Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

17 mai 2014 6 17 /05 /mai /2014 09:13

Pin-up-a-la-voiture.jpg
J'écris souvent que Merveille est jalouse de sa petite soeur mais qu'en était il de moi à l'arrivée de ma soeur ?
Arrivée étrange qui serait trop longue à vous conter...

J'étais fille unique, je vivais avec mon père.
Ma mère est revenue avec ma soeur.
Je ne me rappelle pas avoir été jalouse et pourtant...

Ma soeur du milieu, la cadette mais elle est resté ma soeur du milieu, a été maltraitée en toute innocence par son ainée.
Je lui ai lavé les cheveux à l'eau si chaude qu'elle en avait le crâne rosi.
Je me souviens de mes demandes pressantes de n'en rien dire à ma mère.

Plus tard, je me rappelle lui avoir proposé d'égaliser sa frange.
Même le coiffeur n'a pu réparer les dégâts...

Encore plus tard, je crois que j'étais "un peu" jalouse de son bracelet en or.
J'ai emprunté le bracelet, il a glissé dans les toilettes et j'ai tiré la chasse.
Je crois qu'elle m'en veut encore...

Mes deux soeurs affirment que j'ai gâché leur adolescence.
J'étais maigre comme un clou, elle avait les rondeurs de l'enfance.
Je ricanais férocement dans les boutiques de vêtements où je les accompagnais.
Elles sont vengées, la cortisone ne m'a pas fait de cadeau.

Et vous, comment étiez vous avec vos frères ou soeurs ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxygène 21/05/2014 13:52


Je suis l'aînée de trois. Ma soeur a à peine deux ans de moins que moi et mon frère en a 7 de moins. Mon frère a toujours été notre chouchou à toutes deux. Quant à la relation entre ma soeur et
moi, elle n'a pas toujours été facile mais je n'ai pas le souvenir de querelles. Ce qui l'agaçait chez moi c'est que je lisais tard le soir alors qu'elle adorait dormir. Nous partagions la même
chambre et j'étais assez égoïste pour laisser la lampe de chevet allumée bien tard. De plus, insomniaque, je n'arrêtais pas de l'embêter avec des "Tu dors ?" car j'avais envie de papoter pour
meubler le temps...

marie-madeleine 19/05/2014 19:48


J'étais terrilement jalouse de ma soeur. Je crois que ma mère adorait les bébés, alors juste après il y a eu mes frères. A 3 ans 1/2 j'étais l'aînée de 4! je me souviens que je racontais à ma
soeur des histoires de loup jusqu'à ce qu'elle pleure. Alors je la consolais. comme écrit Rufo "frères et soeurs, une maladie d'amour"

Madila 19/05/2014 12:32


et pour le bracelet perdu, c'est ma cadette qui a perdu le mien, offet par mon grand-père, je lui en veux encore...

seai 19/05/2014 11:05


depuis toujours nous sommes dans un rapport presque siamois avec ma soeur ainée de deux ans, on se ressemble, on se rassemble... pas une journée sans qu'il y ai au moins 5/6 sms, on est là l'une
pour l'autre sans condition que cela soit moralement, financièrement, physiquement, matériellement peu importe.... chez nous la notion du clan est très forte, ses filles sont les miennes et
inversement, il ne nous viendrait même pas à l'idée de faire quelque chose d'important dans sa vie sans l'aval de l'autre... et tout ça gouvernée par la "reine-mère"... pas facile à vivre mais
avec le sentiment unique de ne jamais être seule, heureusement que nous avons des km qui nous séparent sinon cela serait je pense invivable, bien que nous projettons de vivre ensemble à la
retraite, avec son compagnon, le mien si j'en ai un ... pour nous c'est une évidence... elle a besoin de moi? je saute dans ma voiture! ses filles ont besoin de moi?je saute dans ma
voiture...ainsi va la vie!

mammilou-mijo 19/05/2014 08:25


J'ai trois frères et je suis la deuxième de la famille! Les trois premiers nous sommes très rapprochés: 18 mois entre mon frère ainé et moi et 12 mois tout juste entre moi et mon frère cadet!
Puis est arrivé un autre petit frère 5 ans 1/2 après! J'avais 6 ans 1/2 et j'ai pleuré de ne pas avoir une petite soeur! Mais je crois que nous nous entendions très bien et nous nous entendons
toujours très bien! Je n'ai pas eu à souffrir d'être la seule fille au contraire:-)!

liliplume 18/05/2014 21:33


mais tu étais une peste !!! Mon j'étais le bébé. Ma soeur avait 13 ans de plus que moi, c'était une deuxième maman, que je préférais à la première

seringat 18/05/2014 17:36


On va finir par croire Le goût lorsqu'il te dépeint dans tes mauvaises heures. De mon côté, j'ai eu la chance d'être la dernière. J'ai jalousé les autres filles, c'est déjà bien suffisant.

manouedith 18/05/2014 08:47


j'étais fille unique et j'en ai souffert. En revanche c'est avec ma copine d'enfance que je jouais au coiffeur, j'étais la dominatrice, un jour je l'ai fait asseoir sur un petit fauteuil, je lui
ai mis un grand bol sur la tête et j'ai coupé ses longs cheveux, sa maman n'a pas du tout appréciée, c'était il y a 60 ans un peu plus je me revois comme si c'était hier.


bon dimanche


manouedith

Marie Bland 18/05/2014 08:23


Dernière de 10 enfants, les ainés ont vingt ans de plus, j'étais le bout de chou, choyée, aimée, adorée de tous, sauf avec la plus vieillle qui m'en a toujours voulu... pourquoi je ne sais pas.

tanette2 18/05/2014 07:58


Tout comme Colette. Fille unique, pas facile à vivre, ni avant ni maintenant

Colette 17/05/2014 21:50


Fille unique .....surprotégée ! pas évident à vivre du tout .......ni à l'époque ni maintenant !

