Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 09:16

Désignés volontaires d'office, nous sommes allés chercher Merveille à  l'école.

 

Il fait beau, nous ne remontons pas tout de suite, les rues accueillent les gamins, leurs mères, une parenthèse.

 

Soudain des cris, un petit d'une dizaine d'années, pleure : "Ils vont le tuer !".

 

Des grands essaient de séparer les belligérants, pas facile, un gamin saigne, le grand-père informe la Merveille qu'il va appeler la police car on ne doit pas assister à ce genre de scène sans rien faire.

 

Une voiture de police passe, bien sûr sans s'arrêter.
Le Goût et un jeune homme profitent d'un ralentissement pour alpaguer "Les citoyens qui nous protègent".
Réponse des pandores : "C'est pas notre ville", sur l'insistance des deux qui disent "mais ils se tapent dessus !" ils font finalement demi-tour.
Les passants sont trop nombreux et je suis sûre que les cogneurs ont déjà quitté les lieux...

 

Nous discutons avec une jeune femme qui a un gamin de l'âge de la Merveille, et elle tombe d'accord avec nous, le manque de vocabulaire, le manque de culture, conduit à la violence, pour argumenter, il faut verbaliser.

 

Nous apprendrons par l'Ours que les gamins se battaient pour un scooter éraflé.

 

Merveille a compris les arguments de son grand-père.
Elle sait déjà argumenter.
Elle s'entraîne sur nous...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cemiliacelina 24/06/2012 19:29


c'est animé vers chez vous! il se passe toujours quelque chose bien ou malheureusement mal et décourageant pour l'avenir de nos enfants, du moins à notre idée! heureusement que les
grands-parents sont là! parfois!

Marie 24/06/2012 09:37


Bonjour, c'est un triste constat que tu nous relate là. Mais surtout ce manque de réaction des gens.. Ils s'en moquent. désolant.

muse 23/06/2012 20:04


Future politicienne...

Mialjo 23/06/2012 14:59


incroyable et ces personnes sont sensés nous protéger et son rémunéré par nos impôts...je crois rêver, et après on s'étonne! comme le môme qui vinet de mourir pour une pécadille!!!!tu te rends
compte comment ça a changé en mal depuis notre enfance...bien sur nous, en entrant en classe, nous avions une leçon de morale et deux lignes à apprendre par coeur, pour que ça nous rentre dans le
crâne, maintenat ils ont tout les droits et aucune éducation...tant que les gouvernement n'auront pas compris ça...rien ne changera...bonne fin de journée.

patriarch 23/06/2012 14:29


Elle est à bonne école la "titoune" avec vous deux !!!!!


 


bel après midi !

liliplume 23/06/2012 14:26


un gamin est mort à Rennes de ce genre de violence. un manque de mots ou un manque de surveillance ?

maevina 23/06/2012 13:07


malheureusement savoir argumenter dans certains cas devient inutile et on sert de puching ball, mon fiston a vite compris

Rêver au Sud 23/06/2012 12:21


Juste avoir le droit (le sentiment) de se sentir protégés !


Pas si compliqué il me semble ! Et pourtant !


Bises


Marie-Ange

saperli 23/06/2012 11:47


je suis moi-même tellement surprise des arguments qu'emploie ma petite-fille que je te donne raison ! A 4 ans et demi, elle utilise le "verbe" mieux que bien des adultes que je connais et qui,
effectivement, seraient du genre à en venir vite aux mains...

Brigitte 23/06/2012 11:37


Elle est belle notre défense !

Colette 23/06/2012 10:41


Triste constat, triste banalité.......

bricol-girl 23/06/2012 10:17


De nos jours on se tue pour bien moins qu'un scooter, consternant mais tellement banal en même temps.

Françoise 23/06/2012 10:11


Petite Merveille... elle découvre la vie ! 


Elle aura en elle un peu ou beaucoup de vous... 


L'empreinte de la famille ???


Famille je vous aime ou je vous hais ???


Perso... que d'erreurs j'ai commises... avec la meilleure intention !


c'est plus tard, trop tard... qu'on le  sait !


 

lakevio 23/06/2012 09:54


On pourrait peut-être commencer par apprendre à la police à "verbaliser" !