Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 09:51
opera-tower.jpg
J'avais fini par presque m'habituer à Tel Aviv, je comprenais l'hébreu de survie et j'étais capable de suivre une conversation en anglais, je prenais mon avion pour Paris comme je prends le métro.

L'Homme était content de son travail, il aurait dû se méfier mais ce n'est pas son genre, ça complotait dans les coins...

On a commencé à nous parler de Bruxelles, la boîte venait d'ouvrir un bureau à Amsterdam et Bruxelles était la ville rêvée pour nous, pas loin de Paris, à côté de la Hollande.

J'étais tellement heureuse que j'ai oublié de me méfier, je suis partie me louer un appartement à Bruxelles, trois entrées, un étage complet dans un quartier sympathique et pas de meuble (les miens avaient disparu du garde meuble pendant la tempête).

Le premier mois, sa boite israélienne a continué à le payer.
Brusquement la source s'est tarie, on avait écarté l'Homme pour vendre son travail et ne pas lui permettre de profiter de ses stock-options !

On a vécu un an à Bruxelles, on a attendu notre container, il n'est jamais arrivé, on vivait dans un grand appartement presque pas meublé et à la fin de nos économies, on est revenu sur Paris.

Nous n'avions ni travail, ni argent, ni appartement...La suite demain...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bérangère 12/02/2010 17:51


"J'avais fini par presque m'habituer à Tel Aviv...." tu m'étonnes !


véron 11/02/2010 21:38


oulala ....!


ciboulette100 11/02/2010 12:39


.... J'aurais du commencé par là. ça me file les goldens : M. Ciboulette demande si M. le Goût veut qu'on aille leur péter les dents et les genoux


ysa 11/02/2010 11:48


Vous vous en êtes sortis, vous avez été courageux, vous avez été patients, vous vous êtes battus..... Après presque 8 ans à Tel-Aviv, je fais le chemin du retour, avec beaucoup de tristesse, mais
Tel-Aviv j'y renviendrais....


saperli 11/02/2010 00:59


moi je ne trouve pas que les coups bas rendent plus fort, petit à petit les miens m'ont usée et enlevé un certain allant...


Tooptoop 10/02/2010 23:50


Les coups bas nous détruisent, mais nous rendent plus fort avec le temps, pas d'autre choix que de relativiser pour rester debout, hein vi... j'ose espérer que la
suite est bien meilleure ;) bises'


marie-madeleine 10/02/2010 20:54


ça commence comme un roman...


Oxygene 10/02/2010 18:43


Il y en a qui déprimeraient pour moins que ça... J'ai hâte de lire la suite demain en la souhaitant plus positive...


patriarch 10/02/2010 17:33


Des malhonnètes ces patrons !!! je crois que je les aurais tué !!!


Elyane 10/02/2010 16:31


Et si vous aviez eu le choix ,seriez-vous rester à Tel Aviv ? Ou seriez-vous revenus un jour ,peut-être ?


Brigitte 10/02/2010 15:06


Vous n'avez pas du dormir les nuits , je ne sais pas comment je réagirais , surtout que pour se loger à Paris il faut des pépettes ! à demain , pour la suite !


Madame X 10/02/2010 14:50


hé bien dis donc! j'attends la suite avec impatience...quelle histoire!!!!!!!!!



Rêver au Sud 10/02/2010 14:47


Je peste contre over-blog qui me rend chèvre !!!! Bouhhhhhh !!!
Mais ...
Je me revois petite fille avec ma maman attendant à la nuit tombée la "dame du soir" ...
Pour quelques sous, quelques feuilles, la suite du feuilleton !
Il y avait aussi la paysanne et ses brousses fraiches sur lit de jonc, le glacier et son triporteur ... jolis souvenirs de mon enfance.
Nostalgie, nostalgie !
Alors à demain ... avec plaisir.
Bisous
Marie-Ange

Merci pour le compliment, j'espère le mériter, quoi que (rire) !!!


Fauvette 10/02/2010 13:16


Vous êtes fort courageux.
Mais vous avez aussi de beaux souvenirs...


Ppn 10/02/2010 12:54


Oh oui, raconte ! Il y aurait beaucoup à dire sur la frilosité des employeurs qui veulent souvent le beurre et l'argent du beurre...


Beloubelette 10/02/2010 12:27


Alors, à demain j'hiberne en attendant!


Hermione 10/02/2010 11:59


Heureusement que ton moche petit pull marron n'a pas disparu avec le reste du garde-meubles ! Sérieusement, certains pensent qu'on sort grandi d'une telle expérience, plus riche en quelque
sorte (pas pécuniairement). C'est certainement vrai en un sens, mais ça laisse un goût un peu amer. Mauvais jeu de mot sur le "goût" involontaire, je le jure !


le-gout-des-autres 10/02/2010 11:45


Certes, je me suis fait gruger mais ce n'est que de l'argent .
Certes, beaucoup d'argent...sniff...
Mais bon, on est vivant et on est à Paris et j'ai plus bien gagné ma croûte pendant 4 ans.


boutoucoat 10/02/2010 10:44


Et t'es restée combien d' années à Tel Aviv ? 
 


Mamie Dany 10/02/2010 10:42


si y'a une suite... c'est que tout n'est pas foutu !