Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 10:20

"La couleur des sentiments", un livre prenant que vous aurez du mal à lâcher et qui vous poursuivra pendant longtemps.

 

 Toute l'ambivalence d'une femme native du Mississipi élévée par des bonnes noires et qui un jour, à la suite d'une nouvelle brimade envers ces femmes -leurs toilettes à part, le noir est sale et apporte des maladies-, décide d'écrire sur la condition des "bonnes".

Je me souviens, j'étais en quatrième, j'avais une prof de français communiste qui nous ramenait des photos de ses voyages, elle revenait d'un séjour aux Amériques, à l'époque.
Je n'imaginais même pas que j'irais un jour.

J'ai encore ces images devant les yeux: Les bus où les Noirs n'ont droit qu'aux banquettes du fond, les toilettes séparées. L'esclavage est téhoriquement aboli, nous sommes au début des années 60 mais la haine entre les deux communautés est toujours là.

 

Martin Luther King n'a pas encore fait son discours, Kennedy est encore vivant et les Noirs sont toujours des esclaves dans leur tête et dans la tête des blancs du Sud.

 

Il faut croire que l'Homme n'évolue guère, la famine en Afrique ne soulève guère les foules...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La petite poule noire 05/08/2011 23:00



Heure bleue, voilà une éternité que je ne suis venue faire un petit tour de blogosphère. Du coup, je lis 2 ou 3 de tes billets à la suite et je tombe sur celui-ci. J'ai a-do-ré ce livre, il y a
bien longtemps que je n'ai pas accroché sur une lecture comme celle-ci. Je ne ferais qu'un reproche : la traduction du titre, en anglais c'est The help si ma mémoire est bonne et je la préfère.


PS : j'ai raté quelque chose ? il est arrivé malheur à Balagan ? J'espère que non ...  



Madame x 05/08/2011 09:56



juste pour la famine en Afrique...les quais des port sont blindé de nouriture...mais comme c'est la guéguère là bas...ils n'ont pas le droit d'y toucher...comme ça c'est bien ça va pourrir, alors
l'unicef...devrait déjà faire en sorte que se soit distribué, mais les sous c'est mieux, tu penses bien! pour les noirs...c'est une histoire sans fin...et pourtant leur président est noir...


 



jacqueline 04/08/2011 22:45



un livre à lire absolument.


un réel plaisir.


bonne soirée



Marie 04/08/2011 10:29



BOnjour, pas évident ce mois de juillet n'est ce pas?


OUi comme tu dis la vie n'est pas un long fleuve tranquille, hélas. Mais parfois quand c'est trop, ça déborde sur le moral.


je comprends  ce moment de lassitude, et laperte de Balagna à clôs le chapitre .


Il faut reprendre de la force, de l'énergie avant l'automne.


l'année prochaine sera meilleure  je te le souhaites en tout cas.


Allez courage, respire un bon coup "un mars et ça repart".


Bisous et à plus.
Marie



mab 04/08/2011 08:13



Je vais le demander à la bibli.



ciboulette100 03/08/2011 19:39



... Si un jour tu pouvais discuter avec M.Ciboulette, tu serais bien triste après qu'il t'ait raconté ce qu'il a vécu en Afrique. Le problème de l'Afrique, contrairement à ce qu'on pourrait
croire, ce sont les africains eux-mêmes, notamment les chefs de tribus qui confisquent l'aide humanitaire, la laisse pourrir dans des entrepôts et ensuite redistribue ce qu'il reste au prix du
caviar. Je suis désolée ma Copine, je ne donnerai pas un kopek pour la Somalie, parce que je sais que ça ne servirait à rien ou à pas grand chose.


