Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 09:38

Libraire dans le Marais dans les années 80, j'étais la seule libraire hétéro de mon trottoir...
Ma clientèle était gaie et gay.
Je garde un très bon souvenir de cette époque malgré la menace qui commençait à plomber mes clients-copains.
Le sida, "le cancer gay" comme titrait "Le Nouvel Observateur" commençait à en éclaircir les rangs.

Il faut pas croire que c'était si facile d'être gay, même à Paris et même dans le Marais.
Mes copains me racontaient leurs galères.
Eric, beau comme un dieu, que ses parents Versaillais avaient fichu à la porte très jeune lorsqu'ils l'avaient trouvé au lit avec un garçon.
Un autre, heureux de travailler dans une galerie, venait de Poitiers et ses parents sont morts sans jamais connaître son orientation sexuelle.

Tous auraient préféré une vie plus simple, on ne choisit pas ses parents, et pas trop ses préférences sexuelles.
J'ai toujours prôné le droit à l'indifférence plutôt que le droit à la différence. J'ai les yeux verts, c'est pas un choix même si j'aime bien.

Alors j'avoue que "le mariage pour tous", comme le "mariage hétéro", je m'en moque.
J'aimerais juste les mêmes droits pour tous, la possibilité d'hériter sans laisser le plus gros à l'Etat, le droit de toucher la retraite de son conjoint, l'égalité devant la loi, en somme.

Quant aux manifestants d'hier, qu'ils s'occupent de leur vie !
Manquerait plus qu'ils rendent la messe obligatoire !
Qu'ils laissent les autres vivre leur vie comme ils l'entendent.

Partager cet article

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article

commentaires

C-Jane 19/01/2013 08:58


Là je suis entièrement d'accord avec toi 

Cendrillon-jaly 16/01/2013 13:14


Que chacun fasse comme il veut...


Personne ne peut dire ce qu'il faut faire , personne ne possède la science infuse, ça se saurait...


ce qui me gave c'est tous les mots employés, les manipulations pour nous "faire flancher"..


les mêmes droits pour tous et basta.


On ne pas rentrer en guerre civile pour un simple bout de papier tout de même...

Oxygène 15/01/2013 10:19


Je suis d'accord avec toi à 100% 

mammilou-mijo 15/01/2013 08:02


Moi aussi je suis tout à fait d'accord avec toi et pourtant je suis catholique! Mais depuis quelque temps je ne me reconnais plus dans les propos de certains responsables de mon Eglise: je trouve
leurs propos particulièrement intolérants et peu conforme àl'évangile!

mab 15/01/2013 07:04


Bien vu le droit à l'indifférence! Pour une fois tu fais l'unanimité ou presque.

juliette03 15/01/2013 00:38


Ce que je peux m'en taper de ce débat....Que ce problème se règle entre l'Etat et les homos...Qu'on leur donne un statut, d'accord, qu'il puisse hériter l'un de l'autre, oui, mais qu'on
en fasse le sujet n°1 actuellement, comme s'il en allait de notre société, tout ça commence à me gonfler..


Que les gens pour ou contre manifestent, tout à fait d'accord..Je ne vois pas pourquoi une partie de la population imposerait son point de vue à une autre...C'est ça la démocratie...


Mais, merde qu'on arrête de nous emmerder avec ça...L'Etat n'a rien d'autre à foutre ?..Que chacun agisse comme il l'entend, point barre....L'Etat.......nous................e............e....
avec un sujet qui n'en est pas un...


En attendant, j'ai la moitié de mes neveux qui ont des enfants, une maison, et qui ne veulent pas se  marier...J'ai beau faire le forcing, leur dire de penser à l'avenir, ils s'en
fichent..Ils croient qu'ils ont la vie éternelle devant eux...Y'a pas à dire, être marié facilite la vie...Remarquez, je suis pour le divorce aussi..Amen..

