Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 10:00

Hier soir au "Téléphone sonne", l'émission de France Inter que le Goût écoute chaque soir dans la cuisine, le sujet, comme chaque année à cette période de l'année, était la misère.

 

Je dis à mon Homme que depuis l'appel de l'Abbé Pierre, rien n'a vraiment changé, le nombre de logements vides dans Paris augmente, la France est un pays riche mais les pauvres le sont toujours plus.

 

Mon Bibelot chéri est un habitué du Téléphone sonne, vous pouvez quelquefois entendre sa voix mélodieuse poser la question pertinente.
Hier soir, il était le premier à passer à l'antenne.

 

Depuis l'hiver 54, qu'avons nous fait de concret pour modifier les choses ?

Il est évident que les associations présentes ont trouvé à se justifier.

 

Et vous ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

tajmahal 24/12/2010 09:13



Je  n'ai aucune justification à donner. J'essaie de m'en sortir comme des millions de personnes. C'est au gouvernement de se justifier.



mammilou-mijo 23/12/2010 08:44



Mon fils qui est arrivé de Norvège mardi a été surpris par le nombre de pesonnes qui mendiaient à la sortie de la gare de la part Dieu! Quel contraste avec la Norvège nous a t-il dit! Il y a un
siècle la Norvège était un pays pauvre aujourd'hui c'est un des pays les plus riches du monde et c'est la France qui est devenue pauvre!


Oui mais en Norvège les écarts de salaire entre les patrons et les employés sont beaucoup moins importants qu'en France! C'est peut-être une solution à envisager:-)!



Boutoucoat 22/12/2010 21:48



Qu' ai je fait ? si peu , oui j' en ai honte.....les riches ( les très ) ont gagné, ils sont plus riches et les pauvres plus nombreux, pour faire un riche, il faut beaucoup de pauvres et ces
riches là eux n' ont pas honte .  



Moune 22/12/2010 21:30



voter correctement est sans doute la première chose à faire. Et manifester son mécontentement, quand c'est nécessaire. Lutter contre la mercantalisation à outrance de notre société... Voilà, déjà
je fais tout ça. Mais je ne suis qu'un petit vermisseau au milieu d'un océan de grands méchants loups !



saperli 22/12/2010 20:35



et cette nuit encore, les pauvres n'auront pas chaud !



Madame x 22/12/2010 20:11



pff...quand je suis allée en pélerinage à Flers...derrière le HLM il y avait des petites baraques construite juste après l'appel de l'Abbé Pierre...tu verrais dans l'état de misère qu'elle sont
maintenant...je mettrai des photos dans mon autre blog...bonne soirée.



Françoise 22/12/2010 18:46



Bonne question ! je n'ai pas de réponse vraiment positive. Je me demande : qu'aurais je pu faire ? à l'exception de quelques modestes dons par ci par là... des vêtements et accessoires en bon
état chez Emmaus...   


Que pourrais je faire de plus alors que la misère augmente, que des enfants vivent dans la rue... et pas dans des pays "exotiques", ici, chez nous dans notre belle France... belle peut être, mais
peut on encore dire bonne ?



muse 22/12/2010 18:44



Moi? euh... Comme "la misère est moins dure au soleil", je suis allée vivre à la Réunion! (pfff! bonjour la notion de partage...)



Elyane 22/12/2010 16:26



quand je promène mon chien le soir dans une petite rue à côté de chez moi ,je recontre un homme qui rentre dans sa voiture pour dormir ,juste à côté du local de la Croix Rouge .Les bénévoles le
connaissent bien ,ils lui apportent de la soupe ou du café ,il ne veut pas entendre parler de foyer ,il attend un hypothétique appartement (il est loin sur la liste d'attente ,n'ayant pas de
charge de famille) .cela me brasse mais que faire ?



asiemutée 22/12/2010 15:41



L'hiver 54 j'étais encore bien au chaud dans le cocon maternel puisque je suis née au printemps ...  Tant de choses ce sont améliorées depuis, enfin ont évolué ... tout comme
l'injustice, la misère et la pauvreté ... mais aussi l'indifférence. Je fais partie de ceux qui donnent des vêtements, de la nourriture, une pièce ... mais je suis consciente que je pourrais
faire, sans aucun doute,  beaucoup plus ...


Passe de belle fêtes de fin d'année, Heure Bleue !



mab 22/12/2010 15:04



Ce que je fais représente une goutte d'eau dans l'océan de la misère.



Marie Bland 22/12/2010 14:06



Je n'étais pas née, mais aujourd'hui mes enfants sont encore confrontés à toutecette misère... de génération en génération.


Rien n'a été fait, ce n'est pas possible.



MAD 22/12/2010 13:41



Moi euh, pas grand chose j'avoue... Je ne vois d'ailleurs pas ce que je pourrais faire...



monique 22/12/2010 13:20



Nous sommes 25 millions de plus aussi.


A Paris nombreux bureaux chauffés restent vides, alors que les gens meurent de froid dehors.


Oui des logements restent vides à cause du système : les riches achètent mais ensuite ne louent pas, ou s'ils louent, ce n'est pas à n'importe qui.


And so on



maevina 22/12/2010 11:39



je ne connais pas du tout l'émission, mais je vois ce que c'est. A t il eu une réponse raisonnable, logique???



Rêver au Sud 22/12/2010 11:09



C'est la France aux deux visages ...


Richesse et misère, rien n'a changé, où presque ...


Bisous Michèle