Marie-Floraline 17/05/2014 20:08


Je suis l'aînée. Mon frère a 4 ans de moins que moi. Je n'ai jamais été jalouse de lui (aucun souvenir dans ce sens). J'ai été une mère poule pour ce petit frère que je surprotégeais, au point
d'avoir parfois l'impression que notre mère ne faisait pas assez attention à tous les dangers éventuels . L'affection que
je lui porte est toujours là et aussi forte et est réciproque. C'est mon petit frère, je suis sa grande soeur

Françoise 17/05/2014 18:15


J'étais la cadette, pas jalouse, cependant je voyais bien que maman avait une préférence pour mon frère. 18 mois seulement nous séparaient, mais notre père étant mort alors que nous n'avions que
8 ans et 6 ans 1/2 pour notre mère mon frère était devenu l'homme de la famille. 


Maman nous a couvés, aimés et je ne lui en ai jamais voulu, elle ne savait pas que parfois j'avais mal de ne pas être reconnue... 


Avec mes deux filles, j'étais comment ? Je sais seulement qu'elles étaient jalouses l'une de l'autre, j'avais beau leur dire que je les aimais autant toutes les deux, mais... que les deux étant
tellement différentes (le jour et la nuit) je ne pouvais pas être identique avec l'une ou l'autre.


Aujourd'hui l'une est partie, plus que jamais elles sont pour moi le jour et la nuit mais je les aime toujours autant toutes les deux.

emiliacelina 17/05/2014 17:21


j'ai été une vraie poire! je m'en rends bien compte maintenant et ça a duré longtemps!!!  très longtemps, bien plus longtemp que juste l'anfance! 

Brigitte 17/05/2014 14:42


Dernière de quatre enfants , j'étais insignifiante , j'essayais de ne pas faire râler , déjà que ça ralait pas mal chez moi , ma mère m'expliquait que c'était normal que je passe en dernier ,
droit d'ainesse oblige ! 10 ans d'écart entre les 2 ainés et nous deux les dernières . Ma soeur , juste au-dessus de moi me dominait , mais je l'aimais bien , au point de pleurer en colo quand
elle pleurait , on dormait dans le même lit .

mab 17/05/2014 12:04


6ans d'écart avec Sister, c'est beaucoup pour avoir de vrais souvenirs communs de l'enfance.

Praline 17/05/2014 11:02


Hé bé, petite peste va !


Houla c'est compliqué chez moi.... je suis au milieu, une soeur avec qui je n'ai jamais rien eu à partager tellement nous sommes différentes. Maman disait toujours que ma soeur est méchante et
moi... têtue comme trois mules ! Elle me battait, me faisait corriger par mon père en lui racontant des bêtises imaginaires...Bref, rien à se dire et maintenant je l'ai oubliée, rayée de mon
existence lorsque j'ai enlevé ma Maman de ses griffes... mais c'est une longue histoire que je ne peux relater ici.... Quant au petit dernier, mon frère, on se voit on est contents mais il ne
cherche pas la relation, c'est un vieux garçon un peu ermite j'en ai souffert, de tout d'ailleurs, mais maintenant
ça va mieux. Tu vois pourquoi je ne veux pas revenir à l'âge de 7 ans !!

Armelle 17/05/2014 10:12


Ni frère, ni soeur et des parents très égoïstes ! Je me sens parfois très seule en avancant vers le "grand âge". Pas vraiment d'amies non plus. On m'a expédiée dans un bahut de mecs, j'avais 15
ans. J'ai appris à me méfier des mâles et de leurs belles paroles. Des enfants, certes, mais ce n'est pas pareil...

lakevio 17/05/2014 10:11


Miette était le centre de l'attention ! (Mon Dieu, je parle le Alain Delon couramment on dirait !) Donc étant la petite dernière, longtemps après les autres, j'avais ma cour mais... mon
frère de dix ans mon aîné n'a apprécié que moyennement mon arrivée et surtout, j'avais TROIS mères sur le dos : ma mère, ma grand-mère et ma soeur aînée !!!


Très bon week-end.

dhelicat 17/05/2014 09:54


je suis fille unique, ma mère a fait une fausse couche 8 ans après m naissance, il semble que c'était un garçon..tout est
resté longtemps secret: sa grossesse la perte de ce grand espoir... elle voulait tant un gaçon! que j'en subi encore les conséquences, je ne messuis jamais remise d'être fille unique... Bonn
ejournée à toi: soleil soleil enfin! bises