Berthoise 14/01/2013 21:09


Ces couples existent, les enfants sont là, alors qu'on leur donne un statut et des droits. C'est tout. Après que les religieux refusent de reconnaître leur union, tout le monde s'en tamponne,
mais que l'état lui le fasse, ça c'est important. Qu'un prêtre refuse de marier des gays, soit, mais qu'il accepte que le maire le fasse.

Marie-Floraline 14/01/2013 20:47


Tout à fait d'accord avec toi : le débat  n'a pas lieu d'être . Voir ces familles entières, Papa, Maman (pas la
bonne, ce nétait pas son jour de sortie) et les enfants à pied ou en poussette (!) défiler pour défendre ... mais quoi, bon sang ??? C'est juste pitoyable.
 Je n'envie pas ce petit garçon ou cette petite fille. Si dans 10,15 20 ans, il/elle se découvre homo, my God ! Ce ne sera pas évident de l'annoncer et de le vivre ...


 

Ange-etrange 14/01/2013 20:02


Tout à fait d'accord avec toi. Pourquoi n'aurait il pas le droit de se marier ? Pour les enfants ? Mais les enfants existent déjà... Et puis on pourrait aussi voir à donner un statut au conjoint
dans une famille recomposée vis à vis des enfants...

liliplume 14/01/2013 18:50


je suis d'accord avec toi : ne pas se mêler des affaires des autres et le monde ira mieux !

Rêver au Sud 14/01/2013 18:47


Et pourquoi pas un référendum qui mettrait tout le monde d'accord ?


Bises


Marie-Ange

emiliacelina 14/01/2013 17:50


Dans ta note j'apprécie surtout ta phrase qui dit ; j'ai plutôt prôné le droit à l'indifférence plutôt qu'à la différence !


 

patriarch 14/01/2013 17:27


Et que dirent des prêtres pédophiles que l'Eglise a caché pendant des siècles.....Belle fin de journée. Bises x 2

Colette 14/01/2013 17:03


Tout à fait ! j'aimerais les mêmes choses que toi !

Elyane 14/01/2013 16:52


je pense aussi comme toi , je suis pour l égalité pour tout le monde ,chacun devrait pouvoir faire comme il l 'entend mais je crois que les manifestants d 'hier avaient aussi le droit de
manifester ;

tanette2 14/01/2013 16:34


On parle beaucoup trop de ce problème qui ne devrait pas en être un.

Brigitte 14/01/2013 14:04


Un papa , une maman , ça m'agace comme slogan , à voir si les mêmes s'occupent de leurs enfants et parents aussi bien qu'ils le prétendent , je préfère que des enfants soient élevé chez des
couples homos que de subir des parents cas sociaux , alcooliques ou déviants , le droit d'élever des enfants leur sont très rarement retirés , il faut en faire beaucoup , beaucoup pour que que
leurs gamins leur soient retirés

Mialjo 14/01/2013 13:38


hé oui...je vois que tu as des souvenirs puissants toi aussi sur ce sujet...! Si on pouvait tout choisir se serait bien , mais ce n'est pas le cas...comme chante Le Forestier, on choisi pas sa
famille...on choisi pas non plus, les trottoirs de Manille pour apprendre à marcher...! 

Rivka 14/01/2013 12:59


Heureusement que chacun a le droit de manifester, même contre la mariage pour tous !!! Je vois pas les choses de la même manière que toi HB, mais c'est intéressant justement que chacun s'exprime,
donne son point de vue, je suis pour laisser le débat!!!! Tous ceux les participants à la manifestation n'étaient pas forcement des personnes religieuses !!!!!

Françoise 14/01/2013 12:44


300% d'accord avec toi. 


Chacun doit pouvoir choisir en toute liberté l'orientation de sa vie.


L'homosexualité ne date pas d'aujourd'hui... y a pas de quoi en faire un fromage.


L'Espagne pays ultra catho, la Belgique également ont instauré le mariage pour tous.


Cela a donné, en Espagne je crois, l'année dernière, 42000 mariages hétéros, pour 1000 mariages gay !  Les chiffres parlent... 


Les manifestants d'hier devraient peut être commencer par faire le ménage devant leur porte