Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 09:49

Merveille de dos
Merveille a eu sept ans lundi.
Hier, après une semaine d'école, c'était fête chez ses parents.

Merveille a reçu des cadeaux.
J'ai essayé de la convaincre, après le reste de la famille, d'organiser une fête d'anniversaire avec ses copines.

Merveille est timide, très timide.
Que je vous rassure, elle ne l'est pas avec nous mais avec tous les autres.

Vous pouvez la sortir, vous n'aurez que des compliments sur elle.
C'est une petite fille modèle.

En revanche, lorsqu'elle passe son mercredi avec nous, je peux vous assurer que sa timidité est restée au vestiaire...

J'aimerais tellement qu'elle prenne de l'assurance !
Le monde est si dur.
Les petites filles gentilles et timides n'ont guère d'espoir d'y avoir leur place.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Madila 12/03/2014 14:33


Mia est tout le contraire, tellement d'assurance qu'elle se prenait pour la maîtresse en début d'année scolaire... C'est agréable aussi de temps en temps les petites filles timides en société,
Mia raconte sa vie au premier venu !

mammilou-mijo 10/03/2014 14:50


Bon anniversaire à cette jeune demoiselle !


C'est vrai que la timidité est souvant un handicap dans cette vie de plus en plus difficile ! Mais elle a le temps de prendre de l'assurance! peut-être en pratiquant un sport collectif : ça aide
souvent à s'ouvrir sur les autres!

manouedith 10/03/2014 09:13


Joyeux anniversaire à cette petite fille qui a atteint l'âge de raison, ne te fait pas de souci, elle va s'affirmer, mais continue à la motiver pour qu'elle ne soit plus timide pour tout et pour
rien.


à bientôt


manouedith

Berthoise 09/03/2014 19:51


Bon anniversaire à Merveille !


 

Françoise 09/03/2014 19:04


Ne t'inquiète pas ça viendra.


Ma petite fille Pauline n'a pas dit un mot pendant ses deux premières années de maternelle.


Mais elle faisait tout ce qu'on attendait d'elle. 


A 16 ans (dans qq jours) elle n'est plus timide... toujours réservée... C'est un amour.

liliplume 09/03/2014 18:38


il y a des activités qui aident à acquérir de l'assurance, le théâtre par exemple

Colette 09/03/2014 17:59


Elle est encore jeune ........ pour certains il faut plus de temps ! et puis, pourquoi ne pas inviter juste une copine à partager un goûter pour commencer ....?

emiliacelina 09/03/2014 16:34


laissez lui encore un peu de temps!  En grandissant elle sera moins timide  mais sera toujours appréciée , elle en prendra de l'assurance!!, mais peut-être plus raisonnablement que
certaines et celà fera son charme et montrera son intelligence!Elle sera capable de retenue et c'est une qualité ànmon avis!


 

Catherine 09/03/2014 16:22


Il suffira peut être qu'elle soit invitée à l'anniversaire d'une copine de classe pour que ça lui donne envie d'en faire autant. Victor est entré dans la ronde cette année.

bbattitude 09/03/2014 13:51


la timidité est un vrai handicap quand on est adulte. Mais dans l'enfance elle permet d'être apprécié par tout le monde. Les gens n'aiment pas les enfants qui ont de l'aplomb ils confondent
sureté de soi avec impertinence. Attendez un peu avant de vous faire du soucis ça peut s'arranger tout seul. Parole de timide (encore maintenant) mais qui sait la combattre quand c'est
nécessaire.

mialjo 09/03/2014 13:18


C'est un vrai handicap pour plus tard si vous n'y rémédiez pas...c'est pas évident du tout, la môme de Robert est pareille sauf ici! je lui ai dit de s'inscrire à un cours de théatre, c'est le
meilleur remède...je suis sûre que merveille aimerait ça...bon après-midi...kiss.

lakevio 09/03/2014 10:43


Je crois que tu ne devrais pas te faire de soucis. Quand je pense à ma miniature de Blondine... Elle s'est affirmée depuis !


Bon dimanche.

mab 09/03/2014 10:33


De qui tient-elle cette timidité?

maevina 09/03/2014 10:17


elle saura peu à peu s'endurcir au contact des autres sans pour autant perdre sa gentillesse