Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 10:13
J'habite seule avec le Goût dans un appartement qui attend l'expert - ma voisine a eu la machine à laver débordante - et l'artisan, que l'Homme a envoyé se faire voir chez Hellènes, voulait nous faire payer son devis.

Je n'étais pas venue pour écrire une histoire d'eau mais pour parler de nourriture et par conséquent de l'achat des produits qui seront transformés en plats préparés avec amour par l'Homme.

J'habite un quartier où trouver un poissonnier ou un boucher n'est pas chose simple et, voir une pintade emballée dans un film dans les rayons du supermarché du coin, me coupe l'appétit.

Je fais le tour des magasins bio, toujours en rupture de stock, le bio c'est cher et rare.
Le dimanche nous allons donc sur notre marché coloré et l'homme me sert des coquilles Saint-Jacques avec une pomme de terre écrasée et un filet d'huile d'olive ou des filets de sole française avec une purée gratinée, allégée au blanc d'oeuf battu en neige.

Hier, nous sommes partis confiants faire notre tour habituel et nous sommes revenus bredouilles, rien ne nous faisait envie, pas même le Saint-Nectaire de notre artisan auvergnat, un auvergnat alsacien ( famille installée en Auvergne depuis la guerre de 1870).

Nous avons signé la pétition des sans-papiers, ils travaillent dans le métro, à la Défense, ils sont exploités, ils sont déclarés, ils cotisent mais n'ont pas le droit à la Sécurité Sociale.

Je m'égare, j'étais venue vous parler de nourriture et me voilà en train de vous parler des Droits de l'Homme si souvent bafoués...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lakevio 27/10/2009 09:36


Serait-ce l'effet catalogue de jouets ? Tu n'as pas supporté le rose-bonbon : tu laisses donc la cuisine au Goût et tu réfléchis sur la vie dans ton fauteuil. Ce n'est que justice !

Noces de Rubis : J'avais 25 ans tout juste et à l'époque, rappelle-toi, on parlait encore de coiffer Ste Catherine!!!



muse 26/10/2009 22:24


j'aime quand tu papotes ainsi...insouciante!


beloubelette 26/10/2009 21:15


Peut-être que tu te nourris avant tout de justice...
 Signée une Auvergnate exilée...de celle kekan-yen-a-une...


Rêver au Sud 26/10/2009 19:07


Un homme qui te sert des coquilles Saint-Jacques avec une patate écrasée et un filet d'huile d'olive c'est le Paradis ...
Chouchoute le bien, il vaut de l'or !
Je suis un peu jalouse, le mien ne sait même pas faire cuire un oeuf, tant pis je le garde quand même.
Bisous de belle soirée.
Marie-Ange


saperli 26/10/2009 17:49


l'entrée dans l'hiver rend les menus plus ternes, il est vrai ! Je cherche encore melons et pêches au supermarché, je n'arrive pas à m'habituer à leur disparition, survenue du jour au lendemain, il
y a déjà quelques semaines...


Milky 26/10/2009 17:16


On ne se mouche pas du coude chez HB !


Septentria 26/10/2009 17:01


C'est justement parce que tu t'égares souvent que ton blog est si plaisant ! ;-)


Madeleine 26/10/2009 16:27


Mais peut-on vivre sans St Nectaire ? oui probablement comme les sans-papiers dont tu parles !


Fauvette 26/10/2009 13:53


Vous avez très bien fait de signer.

Pour le marché, j'ai le même problème que vous, plus d'artisans boucher ou poissonniers dans mon quartier, je suis obligée d'aller rue Mouffetard au risque d'être très déçue.


mab 26/10/2009 12:26


Tu as raison de laisser à ton Bibelot les basses préoccupations et de te consacrer à la marche du monde, qui va mal, chacun son job!


Catherine 26/10/2009 11:33


Bon, ça y est je me suis mise à jour de tes nouvelles. J'étais bien ennuyée de ne pas  avoir de connexion et du coup de ne pas avoir de nouvelles de JJF. Sacrée thyroïde, elle crée bien des
soucis quand elle va de travers.


ciboulette100 26/10/2009 11:10



Tu venais juste nous causer du droit de vivre, et crois moi, foi de Ciboulette, c'est de plus en plus duraille



le-gout-des-autres 26/10/2009 10:59


En plus, cette semaine, il y avait encore des soles, mais le homard breton au prix de la sole avait disparu...
Même si la sole n'est pas gratos, pour le homard ça valait le coup.
Quoique je me demande si, en fait, la sole n'était pas au prix du homard...


patriarch 26/10/2009 10:57


c'est aussi une nourriture.....celle de l'esprit et du coeur !!!!


Bonne journée chez vous.


Madame X 26/10/2009 10:41


c'est de la science fiction...? même pas!!! quelle misère...il a pas le moral dans les pompes ton homme....? je vous embrasse tout les deux. X