Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 09:22

Rue-Rambuteau.jpgRue-Rambuteau-1.png

 

J'ai longtemps vécu dans le 3ème arrondissement, j'ai même vu construire Beaubourg.

C'était l'époque où toutes les boutiques étaient des boutiques de gros, boutiques tenues par des juifs ashkenazes.
Que c'était facile d'habiller l'Ours à l'époque...

Le quartier a changé, vraiment changé.
Les enfants du cru sont devenus médecins ou avocats et les Chinois ont commencé la course aux sacs à main et aux bijoux fantaisie.

Le Marais a toujours été gay.
Je me souviens de l'époque où, dans ma portion de rue, nous n'étions que deux commerçants hétéros.
Là aussi, ça a changé, le Marais est devenue le "Quartier Gay", un peu "princesse", très touristique, les gays ont changé de coin, ne restent que les touristes.

Les boutiques chinoises ferment, elles sont remplacées par des enseignes comme les Petites, ou Zadig et Voltaire, vous savez le bouquin préféré d'un homme politique dont j'ai oublié le nom.
Il mérite cet oubli.

Les marchands de quatre saisons ont déserté le coin.
Il faut laisser de la place aux voitures.
Le dernier marchand vendait des fleurs qui avaient connu des jours meilleurs.

Aujourd'hui, chaque fois que mes pas me conduisent dans le Marais, et ils m'y conduisent souvent, je m'amuse a chercher des traces de l'enfance de l'Ours, il en reste peu.
Même lui n'aime plus ce quartier depuis que sa grand mère est morte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Madila 28/01/2014 15:06


dans les années 70, il y avait de charmantes vieilles boutiques, je me souviens des premers tissus achetés pour me faire des vêtements, parfois à la main car la machine à coudre Singer à pédale
mécanique de ma mère ne m'avait pas suivie dans mon studio d'étudiante...

c'est bien v 28/01/2014 14:24


l'été dernier Robert a eu envie de retourner dans le quartier de son enfance et jeunesse. Il en est revenu tout décontenancé de n'avoir plus rien reconnu, mais alors plus rien du tout!  S'il
avait su, il n'y serait pas allé......comme s'il n'avait pas pu s'en douter!

manouedith 28/01/2014 09:26


J'aime quand tu nous parles de tous ces arrondissements parisiens que j'ai connus en même temps que toi, j'ai vu construire Beaubourg, j'ai vu les halles déménagés et le complexe moderne qui s'en
est suivi avec sa FNAC, une des premières à l'époque, j'y allais surtout pour mes produits photos quand je développais. Avec mes parents j'ai habité le 11ème et le 17ème, et mon premier
appartement deux chambres de bonnes rue de Bruxelles. Ainsi va la vie et elle passe trop vite.


à bientôt


manouedith 

Marie Bland 28/01/2014 08:50


Tout change, je ne sais pas si Paris change plus que les autres région de France, quand je pense à mon patelin il y a 13 ans quand j'y suis arrivée... il a tellement changé !

Praline 27/01/2014 18:31


Pour des raisons familiales, je ne remettrai plus mes pas dans ceux d'autrefois et si parfois mon esprit vagabonde vers ces lieux, je me fais violence pour écarter ces pensées. Pas facile.

Gwen 27/01/2014 17:55


Curieusement, je viens de poster un message sur mon village n'a pas changé depuis ma petite enfance, et que ça me "remue les souvenirs" lorsque j'y vais...


Gwen

Colette 27/01/2014 17:34


Tout évolue, même dans nos campagnes tu sais ! il ne faut pas trop chercher à retrouver ce qui avait fait notre bonheur il y a .....déjà longtemps !

Ysa 27/01/2014 16:11


Chouette endroit, la dernière fois que j'y ai mis les pieds ça remonte à 2006....que le temps passe vite....

Pauline 27/01/2014 13:53


J'ai lu cette phrase hier et elle m'a fait réfléchir :


"Lorsque ton passé t'appelle, ne réponds pas, il n'a rien de nouveau à te dire.

tanette2 27/01/2014 13:25


Pas de nostalgie pour moi...je n'ai pas connu ce quartier avant ..et je ne le connais pas maintenant, mais...je veux bien te croire...


Le quartier où j'ai vécu ma jeunesse a tellement changé lui aussi...pourtant il est dans un petit village...

Marie-Floraline 27/01/2014 13:12


Je suppose que nos anciens à nous (les Vieux des années 50/60 ) trouvaient que tout changeait trop vite et pas qu'en
bien. Ils devaient regretter le temps où le nombre de voitures qui passaient dans leur rue se comptait sur les doigts d'une main,  le temps où le pain était bien meilleur et ne se trouvait
qu'en boulangerie, le temps où les épiciers suffisaient à remplir les placards de la ménagère. Monsieur Leclerc n'avait pas encore sévi .


Je retourne rarement dans mon quartier d'enfance et tout aussi rarement dans celui de l'enfance de mes filles. Lorsque j'y passe en voiture, je vois bien qu'à part les immeubles et certaines
boutiques immuables, l'environnement n'est plus le même : moi  j'ai vieilli, lui entame régulièrement des cures de rajeunissement.

elyane 27/01/2014 11:22


et oui toutes les villes changent ,je ne reconnais plus le 1er arrondissement de Lyon où j'ai passé mon adolescence et le début de ma vie d'adulte ,c 'était un quartier populaire , c'est devenu à
la mode .De quoi nous déstabiliser 

maevina 27/01/2014 11:14


je n'ai connu le Marais que lorsque les Halles ont été construites, j'aimais bien y aller et c'était souvent aussi le point de ralliement pour nous banlieusards et nos virées nocturnes sur Paris
!!

mialjo 27/01/2014 11:03


hé oui les choses changent...pourquoi sommes nous nostalgique du temps passé...? disons les 30 glorieuses...moi aussi j'ai vu les chinois arriver rue du temple, et c'était plus pareil, quand on
voulait un beau sac et qu'on faisait voir notre carte BHv non seulemnt ils nous vendaient au détail, mais en plus avec une remise ou un cadeau...finish tout ça...le midi on allait faire nos
courses rue Rambuteau...c'était bon et bien...pourquoi tout a t-il disparu? dis moi HB...je n'aime pas du tout cette époque...le racisme qui monte car ce gouvernement monte les gens les uns
contre les autres...c'est gégueulasse et je ne connais pas le but de tout ça, peut être que le Goût le sait lui?...pff hier ils m'ont suspendu mon compte Twitter, car j'ai été virulente envers
une TV...c'est grave et triste en mm temps...bisous...la pluie revient...marre!

mab 27/01/2014 10:36


Tout change hélas et notre jeunesse recule à grands pas.

liliplume 27/01/2014 10:21


j'aimais bien quand PJF y habitait