Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 08:51

frishman-beach.jpg
Une guerre c'est sale. Ça fait des morts, des blessés et de la désinformation.
Pendant que le monde raconte n'importe quoi sur Israël, des soldats français se font tuer au Mali.

Non ! Gaza n'est pas l'endroit le plus peuplé du monde, je ne sais pas d'où les médias tirent cette nouvelle lubie. La densité de la population parisienne est bien plus importante que celle de Gaza.

Me revoilà sur la Terre Promise.
L'été, mon appartement est plein. Le premier arrivé prend la chambre d'ami, les autres dorment dans le canapé. On campe, l'Ours passe sa vie à Frishman, "la plage des Français", il y retrouve ses copains de lycée.  
Oui, Tel Aviv en été est une annexe de son lycée.
C'est moins vrai aujourd'hui.

Madame de. est là. Elle n'a jamais trop chaud. Elle adore ce pays mais elle se plaint.
De la poussière, de certains cafés où la clim est trop puissante.
Madame de. est une emmerdeuse. A Paris ou ailleurs...
Elle me fera une crise de jalousie parce que plusieurs après-midi de suite, un bossu a préféré partager son gâteau avec moi plutôt qu'avec elle.

Mais la vie n'est pas toujours si simple.
L'été passe trop vite.
Je reprends mes cours d'hébreu, ce n'est pas facile car je suis dyslexique dans toutes les langues.
Je me débrouille, j'utilise l'hébreu, le français et l'anglais dans la même phrase.
J'arrive même à faire mes courses mais je ne peux pas parler philosophie.
Paris me manque souvent...

Si je soutiens ce petit pays, si je suis sioniste et resterai sioniste, c'est que je connais ce pays. Je l'ai parcouru si souvent, j'ai aimé le Neguev, Jérusalem et surtout Tel Aviv, la ville qui ne dort jamais et qui fait la fête...

J'ai vécu des événements affreux, comme cette fête de fin d'année sur la plage, un kamikaze s'est fait exploser au milieu d'enfants et de jeunes gens, le plus vieux avait vingt-huit ans.
Les mères hurlaient, j'étais contente que mon fils ne soit pas là, la violence n'est pas le fait que des Israéliens.
On pleure ses morts des deux côtés...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joëlle (mialjo) 19/07/2014 14:45


je te fais un copié collé car je ne comprends rien à la définition de ce mot...que j'entends souvent, que je ne sais pas si c'est bien ou mal, aimé ou pas aimé...en mail ...c'est mieux.


Le sionisme est une idéologie politique, décrite comme nationaliste par les uns et comme émancipatrice par les autres, prônant l'existence d'un centre spirituel, territorial ou étatique peuplé
par les Juifs en Terre d'Israël

manouedith 17/07/2014 08:56


j'aime quand tu nous racontes, ces instants de vie nous semblent vivants, rien à voir avec les informations du JT Continues.


manouedith

Cicciotella 17/07/2014 07:47


J'aimerais beaucoup aller en Israël ; j'aurais pu aller y étudier un an, mais mes parents en ont fait un fromage à l'époque, persuadés que j'allais y périr dans un attentat terroriste.


Malheureusement, la folie des hommes y atteint son paroxysme et ne se contente pas de pleurer symétriquement ses morts...


Je ne sais pas non plus si j'arriverais à retourner sur une plage où j'ai de tels souvenirs... mais la résilience fait des miracles.

emiliacelina 16/07/2014 20:16


j'aime bien quand tu racontes. Tu racontes bien aussi bien l'horreur que la beauté du payet la douceur et les moments d'horreur d'y vivre..  Je te lis comme un documentaire vécu et vrai,
rien à voir avec ce que l'on voit à la télé; Les reportages sont orientés ce qui fait que l'on entend tout et son contraire et l'on ne sait qui croire!

Françoise 16/07/2014 20:14


La guerre à Paris étant enfant j'ai connu.


Sirène, vite courir aux abris, fin d'alerte, ramasser les éclats d'obus dans la rue


Peur des patrouilles allemandes... bref, la guerre.


Je suis pour un état Israélien, mais également pour un état Palestinien.


Peut être faudrait il demander des comptes  à sir W Churchil, d'après ce que j'ai entendu et lu par ci par là ???


Les dresser les uns contres les autres ? 


A qui profite le crime ????? 

muse 16/07/2014 19:23


On ne se rend pas compte de ce qu'est la guerre quand on ne l'a pas vécue. C'est incroyable qu'il y en ai encore et toujours!

dhelicat 16/07/2014 18:33


tu racontes bien tes souvenirs, la guerre est laide ou qu'elle se passe mais encore plus quand ce sont des kamikazes qui se font exploser au beau milieu d'une foule d'enfants... on pleure des
morts des deux côtés et de tous côtés, et j'ai un fils qui prépare Saint Cyr... son choix pas le mien je ne veux pas être l'une de ces mères qui pleure un soldat allé se battre pour rien!
bises

Armelle 16/07/2014 15:52


Je ne retiendrai que la crise de jalousie pour un bossu... parce que je fais l'autruche sur les choses tristes et douloureuses en ce moment. Au point que parlant de bossu, j'ai regardé avec un
plaisir enfantin le Bossu lundi soir à la télé (avec Jean Marais)...


 

Praline 16/07/2014 12:52


Une Terre où,normalement, ne devrait règner que la Paix !


Mon gendre a fait 3 mois de Mali l'an dernier... un enfer... Il n'est pas revenu indemne (ni moralement ni physiquement) mais fut heureux de sauver femmes et enfants du génocide qui pour autant
n'est pas terminé...


On envoie nos militaires au casse-pipe et s'ils ont la chance d'en revenir, certains n'ont pas reçu les primes promises...

liliplume 16/07/2014 12:45


ce que j'entends dans les médias m'énerve prodigieusement !

edith 16/07/2014 11:54


Merci, j'apprécie énormément.....


Tant de gens se permettent de juger sans connaître...

maevina 16/07/2014 11:03


 autant de beauté si éphémère, toujours remise en question par l'horreur d'un geste, en une fraction de seconde la joie peut devenir la mort, c'est vraiment effrayant

Anne-Marie 16/07/2014 10:54


Moi aussi, j'aime l'évocation de ces souvenirs, même s'ils sont parfois douloureux.


J'avais vu, il n'y a pas si longtemps un documentaire à la télé sur un voyage en Israël. La beauté des sites qui nous étaient présentés faisait vraiment rêver!

mab 16/07/2014 09:31


J'aime bien quand tu te souviens de là-bas