Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 09:19

C'était le surnom de François Mauriac.
Je ne sais plus qui le lui avait donné mais jamais surnom ne fut si bien trouvé.

Cet écrivain catholique, démodé pensent certains, reste un de mes écrivains favoris pour un livre : "Le Sagouin".

Il m'est arrivé de le relire, je ne l'ai plus, je vais donc le racheter et le relire pour être certaine de mon choix.

Mauriac, en plus d'être catholique, était misogyne.
Les coupables étaient donc toutes trouvées : la Femme et la Mère.

"Le Sagouin" est l'histoire d'un trio, la mère -la Gorgone-, le père -trop faible- et le fils -innocent-.
Une petite vie de petits bourgeois de province.

Si vous avez lu ce livre, vous en connaissez la fin.
Un suicide, les pierres dans les poches et l'eau.
Le père et le fils s'enfoncent dans l'eau.
Fin...

Si demain, je dois parler de mon livre préféré, il sera autre, c'est d'une grande difficulté que satisfaire une blogueuse amie.Le-sagouin-Mauriac.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article

commentaires

marie-madeleine 14/11/2013 09:14


J'avais été ébranlée par le sagouin et du coup rien voulu lire d'autre! mon préféré de ces derniers temps est "Derborence" de Ramuz

marie-madeleine 14/11/2013 09:00


je me souviens avoi eté eçue dans sa propriété avec les guides lorsque j'avais 12 ans!

caro 14/11/2013 08:10


je l'ai étudié en classe. J'aimais assez Mauriac mais cela reste des lectures bien sombres...

Mialjo 13/11/2013 21:52


pas lu mais rien que ton résumé ne m'enchante pas, trop triste...kiss.

Oxygène 13/11/2013 20:47


Je ne l'ai pas lu mais par contre j'ai lu tous les commentaires sur cette page et le com du Goût m'a fait mourir de rire.... 

emiliacelina 13/11/2013 19:53


pas lu, mais l'histoire ne me tente pas plus que çà ! 

Brigitte 13/11/2013 18:46


Comme c'est drôle , je viens de le donner à ma mère parce que c'est écrit gros , je ne l'ai pas retrouvé cette semaine , on aura du le prendre pensant que ça appartenait à la bibliothèque de la
maison de retraite !

liliplume 13/11/2013 17:47


Je l'ai lu lorsque j'étais adolescente. Je l'avais beaucoup aimé à l'époque.

Rêver au Sud 13/11/2013 16:59


Lointain souvenir ...


Le dernier livre aimé ? Celui de Michel Drucker, et oui !!!


J'ai apprécié le décryptage des gens du spectacle et sa lucidité, bon il a été un peu aidé, mais j'assume, j'ai beaucoup aimé.


Bisous


Marie-Ange


 


Pas plus tôt rentrée, j'ai déjà la nostalgie de Venise ...

muse 13/11/2013 15:54


En ce moment, je ne tombe pas que sur des bons livres; celui-là, je vais l'éviter, maintenant que je connais la fin!

mab 13/11/2013 15:11


J'aimais beaucoup, je pense que j'aimerais moins, il y vraiment un âge pour chaque livre ou auteur.

Madila 13/11/2013 12:37


j'ai lu et relu Mauriac, ce livre est sans doute le plus marquant de ce qu'il a écrit. Je ne l'ai jamais relu car il est trop triste... 

Françoise 13/11/2013 11:52


Préférence de lecture ces 10 dernières années : Lignes de faille de Nancy Huston


Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé.


Une fois n'est pas coutume, deux petites histoires :


1 -  François M à genoux prie dans une église "Oh Jésus, parle moi, adresse toi à ton humble serviteur"... un moment se passe et, miracle,  une voix retentit :  "François, dommage
que j'ai les pieds cloués" (histoire datant des années 50) 


2 - en réponse au Goût : Lorsque les "ouvreuses" existaient encore dans les cinoches... Le film, un bon polar. Le client radin ne donne pas de pouboire à l'ouvreuse, alors celle ci lui glisse
dans l'oreille : "c'est le curé l'assassin". 


C'est tout pour aujourd'hui.

Armelle 13/11/2013 10:44


Je l'ai lu il y a bien longtemps et je n'en garde qu'un souvenir un peu flou. A relire pourquoi pas s'il se présente à moi au coin d'un rayon chez le libraire. Bonne journée

Catherine 13/11/2013 10:22


J'ai ses oeuvres complètes, héritage maternel, je vais le relire pour voir s'il a toujours mes faveurs à 50 ans d'interval.

maevina 13/11/2013 10:12


bon, ca va je l'avais lu et je ne me souvenais même pas de la fin ................

Marie Bland 13/11/2013 09:59


Il en avait des défauts ce bonhomme !

le-gout-des-autres 13/11/2013 09:50


C'est pas beau de dire comment finit un bouquin en commençant par "si vous ne l'avez pas lu"...

Je te ferai pareil quand tu voudras voir un film.

lakevio 13/11/2013 09:46


Amusant qu'il te vienne un titre pariculier. En regardant de loin ma bibliothèque, aucun n'a surgi plus que les autres. Plusieurs m'ont occupée longtemps, les "psys", les "religieux", pas
vraiment de romans...