Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 10:10

les-vacances-de-Monsieur-hulot.jpg

Je rame, les idées ne se bousculent pas, pourtant hier les enfants étaient là.
Merveille première squattait notre chambre.
La petite cavalait partout sous l'oeil effaré et inquiet de son père.

Hier, il faisait chaud et lourd.
Notre mini balcon ne peut pas nous accueillir tous.
Mes deux chaises de teck, achetées à Bruxelles pour meubler un jardin que je n'ai jamais eu, ont une triste mine.
Elles sont noires.
Il va falloir les nettoyer et les rentrer dans la maison...
Elles sont n
oires comme si le voisinage se chauffait au charbon.
Elles sont  noires de pollution alors que nous donnons sur de la verdure et que la rue la plus proche est de l'autre côté de la voie de chemin de fer.
Voie de chemin de fer que nous ne voyons même pas de nos fenêtres, cachée qu'elle est par les arbres.
 

L'intérieur de nos poumons doit avoir la couleur de mes chaises...

Les enfants étaient en forme, leurs vacances approchent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie Bland 29/07/2014 08:13


Je suis maintenant incapable d'aller sur un balcon, je tremble de tous mes membres... Ce n'était pas le cas quand je vivais moi-même avec un balcon.

...QI !.Marie-Floraline 29/07/2014 08:09


Tu sais que le teck noircit s'il n'est pas huilé, même si tu laisses tes meubles en pleine campagne ! . En ce qui
concerne tes poumons, console toi en te disant que tu aurais beaucoup de mal à vivre en altitude, là où l'air est trop pur. L'organisme s'adapte . Et puis le principal : 2 Merveilles en pleine forme...

emiliacelina 28/07/2014 20:22


ben! dis donc! même ta note est noire! tu exagères un peu aujourd'hui! 


Heureusement pour relever le tout, il y a  Merveille n°1 à la recherche de tranquillité et l'énergie curieuse de Merveille n°2 ! Sans oublier l'inquiétude de papa poule! Ours!!!
 


 

muse 28/07/2014 19:26


Décidément, tu n'es pas heureuse quand il fait chaud. Tu n'as pas à t'en faire, ça ne dure pas longtemps chez toi!

Colette 28/07/2014 18:35


Oh, on dirait que le moral n'est pas au beau fixe .......des soucis ?


Un vrai et vaste problème la pollution .....partout, même à la campagne tu sais ! allez souris à tes merveilles !

edith 28/07/2014 16:19


Et bien si il continue il ne va pas lui rester beaucoup de cheveux!!!!


Chez nous poussière noire aussi, vivement que je retourne chez moi, au moins elle est blanche!!!! (et non pas de pape d'élu!!)

ysa 28/07/2014 15:52


Le temps passe à grande vitesse quand les enfants sont là. Ici c'était mode mamysa tout le week-end, ils sont partis en début d'après-midi... la maison semble toute vide... sauf le chat est
heureux parce qu'il a peur des BB.

marie-madeleine 28/07/2014 14:13


Je ne sais pourquoi depuis mon tel je peux commenter facilement de nombreux blogs mais ni le tien ni queques autres! Cependant je te lis pendant mes séjours et réagis mentalement en général
 sans que ça se voit bien sûr :-) 

Joëlle (mialjo) 28/07/2014 13:51


pousse pas pour tes poumons, tu ne fumes pas!!! Une bonne journée en somme...

tanette2 28/07/2014 13:17


Ton papa-poule de fils devrait se détendre s'il ne veut pas transmettre son angoisse à ses filles...Quant à tes chaises...elles témoingnent ouvertement de ce qui se passe à l'intérieur de nos
poumons...

Armelle 28/07/2014 12:30


Il n'y a souvent qu'à faire les carreaux pour se convaincre des particules de suie que nous respirons mais en campagne c'est autre chose, d'autres polluants. Les abeilles se plaisent mieux à la
ville qu'à la campagne, moins de pesticides... alors, fions nous à elles !

lakevio 28/07/2014 11:58


C'est toujours amusant de voir que nos enfants, jeunes parents qui se veulent modèles, ne maîtrisent pas plus que nous...


 

les cafards 28/07/2014 11:56

un passage avec plaisir par chez toi.

berthoise 28/07/2014 11:52


Pauvres poumons !


Et pas moyen de les récurer et les passer à l'huile pour leur donner un coup de neuf.

maevina 28/07/2014 11:43


c'est vrai que la pollution est invisible mais bien présente, chez moi ici c'est la poussière, que dis je la terre !! je dois ramasser une plate bande tous les matins sur le sol et les meubles

mab 28/07/2014 10:46


Il n'a pas fini d'avoir l'air effaré avec 2 filles

Praline 28/07/2014 10:41


Mais dis-moi, en ce beau lundi, tes idées ne seraient-elles pas aussi noires que tes chaises ?


Et pourquoi donc le fiston avait-il l'air effaré ? faut que ça cavale les mômes !


Un grand sourire pour toi et une bise !