Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 10:01

Hier Manou part pour aller faire du ravitaillement au marché, le Goût lui demande de nous ramener du pain.

 

En sortant de la boulangerie, Manou qui rêvasse, rate la marche et tombe, bien entendu, elle ne téléphone pas pour qu'on vienne la récupérer, elle rentre, de nombreuses égratignures et un poignet qui a une drôle d'allure.

 

L'Homme arrive à la convaincre d'aller aux urgences de l'hôpital du coin, la première chose qu'on lui demande, c'est sa carte Vitale et sa carte de mutuelle, ensuite, rien, dans un coin, une gamine pleure de souffrance, coliques néphrétiques...

 

Enfin, Manou passe une radio, poignet cassé , JJF n'est pas là, l'Ours a rendez vous, je pars chez l'Ours assurer la garde de la Merveille, elle regarde Scoubidou, ne se met pas en frais pour sa grand-mère, elle est fatiguée, elle a besoin de se poser, je lis à côté d'elle et j'attends.

 

L'Homme téléphone, ils doivent changer d'hôpital, celui-ci n'est pas en mesure de mettre un plâtre et de réduire la fracture.

 

Ils rentreront, Manou plâtrée mais ne sachant toujours pas si elle doit se faire opérer pour réduire cette maudite fracture.

 

Faire des économies, c'est bien, mais ne plus assurer les soins dans un coin où les médecins refusent de vous prendre (ils veulent finir à 18 h 30), c'est pour le moins inconscient.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie Bland 16/01/2012 09:46


Changer d'hopital, je n'ai encore jamais entendu un truc pareil, ça devient vraiment du n'importe quoi !

juliette 14/01/2012 23:38


Ne me dis pas que les hôpitaux ne plâtrent plus ?..Que tu dois aller dans un hôpital pour tel truc, dans un autre hôpital pour tel autre truc ?..Elle a dû bien souffrir...Je pense que c'est tout
de même au chirurgien de décider à sa place, non !


J'ai un neveu qui s'est cassé le pied en province pour le jour de l'an..Il a tout de même fallu qu'il attende que le jour de l'an soit passé pour être opéré et platré...Il est chez sa mère en
province, pendant que sa femme a du repartir à Paris (prof)....Ils ont 3 enfants qui naviguent entre les grands-parents, la mère, le père..La merveille a la chance d'avoir ses grands-parents sur
place..

Milky 14/01/2012 10:42


"ils doivent changer d'hôpital, celui-ci n'est pas en mesure de mettre un plâtre et de réduire la
fracture"


Cette phrase me fascine... C'est un peu comme si le boucher te répondait "Ah non, désolé, je n'ai rien pour trancher
le jambon, essayez rue Machin peut-être..."

Colette 13/01/2012 21:36


Cela démontre bien comment nos hôpitaux ne peuvent plus fonctionner............Bon courage à elle !

Moune 13/01/2012 18:31


C'est invraisemblable  ! On se fiche vraiment du monde !

Septentria 13/01/2012 17:22


Pauvre Manou... Mes amitiés à elle et bon courage pour la suite, en espérant qu'il n'y aura pas besoin d'opération...

patriarch 13/01/2012 14:56


Ce n'est pas le cas au CHU... Bel après midi

Boutoucoat 13/01/2012 13:12


Mais que çà m' a l' air de plus en plus compliqué de se faire soigner....

brigitte 13/01/2012 11:38


Mais c'est incroyable , j'ai l'impression que c'est plus facile en province , Manou doit faire attention à l'osthéoporose , la fracture du poignet est un signe .

lakevio 13/01/2012 11:26


Bon courage à elle dans sa souffranbce et son parcours du combattant. En fait, pour aller à l'hôpital, il faut être bien portant, patient et ne pas avoir sa langue dans sa poche.

Françoise 13/01/2012 11:24


Mieux vaut être riche et bien portant... comme le dit notre ami Snoopy !!!


 

liliplume 13/01/2012 10:58


par expérience : elle a intérêt à faire faire une radio (à travers le plâtre) !

mab 13/01/2012 10:53


L'année commence bien pour elle.

Madame x 13/01/2012 10:40


fait pas bon être malade ces derniers temps...et même avec une mutuelle...

Rêver au Sud 13/01/2012 10:32


C'est aussi très angoissant ...


Bises et courage à Manou


Marie-Ange