Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 09:36

Rappelez vous Israël, la Belgique et autres mésaventures que je ne vous ai pas contées.

Pour les déménagements, c'est pareil.
 J'ai rarement évoqué le 3ème arrondissement et nos changements de rue pour chercher une chose que je n'ai jamais trouvée : Le calme.

Rappelez vous notre départ à Caen.
C'était pour toujours !
Ça a duré huit mois...

J'adore le coin où j'habite mais de moins en moins l'immeuble que nous habitons.
La voisine du 3ème vient de déménager, au bout de deux mois.
Elle bat tous nos records !

Je ne vais pas la suivre car pour l'instant, j'ai mal à mes finances mais je sais déjà que cet appartement n'est pas notre dernier logis à moins d'un miracle.

Qu'on arrête de couvrir le hall d'entrée de petits papiers tous plus désagréables les uns que les autres.
 Les locataires seraient sales !
C'est faux, c'est l'entreprise de nettoyage qui oublie de venir.

Les locataires font du bruit !
C'est un peu vrai pour les plus jeunes.
Mais il faut dire que cet immeuble classé A l'a été hâtivement.
L'isolation phonique n'est pas top, en tous cas pas "Classe A".

Mon Ours chéri, toujours un peu lapidaire dans ses jugements, dit que cet immeuble a été "bâti avec le c...".
Je ne suis pas loin d'être de son avis.

Bailleurs institutionnels, bailleurs privés même combat.
C'est toujours le pot de fer contre le pot de terre.
Et le locataire dans un pot de pus...
 

 

Il faudrait que je gagne au Loto mais je n'y joue pas !
Et comme je n'ai pas d'oncle d'Amérique ou alors je l'ignore...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christine 03/02/2014 07:28


Toujours regarder le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide ! sinon on risque de passer sa vie à ne voir que les choses sombres et passer à côté des belles choses.

emiliacelina 02/02/2014 21:41


je l'ai déjà dit, je ne connais pas Paris, mais vous l'aimez beaucoup, alors je crois que trouver un logement calme sans trop vous en éloigner va être très difficile, mais...l'espoir fait
vivre ! 

liliplume 02/02/2014 20:55


et... heu... une péniche amarrée sur la Seine ? Pour pouvoir changer souvent (bon je sors...)

Berthoise 02/02/2014 20:12


NOOOON, pas déjà !

evelyne b. 02/02/2014 20:00


Merci de votre passage sur mon blog.
Je connais bien les nuisances des appartements parisiens ainsi que la mauvaise foi des voisins.


J'aime beaucoup le quartier de la rue de Bretagne, particulièrement le marché des Enfants Rouges lequel change aussi beaucoup.


Les rues avoisinantes sont pour moi,charmantes.


Belle soirée.
Evelyne

marie-madeleine 02/02/2014 18:50


Je vous trouve bien courageux. Je vais me décider à changer car mon voisin est trop bruyant depuis 2 ans...après 21 ans dans le même appartement!

muse 02/02/2014 18:31


Visiblement, y'a pas d'âge pour la bougeotte!

Marie-Floraline 02/02/2014 17:36


... tu ne et pas tune : oups le lapsus

Marie-Floraline 02/02/2014 17:35


Oser dire que souhaiter travailler, être logé décemment et se coucher l'estomac plein chaque soir, n'a rien d'indécent. La soution n'est pas de niveler par le bas  ni de s'autoflageller
.
Enfant, j'ai vu les bidonvilles  qui avaient fleuri au Bourget. Si je n'ai, heureusement, pas vécu une telle horreur, j'ai connu le "une pièce cuisine avec WC sur le palier" qui accueillait
notre famille de 5 personnes... et ce pendant 11 ans. Avec le recul, je souffre d'imaginer le quotidien de mes parents .
Tu pourrais essayer une péniche (les poissons  sont des voisins plutôt discrets. Mais c'est vrai que les mouettes...) À moins que tune  craignes le tangage .

Françoise 02/02/2014 15:55


C'est déjà pas mal d'arriver à apprécier ce que l'on a... parce que si..... nous le possédions pas nous le désirerions !


Et ne jamais oublier que  la perfection n'existe pas... heureusement, imagine comme  la vie serait  emmerdante.

heure-bleue 02/02/2014 14:42


Je comprends ta réaction Mazette mais si je râle c'est que je paie fort cher un appartement petit, on me fait payer la proximité de la gare.


En revenant de Bruxelles après des mésaventures, j'ai eu la chance d'habiter chez ma belle mère, ma mère étant morte, j'aurais pu me retrouver à la rue...

mazette 02/02/2014 13:41


Juste quelques mots d'une passante furtive.  Un choc le rapprochement des mots écrits ce dimanche sur la même page (juste au-dessus donc) que celle où figure la photo de l'Abbé Pierre ! Lui,
il s'est inlassablement battu pour qu'on ne laisse plus croupir dans des taudis, voire pire, de pauvres gens pas ou mal logés . . .


C'est tout. Ce n'est pas méchant, mais ça ne cherche pas à être drole non plus ; tout juste un peu ginçant, chère petite madame.


PS - Je ne suis pas anonyme puisque je vous donne mon adresse ; je n'ai pas de blog et vous prie de m'en excuser.

Madila 02/02/2014 13:08


Etre locataire dans un immeuble où des propriétaires occupent leur bien, est toujours difficile. Il faudrait que les locataires arrêtent de respirer pour éviter les petits mots assassins.

Madila 02/02/2014 13:06


Etre locataire dans un immeuble où il y a des propriétaies habitants leur bien, c'est toujours les mêmes histoires... Il faudrait que les locataires arrêtent de respirer pour éviter les petits
mots assassins !  

Brigitte 02/02/2014 12:05


Mais comment on construit aujourd'hui ? Pourtant , les nuisances devraient être épluchées à la loupe !

lakevio 02/02/2014 11:38


Je ne vois qu'une solution : le camping-car... Ah non, c'est interdit à Paris, zut !  Un remake de "Sur le banc", avec LeGoût, peut-être ?... 


Désolant de vois à quel point on se fait pigeonner partout ! Tous ces futurs palaces parisiens sont-ils construits de la même façon ?...

heure-bleue 02/02/2014 11:33


Il est évident que je ne vais pas déménager demain mais il n'empêche que je trouve scandaleux de payer aussi cher pour un service aussi médiocre.


Non Juliette, je n'entends pas les bruits de chasse d'eau mais nous sommes tous obligés de sortir pour répondre au téléphone, les portables ne passent pas dans cet immeuble.


Mon balcon est en pente et rien de naturel dans cette pente, il est déja fissuré.


L'immeuble a été fini au mois d'Août, il ne se passe pas de jours sans voir ouvrier, démolir et reconstruire.


Vous avons quand même failli sauter parce que les chaudières avaient été équipées de joints inadaptés.


J'en passe et des pires...

mab 02/02/2014 11:26


Toi alors!!!!

Marie Bland 02/02/2014 11:17


En fait nous devrions tous et toutes gagner au loto, je reste convaicue que l'argent fait le bonheur pour bonne partie

Colette 02/02/2014 11:17


Encore !!! je doute que tu trouves l'endroit rêvé !! tu aurais le calme à la campagne, mais à la campagne Paris te manquerait !! Peut être un camping car que tu déplacerais au fil de tes
envies .......ne vois aucune ironie dans mon propos !