Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:49

J'ai peur que ma note d'hier n'ait été mal comprise.
Elle n'était pas une attaque en règle contre la province, que je connais mal.
Je n'y trouve pas encore ma place mais c'est normal, je m'accorde une année complète et ensuite, j'aviserai.

 

J'ai essayé de faire cesser les souffrances du chien, je me suis rendue chez les fleuristes - elles protègent chiens et chats abandonnés - Elles voulaient prévenir la SPA, je ne voulais pas, je craignais que le chien ne survive pas.

A Paris, je n'aurais rien su, on ne connait même pas son voisin de palier et le bruit ambiant empêche d'entendre autre chose que les sirènes des pompiers ou celles de la police. 

Ici, j'ai un grand lycée au bout de ma rue, c'est à peine si je vois passer quelques élèves, la province et Paris ne sont pas comparables.

 

Si je connais Paris, et encore, pas tous les quartiers, je suis novice en province, je fais donc des faux pas...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Elisabeth Lebrument 26/11/2010 11:28



Mais il va mourir ce chien si personne ne fait rien...Comment est il possible de rester insensible à une telle détrese !!! Prévenez la Police et la SPA !!!



Annie Montigny 25/11/2010 22:57



Il faut très vite, avant qu'il ne soit trop tard, prévenir la SPA, je vous en prie, agissez !!!



HUART 24/11/2010 09:43



Tu as bien fait, dans ces cas là il ne faut pas se taire...La lacheté est devenue monnaie courante dans notre pays!! Nous, nous avons récupéré un chien dans la rue en Guadeloupe, son maître car
il en avait un, l'attachait très court à un arbre, il en avait le cou en sang


Nous cherchions un chien, nous l'avons adopté, il a été un bon chien de garde pendant nos 5 années aux Antilles et maintenant il coule des jours heureux chez nous à Lille, il a 11 ans


Alors encore bravo pour ton geste, c'est courageux quoique certains puissent en dire...



juliette03 24/11/2010 01:32



Mais non, te bile pas.....On sait bien que les parigots n'ont pas le même cerveau que nous, les provinciaux...Mon fils se prend maintenant pour un parisien et mépriserait presque notre façon de
vivre au ralenti....S'il continue à vivre à Paris, j'ai bien peur qu'il nous snobe.et prenne ses parents pour des
ploucs...


Je me souviens, enfant, de tous les parisiens (entre-parenthèse, nés en province) qui débarquaient l'été....Nous ne nous fréquentions pas avec les gosses...Quoique, je crois que c'est
nous les gamins de la province qui les mettions à l'écart....


Quant au chien, je ne sais quoi en penser...puisque le chien d'un de nos voisins hurle souvent à la mort....Ca me glace le sang quand je l'entends...Je suppose que ce chien se sent seul....Quelle
idée aussi d'avoir un chien en appart.....Faudrait parler à son maitre..Voir s'il s'en occupe....


Au fait, vous avez entendu parler de la mémé enfermée pendant 3 semaines dans sa salle de bain ? Agathe la blogueuse en parle.....Que dire ! Vivons-nous tous complètement repliés sur
nous-mêmes qu'on ne voit plus son voisin....Je dis "nous" car je ne m'occupe pas du tout de la vie de mes voisins...Si l'un d'eux venait à mourir, je ne suis pas sur d'être au courant....Enfin,
ptêtre que si quand même...Mais, va savoir...



tarmine 23/11/2010 23:52



ho! les parigots!ça  va le faire! ^^


le chien doit surement être malheureux, mais c'est parcequ'il ne voit pas son maitre, qui est encore plus mal que lui


et les séparer, ce serait pire que tout....


tu te crées un petit réseau d'amitié, mine de rien, et bientot, la capitale te semblera tellement bruyante et remuante.... :)



Marie Bland 23/11/2010 21:20



Je ne suis ni à Caen, ni à Paris, pour moi c'est la même chose. Mon patelin compte 2500 habitants, c'est déjà trop pour moi. Malgré tout, certains voisins ne supportaient pas que mon chien fasse
Wouaf, les gens sont nerveux et irritables partout. 



Rêver au Sud 23/11/2010 20:07



On fait du mieux qu'on peut, comme on peut !!!


Je trouve que tu t'en sors plutôt bien, vivre à Paris me flanquerait une trouille ... bleue !


