Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 09:57

Aquarelle-3-Carl-Larssen.jpgAquarelle-2-Carl-Larsson.jpgAquarelle-1-Carl-larsson.jpg
Pas la Reine, qui m'empêche de me rendre dans mes quartiers préférés, mais l'exposition Carl Larsson.
C'était mignon. J'avais gardé un souvenir assez précis de "Ma maison".
Ce côté conte de fées, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants, fête de Noël, pêche à l'écrevisse, punition.
Une famille parfaite...

Il ne fallait pas oublier que Carl Larsson était suédois et qu'un pays où il fait nuit six mois par an ne rend pas forcèment gai.
Le caractère de Carl, voila que je suis familière, le portait à la mélancolie.
C'est pour ça qu'il peignait le bonheur.
Pour y croire...

Ensuite, en cherchant le café, je suis tombée sur Courbet, deux jeunes femmes enlacées, une toile superbe, qui parle de sommeil.
Avec mon mauvais esprit, j'ai tout de suite pensé qu'elles reprenaient des forces.
L'amour entre femmes a toujours été un sujet qui plaît aux hommes...

J'ai trouvé le café, il faisait beau, il faisait trop chaud, les quelques tables étaient prises d'assaut, alors j'ai eu l'idée saugrenue d'aller place des Ternes à pied.

Je n'aime pas la chaleur et il faisait chaud à Paris.
La plus belle avenue du monde est laide et vulgaire.
Je voulais un café frappé mais dans un endroit agréable, pas dans un endroit où les touristes se font photographier avec les vendeurs de chez S..., les pauvres, faisant un show misérable pour attirer la clientèle.

Nous avons fini la soirée chez l'Ours, sur la terrasse.
Il faisait toujours chaud, les petites étaient belles, Merveille collait son grand père, Manou remplissait le verre du Goût.
Il avait soif.
Il a bu.
Oserais-je écrire un peu trop ?

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rêver au Sud 09/06/2014 10:28


10 euros les deux, j'ai trouvé que c'était très raisonnable.


Bon lundi de Pentecôte, chez moi c'est toilettage du jardin, avec pas mal de nouveautés, avant le rush de juillet, il va falloir que je me dope à la vitamine C ! 


Bisous


Marie-Ange

manouedith 09/06/2014 08:20


Il y a environ 5 ans je suis retournée sur les Champs et j'ai eu la même réflexion que toi On est loin du temps où je m'asseyais à la terrasse d'un café pour regarder les jolies dames en robes
longues qui rentraient au Lido, maintenant elles sont peut ^petre encore jolies mais elles rentrent en baskett et jean, tous les magasins n'ont pus aucun charme, tout est sale et vulgaire. Quant
au Goût faute avouée demi pardonnée, il s'était confessé pour sa soirée c'est normal il avait soif, c'est ta faute le faire déambuler dans Paris avec une chaleur pareille !


manouedith

emiliacelina 08/06/2014 16:47


avec cette châleur tu as eu le courage de marcher ???  La terrase devait être plus agréable le soir en bonne compagnie!


Oserais-je ? tu dis! Tu fais des manières.......mais tu le dis finalement ....en prenant des gants! Je vais aller voir chez Le Goût si il l'avoue!! 

moune 08/06/2014 16:18


Je n'aime pas la chaleur non plus, elle me fait gonfler... C'est pourquoi j'adore la Bretagne où il ne fait jamais trop chaud ! 

liliplume 08/06/2014 15:35


j'ai vu aussi en sortant les deux femmes de courbet, pas très belles, franchement...

Rêver au Sud 08/06/2014 15:07


J'ai l'impression de "respirer" le vrai Paris ...


Un peu pompette le Goût ? Pas grave, il ne conduisait pas, et ce dernier petit verre devait avoir le "goût" du bonheur.


Bises


Marie-Ange


 

Cicciotella 08/06/2014 14:06


C'est un très bel illustrateur. Il doit me rester deux albums de livres d'enfants de cette manière, un sur Noël, un autre des aventures de Heidi.

Brigitte 08/06/2014 12:45


Il a avoué , tu peux le dire !

Armelle 08/06/2014 12:11


C'est ce que je te répondais chez moi : j'aime bien le café frappé mais pas à n'importe quel goût, ni en n'importe quel endroit. Je ne suis pas fan de la Place des Ternes mais si le café frappé
est bon, pourquoi pas ?

Anne-Marie 08/06/2014 10:54


Ca me plairait bien, l'exposition Cral Larsson, voilà une belle idée de sortie pour les franciliens que nous sommes!

mab 08/06/2014 10:44


mais oui ose le "un peu trop" il le dit lui même.

AGNES 08/06/2014 10:28


Merci de nous parler de toutes ces expositions dont tu peux profiter ! C'est l'un des grands avantages que vous Parisiens avez sur nous les provinciaux habitants les zones rurales.


Quant à profitez des enfants, je suis aussi gâtée que toi ....  et c'est bien agréable.


Bon dimanche à vous (il doit faire très chaud aussi !