Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 09:46

Je me souviens d'une discussion avec mon amie d'enfance.
L'an 2000 ? Nous étions persuadées que la vie, si nous étions encore vivantes, n'auraient plus d'intérêt.
Notre extrême décrépitude en aurait ôté l'intérêt...

Nous sommes en 2013.
Nous sommes toutes deux vivantes.
Décrépites certes, mais pas de la même façon.
Elle a essayé de suspendre le temps, sans succès.
Les lèvres de mérou...
 à son âge... Franchement...
J'ai laissé faire la nature et, vous le savez toutes, la nature est une garce.

"Chaque âge à ses plaisirs" répètent en boucle les vieux.
Oui sans doute, les accidents de la vie permettent au Goût de ne pas faire la queue dans les musées.
J'en profite également, c'est mieux que rien...

Je suis une heureuse grand mère.
J'ai une Merveille que je peux rendre à ses parents lorsque la fatigue la rend chougneuse.
Quand il avait son âge, je ne pouvais pas rendre son père mais j'avais plus de ressort...

Quand on est enfant, une année semble durer une éternité.
Aujourd'hui, les années me semblent de plus en plus courtes...

Et vous voudriez que je sois contente ! ?
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie-madeleine 30/01/2013 10:09


Je laisse faire la nature et ne suis même pas les conseils de 3Elle" que j'ai abandonné il y a quelque temps moi aussi. Les articulations se tordent mais je n'arrive pas à ne pas voir les bons
côtés de ma vie!

Cendrillon-jaly 30/01/2013 09:48


Quand j'avais 16 ans ( bon il y a un bail ok).. l'an 2000 c'était si loin, si loin....


On pensait tous qu'on mangerait des pilules comme les cocmonautes, que les voitures voleraient et qu'on portrait tous des combinaisons blanches immaculées ...


je n'ai pas ton âge mais le temps fait gentillement son oeuvre... les bobos, les douleurs, la maladie... les ceci le scela.. je roule dans une poubelle qui touche le sol, je ne vole pas. Et je ne
rentre plus dans mes fringues à cause mon traitement qui croit que je suis une grenouille qui fait la course avec un boeuf....


 


Finalement , la vie tait plus sympa en 1986..on pouvait rêver.

le-gout-des-autres 30/01/2013 08:02


je n'ai pas envie de vieillir, mais ai-je vraiment le choix ?


Ben, c'est à dire que le choix n'est pas enthousiasmant: sois tu vieillis, soit tu meurs...

Tant que tu vieillis, c'est que tu es vivante.

berthoise 30/01/2013 07:34


je n'ai pas envie de vieillir, mais ai-je vraiment le choix ?

saperlit 29/01/2013 23:04


c'est vrai que le temps semble long quand on est enfant ! 

Cicciotella 29/01/2013 21:04


Viendra un temps où nous serons heureux que le temps ne dure pas longtemps... Je cite une grand-tante.

Colette 29/01/2013 17:30


Contente peut être pas, mais amusée et lucide certainement !!!! Franchement .....des lèvres de mérou !!!!!! mais c'est horrible !!le cap des 60 a été un peu difficile pour moi.....j'approche
celui des 70 pas très sereinement parce qu'il y a une chose - peut être la seule chose- qui me fait vraiment peur, c'est la dépendance............aussi profitons et soyons contentes u présent !

muse 29/01/2013 15:53


Je te remercie d'exister, ça m'aide à apprécier les années qui passent...

liliplume 29/01/2013 14:49


je t'imagine avec des lèvres de mérou, mdr !!!! Pour moi, rien de plus moche que ces lèvres refaites, beurk.....

juliette 29/01/2013 14:33


undefined : L'erreur Undefined variable signifie que vous n'avez pas initialisé une variable avant de l'utiliser. En clair vous tentez de vous servir d'une variable qui n'existe
pas.


Heu !!!

juliette 29/01/2013 14:31


Pourquoi y'a marqué undefined derrière l'heure, après mon pseudo ?..Y'a rien chez les autres...

juliette 29/01/2013 14:28


Je déteste changer de dizaine...J'ai l'impression de prendre 10 ans du jour au lendemain...Je ne fêterai pas mon anniversaire cette année, en ferai un article pessimiste sur mon blog le jour où
ça arrivera, ce qui ne saurai tarder.

juliette 29/01/2013 14:26


J'ai toujours eu peur de la décrépitude...même à 30 ans...Mes enfants s'en souviennent "tu disais à tout le monde que tu étais vieille à 32 ans, que tu avais peur d'avoir 50 ans"...


Maintenant, j'ai peur d'arriver à 80 ans, seule (forcément, c'est le mari qui mourra le 1er, quoique....), malade, handicapée, mais, surtout, "chieuse" comme ma mère et belle-mère, quoique,
ma mère s'arrangerait plutôt avec le temps, comme le bon vin..


Nous disons  "j'espère que je ne deviendrai pas comme ma mère"..


Jeune retraité, nos petits enfants de - 15 ans nous regardent encore comme de gentils  mamie et papy..Ensuite, ils nous prennent pour de vieux radoteurs qu'on vient voir de loin en loin,
comme les parents, entre-parenthèse...Nos enfants ont encore besoin de nous pour garder leurs enfants..Après, basta, au trou les vieux..


Je trouve que les femmes qui ne sont pas fait refaire le portrait, ne se sont pas maquillées outragement, vieillissent bien...Je pense ça de ma mère, de ma belle-mère, enfin, jusqu'à leurs 80
ans...La beauté se fane comme une fleur...Une femme quelconque, les outrages du temps ont moins de prise sur elle...Au contraire, le temps les arrange..

Brigitte 29/01/2013 14:20


Hier , on m'a dit que j'avais l'air fatiguée , évidemment , sans artifices j'ai l'air de ce que je suis! pfff ! Je ne peux pas tout avoir , je suis mince mais défraichie ! pfff!

patriarch 29/01/2013 14:17


J'aime lorsque tu es contente..... ainsi!! Cela veut dire que tu vas très bien !!!!

Marie-Floraline 29/01/2013 14:10


Pour résumer la situation, quand on est jeune, on trouve que le temps se traîne et on râle et quand on est ... un peu moins jeune (ou beaucoup plus vieux, selon les jours ou le moral), les
semaines, les années  filent et on râle plus fort ...
Réfléchissons et soyons logiques :  si tout s'accélérait pendant notre jeunesse, nous arriverions plus vite à un âge certain (certain âge ) donc cela nous donnerait  encore plus de raison de se lamenter (c'est le double effet Kiss cool)...
Moralité : y en a pas, t'as pas le choix, c'est le jeu ma pauvre Lucette...
PS : Je doute que des lèvres de mérou soient seyantes quel que soit l'âge que l'on ait

Rêver au Sud 29/01/2013 10:49


Oui ! C'est bien d'être "encore" là !


Et tant pis pour les petits bobos et les griffes du temps qui passe, tant qu'il passe !


Bisous


Marie-Ange


 

Mamie Dany 29/01/2013 10:36


contente d'être encore là et de profiter de la Merveille... Oui !


pour le reste... faut oublier !

mab 29/01/2013 10:07


Mais oui contente de pour être mécontente.

le-gout-des-autres 29/01/2013 10:07


Ça, avec des amies d'enfance comme ça, on n'a pas besoin d'ennemies d'enfance...