sais bien que ça ne peut pas aller.

lakevio 27/05/2012 10:24


Nous l'avons accompagné et célébré à notre façon : en parlant de lui ensemble hier.


De tou coeur avec vous. Je vous embrasse