Bisous


Marie-Ange



muse 23/11/2010 18:56



Quoi qu'on écrive, chacun comprend ce qu'il veut!



ysa 23/11/2010 17:21



J'ai bien compris ta note d'hier (et pourtant j'suis blonde !!!). Je crois que ce n'est jamais facile de s'habituer tout de suite quand on change d'endroit. Comme tu dis tu aviseras en temps
voulu et si tu ne t'habitue pas et bien tu déménageras, après tout ça ne te fait pas peur (moi non plus d'ailleurs ah ah)... on a qu'à retourner à T.A. on fera "al a heche" sur la plage et on se
goinfrera de soufganiot, c'est de saison !!!!



mab 23/11/2010 16:41



Mais pas du tout, comme toujours ta prose était tout à fait explicite.



mammilou-mijo 23/11/2010 14:34



Je crois que de toute façon il n'est jamais facile de s'habituer à un changement radical de vie! J'ai vécu à Paris et j'y étais bien. Aujourd'hui je vis en province et pour rien au monde je ne
retournerai vivre dans la capitale! (et avant de vivre à Lyon j'ai vécu dans des villes beaucoup plus petites!) Avec le temps tu t'y feras!



patriarch 23/11/2010 13:58



pourquoi...mais non, tu as écrit ce que tu voyais et entendais... C'est normal...mais tu vas t'y faire, attends d'y avoir eu un été...


 


belle journée.



Hermione 23/11/2010 13:52



Je me disais bien qu'il devait y avoir un truc que je n'avais pas saisi .



maevina 23/11/2010 13:34



ben oui l'anonymat et le desinteret des grandes villes a du bon pour l'esprit et le coeur, on ne voit rien, on ne sait rien, on ne dit rien, ça soulage. Dans les petites villes ou la campagee, on
ne peut pas faire autrement que de voir et parfois ça fait très mal, on est obligé de réagir.



ciboulette100 23/11/2010 13:17



... Mais non, tu n'as pas fait de faux-pas : tu sais, si on vit peut-être de manière un peu moins speed qu'à Paris, la province aussi a son lot de misère. De toutes façons, il y a des avantages
et des inconvénients partout : ce que tu gagnes en qualité de vie : loyer, M2, calme, tu le perds en autre chose. C'est comme ça, faut juste essayer de tirer profit un maximum de ce que ta
nouvelle situation t'apporte. C'est tout !



gadgette 23/11/2010 12:45



Il  faut absolument que ces fleuristes préviennent la SPA si vous ne le faites pas. Comment peut-on laisser souffrir cette pauvre bête sous prétexte qu'on ne veut pas se mêler de ce qui ne
nous regarde pas. Ca commence comme celà et un jour c'est un enfant martyrisé ou une femme battue qui succombe sous les coups et sous le silence des autres.



madame X 23/11/2010 12:33



oh oh...Heure Bleue...il manque des morceaux au puzzle...! qu'avez vous fait pour ce pauvre animal...? parler au propriétaire...? et s'il n'a pas les moyens...se cotiser pour lui acheter des
boites...je sais pas moi...le laissez pas comme ça!!!!!!!j'en ai la chair de poule...et crois moi, c'est pas une question de province mais d'êtres humains.



saperli 23/11/2010 12:31



j'ai pensé à toi hier, car j'ai entendu qu'un évènement allait avoir lieu à Caen, mais ce matin, je ne me souviens plus lequel !



MAD 23/11/2010 12:01



Paris, c'est comme la province, mais en plus compact :D



tajmahal 23/11/2010 10:38



Quels faux pas ? Le fait de relater certains évènements difficiles ? Dans un blog on s'exprime et l'hypocrisie ne doit pas prendre le pas sur le "bien pensant". Tu as raison de dire ce que tu
ressens. Dans mon petit coin "sympa" j'ai rencontré des soucis. Ils se sont réglés d'eux mêmes mais parfois cela a été très difficile. Par exemple, j'ai une jeune femme qui habite juste au-dessus
de chez moi seule, et qui a adopté un labrador. Elle part travailler et son labrador joue à quoi ? Mais j'entends rouler des objets qui font un bruit énorme et comme tout est carrelé, je ne te
dis pas le bruit que cela fait. Je lui ai adressé plusieurs mots dans sa boîte aux lettres et maintenant, je ne sais pas ce qu'elle fait du chien l'après-midi, mais je ne l'entends plus.


Ma chambre est juste à côté de la porte d'entrée de l'immeuble et parfois elle claque, alors j'ai demandé à ce que l'on revoie la fonction du groom ; maintenant, le problème est parti. Je
n'entends plus rien. Et puis plusieurs choses qu'en rouspétant j'ai  pu régler ou faire régler.


Et puis, tu peux toujours dans quelques années déménager. Ce n'est pas comme lorsque l'on est propriétaire où là, c'est plus difficile.