.... Regarde un peu Haïti : plus on en donne, moins ils s'en sortent. On fait quoi pour qu'ils se sortent de ce bourbier : on recolonise ? Parce que finalement entre être colonisé, soigné, nourri
et éduqué même par nos "ancêtres les gaulois"... et être libre, malade, affamé et analphabète, je ne sais pas ce qui est le pire :(



Françoise 03/08/2011 19:28



Comme tu dis bien tout cela ! Hélas le racisme de tout poil n'est pas mort ! 


Aujourd'hui les gens se méfient du "noir"; ils ne l'aiment pas trop, à tel point qu'un natif de la Martinique, de la Réunion... bref des Dom Tom est souvent considéré comme un "étranger"...


J'ai connu la dernière voiture du métro réservée aux Juifs. Et attention, pas question de voyager en 1ère... 


et ces fameux panneaux " interdit aux juifs, aux nègres et aux chiens" ! c'était il n'y a pas si longtemps !


Et pourtant nous sommes tous pareils, le sang n'a qu'une couleur !



Moune 03/08/2011 19:03



Qu'est ce qui arrive à soulever des foules aujourd'hui ? La mort de mickael Jackson ! Pfffff Tu vois où on en est arrivé !



Moune 03/08/2011 19:02



Qu'est ce qui arrive à soulever des foules aujourd'hui ? La mort de mickael Jackson ! Pfffff Tu vois où on en est arrivé !



Moune 03/08/2011 19:00



Qu'est ce qui arrive à soulever des foules aujourd'hui ? La mort de mickael Jackson ! Pfffff Tu vois où on en est arrivé !



MAD 03/08/2011 14:05



Y'a quand même un président Noir aux USA, ce qui aurait été impensable à l'époque.



patriarch 03/08/2011 13:42



Alors tu dois comprendre ce que ma soeur aînée a bavé en arrivant là bas...


Seule ,elle pouvait aller où elle voulait, mais pas avec ses deux filles... c'était en 48 .....


 


Belle journée à vous....



saperli 03/08/2011 13:32



je note moi aussi (com laissé avec bien des difficultés... Impossible de se positionner dans la zone d'écriture autrement qu'en appuyant sur une des touches qui placent le texte...)



maevina 03/08/2011 13:18



j'ai aimé ce livre, cette Minny et ses alter ego! ces petites anecdotes et ces grandes injustices qui remplissent ses pages !



Passagère 03/08/2011 12:39



Moi, c'est en seconde qu'une prof d'hsitoire, socialiste, attention hein pas le PS du 21ème siècle, m'a éveillé la conscience, je la remercie de tout mon coeur d'avoir été sur mon chemin.


La politique qui affame l'Afrique est la même que partout, une seule solution : renverser le capitalisme!



mammilou-mijo 03/08/2011 12:18



Je l'ai presque terminé et je l'ai énormément aimé!



liliplume 03/08/2011 12:07



ce livre m'attend sur ma table de nuit, dès que j'ai fini le précédent "le cercle littéraire..." qui me plaît beaucoup. J'ai passé dix jours à Harlem l'automne dernier, franchement ça ne posait
aucun problème d'être les seules blanches de l'immeuble et peut être du quartier.



Colette 03/08/2011 11:56



Mon fils a fait un séjour côté Atlanta, la Nouvelle Orléans ......et  s'était trouvé dans un bar où il sentait une athmosphère pesante......jusqu'il se rende compte qu'il était le seul blanc
!!! et c'était en 93 !! deux mondes parallèles .....



Michèle 03/08/2011 11:39



tu nous incites à lire ce livre


bonne journée


le ciel n'est pas noir mais s'est fait gris ..



Oxygène 03/08/2011 11:09



Merci pour la référence Heure Bleue. Je suis allée me "balader" sur Google pour avoir plus d'infos et ai donc trouvé le nom de l'auteur : Kathryn Stockett . J'ai l'impression d'avoir déjà entendu
parler de ce livre et ta présentation m'a donné énormément envie de le lire. Je vais voir si on peut le trouver à la bibliothèque.


Bonne journée à toi !