Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 09:42

Hier, j'étais partie chercher Merveille à l'école.
Une Merveille épuisée par le sport.
C'est elle qui l'affirme.
Je crois que c'est son maître qui était épuisé car Merveille a une façon très particulière de sauter les haies.
Il a craint la chute tout au long de l'exercice...

Merveille a couru, dansé, nous a traînés dans ses passages secrets, a brisé des coeurs sur son passage et a laissé ses grands parents sur le flanc.

 

En rentrant hier soir, j'ai éteint mon PC et je ne suis même pas venue vous lire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mammilou-mijo 13/06/2013 12:20


Moi je serai toi j'irais dire doucement au maître qu'il lui fasse sauter un peu plus de haies pour qu'elle soit bien fatiguée le soir à 16h30:-)!

emiliacelina 11/06/2013 21:39


visiblement le sport lui avait laissé quelques forces!! Comme on dit chez nous : les enfants nous aurons la couenne !

mab 11/06/2013 18:27


Tu nous brosses un tableau mi- figue mi-raisin de ton escapade Merveille...

Colette 11/06/2013 17:19


Tu sais bien ce que disent la majorité des grands parents...très contents de les accueillir, mais pas mécontents de les voir repartir !!!! c'était quand même un bon moment en même temps qu'un
excellent somnifère !!!

lakevio 11/06/2013 12:14


Oui mais... une belle journée ! Voilà pourquoi tu t'es endomie sereine.

Brigitte 11/06/2013 11:56


Tu vois , malade puis en pleine forme , les enfants ont une sacrée vitalité !

lili plume 11/06/2013 11:51


oui en plus tu as le voyage du retour pour rejoindre ton arrondissement !

Rêver au Sud 11/06/2013 10:58


A chaque âge ses plaisirs !!! 


Bisous rieurs


Marie-Ange