Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:48

silence.png
Avez vous remarqué que le silence devient une denrée rare ?

Vous prenez le train, vous êtes à peine installé qu'une voix métallique vous annonce : "Ce train desservira toutes les gares de... à..." et, à chaque station, on entend la même voix métallique.
On nous prévient même que nous sommes à Saint lazare, que "tous les voyageurs sont invités à descendre", à surveiller ses bagages et ceux des autres, et de "ne rien oublier dans le train".
La voix devrait ajouter que "les cochons qui jettent leurs bouteilles de coca ont des corbeilles à leur dispostion"...

Vous prenez le métro ? Il cause aussi.
Il nous annonce que "la station est en courbe", on s'en moque, on ne conduit pas.
Qu'il faut "faire attention à la marche en descendant".
Parfois, sa bande n'est pas fiable et annonce "République" alors que vous êtes à "Arts et Métiers"...

Le bus ne vous permet plus de lire, même combat que dans le métro. Plus les états d'âme du chauffeur.

Vous marchez tranquillement dans la rue ?
Vous sursautez brusquement ! Un rap violent vient vous écorcher les oreilles.
C'est juste un camion qui vient de passer à côté de vous, vitres ouvertes.
Et je ne parle pas des portables.
Ni des casques, qui vont rendre sourds leurs possesseurs, que vous entendez à dix pas et vous obligent à subir une musique que vous n'aimez pas.

Finalement, vous en arrivez à payer un prix exorbitant pour un petit appartement qui donne sur de la verdure.
B
on, vous entendez parfois les gens discuter dans les jardins mais ça reste dans les limites du raisonnable.

J'en arrive à comprendre ceux qui paient très cher le droit de passer une semaine dans un couvent pour profiter de la chose la plus difficile à obtenir : Le silence...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joëlle 11/06/2014 18:16


tu vois un peu tout ce que j'ai fuit en quittant paris? ce matin nous étions sur la terrase (plein pied) assis tranquillou...un silence ma brave Dame...qui vous aurez fait envie...et le
soleil...le rêve quoi...mais c'est un choix...y a pas d'expo, quoique si une sur Anne Frank, que je vais aller voir...y a mm pas un cinoche! lol...

marie-madeleine 08/06/2014 09:52


le silence est un vrai luxe et mon expérience à Vipassana est un des plus cadeaux que j'ai osé me faire!

dhelicat 08/06/2014 09:42


imposssible de commenter ni de mon veiel ipad ni de mon iphone, le silence est d'or, et me ressource, comme je te comprends nous sommes sans cesse agréssés par ces fonds sonores et meme parfois
dan snos habitations, j'ai la malchance d'avoir une nouvelle voisine "gueularde"comme dit l'Hom a la voix de poissonniere qui ne se gene pas pour parler haut et fort au telephone sur la terrasse
ou ds son appart ou avec des invités qui hurle sur sa gamine qui du coup hurle aussi ... pas plus tard qu'hier soir elle faisait la psy pour un ami qui partait à 23h30 sur le palier et cela a
duré 20mn timbre haut et fort et ensuite elle a continué sa consultation bidon sur la terrasse au telephone elle jouait les rabibocheuses de couples ... la ou il y a de la gêne il n'y a pas de
plaisiR, nous partons à giverny bisous et bon dimanche

emiliacelina 07/06/2014 20:02


l'idée du couvent me faire rire!! Imagine le Goût avec toi dans le silence et la solitude d'un couvent!!!!  Tu demanderais vite grâce!! 

Madila 07/06/2014 19:22


meme dans ma campagne, faire de la chaise-longue, c'est supporter le roquet d' en face qui grince pour aboyer, les moutons qui appellent leur pitance, les rares voitures qui accelerent juste
devant chez moi car je vis dans la derniere maison...et les merles, ils sont bruyants eux aussi...

Anne-Marie 07/06/2014 19:10


Je crois que tu as besoin d'une cure de calme et de silence dans la verdure...Vivement les vacances!

Gwen 07/06/2014 17:03


Comme me l'avait dit un ORL il y a plus de trente ans, nous préparons des générations de sourds : à cause des tous ces instruments acoustiques au niveau optimal.

Françoise 07/06/2014 14:32


Oui c'est parfois agacant ces annonces dans le bus ou le métro, mais les aveugles ou personnes qui ont besoin de lunettes, cela leur rend service.


Bien sûr dans mon "trou" je n'ai pas ce genre d'inconvénient, je prends mon petit déjeuner sur le balcon en écoutant le cri des mouettes, le chant des hirondelles, le merle siffleur et moineaux
piallant. Je ne suis pourtant pas en rase campagne. La nuit dans ma chambre, silence dehors, pas dedans, je ronfle, mais ça ne me réveille pas.


OK parfois une tondeuse, perceuse ou autre appareil vient rompre le silence, mais c'est si rare... et si bref !


Imagine un environnement totalement silencieux : ce serait à devenir dingue.

mammilou-mijo 07/06/2014 14:23


C'est tout pareil ici à Lyon et depuis quelques semaines même mon ascenseur  me parle : "fermeture des portes, 3ème étage, ouverture des portes"! ça finit par être vraiment énervant!


Du coup je monte et je descends la plupart du temps par les escaliers !

Colette 07/06/2014 11:48


Je comprends, le silence est reposant ! pas besoin de payer des sommes folles, dans ma campagne j'ai ça !!! la plupart du temps ! tiens, je devrais peut être envisager de ...... 

Armelle 07/06/2014 11:43


Moi aussi ! L'autre jour à côté de moi dans le bus, une asiatique écouteur de son téléphone fiché dans l'oreille qui braillait dans son jargon. Tout bas j'ai dit " ta gu....." Je ne sais pas si
elle a compris mais elle descendue à l'arrêt suivant... Ca fait du bien aux oreilles !

Catherine 07/06/2014 11:16


Et même dans le petit appartement qui donne sur la verdure il y a LA VMC !

Rêver au Sud 07/06/2014 10:57


Le bruit est partout !


Chez le coiffeur, dans les supermarchés, comme une ouate lénifiante qui te lave la cervelle  et qui
devient vite insupportable !


Bisous


Marie-Ange

maevina 07/06/2014 10:49


parfois le silence fait peur .......

Marie Bland 07/06/2014 09:54


J'écoute au dehors, il fait très lourd, toutes mes fenêtres sont ouvertes, je n'ai que le chant des oiseaux et le léger frappement des gouttes de pluie sur les feuilles.


Quand je vivais à Paris je ne faisais pas attention au bruit, quand j'y suis retournée plus tard je n'ai entendu QUE ça. Je sais de quoi tu parles, le silence est un cadeau précieux.

moune 07/06/2014 09:54


Oui parfois le couvent me tente ! Mais jamais je ne donnerais un sou vaillant à ces gens !

mab 07/06/2014 09:35


Tu sais même à la campagne les bruits sont très gênants, moteurs, outils divers mais celui qui me donne des envies de meurtre c'est la mobylette pétaradante.