Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 09:30

thS2Z4VI2V

Le premier février 1954, l'Abbé Pierre lançait son appel.
Le succès en fut moyen puisque  aujourd'hui on compte 70 000 SDF de plus...

Il n'y a que F. Hollande à n'avoir pas promis qu'à la fin de son mandat, il n'y aurait plus un Français dans la rue.
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient...

J'avais une cliente amie, elle avait été élevée dans le bidonville de Nanterre.
Tous les enfants de la fratrie ont fait des études et pourtant vivre dans un bidonville, àde Nanterre ou ailleurs, ça ne facilite pas la vie.

Comme il ne gèle pas à pierre-fendre, qu'il se contente de pleuvoir jour et nuit, cette année les SDF n'ont pas les honneurs du journal télévisé.
Comme si on ne mourait pas sous la pluie.

Dans mon coin, sur une avenue extrêmement passante, on bâtit.
Le foncier est moins cher lorsqu'on ne peut pas ouvrir ses fenêtres à cause du bruit.
On bâtit vite et on vend ou on loue hors de prix.
Ce n'est pas demain qu'on va reloger les misérables.

Coluche et ses restos du coeur, l'Abbé Pierre et ses logements, ils croyaient au provisoire.
Un jour, on ramassera les cadavres comme à Calcutta, pas grave pourvu que les actionnaires croulent sous l'argent qu'ils n'ont même pas le temps de dépenser.
S'ils n'avaient pas d'ordinateurs, ils ne pourraient même pas le compter...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie-madeleine 02/02/2014 18:52


soixante ans déjà.....

Ysa 02/02/2014 13:14


Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure mais des pauvres il y en aura de plus en plus. Les ronds de cuir n'ont pas le sens de la réalité, ils sont dans leur bulle, le nerf de la
guerre c'est le fric et ça le sera toujours....

mab 02/02/2014 11:41


bonjour, c'est  via le blog de marie floraline que je découvre celui-ci ! et je suis ravie, j'y retrouve des problématiques qui me sont chères et les mêmes convictions que les miennes,
ouf...j'ai parfois l'impression d'être un peu seule !


 


donc direct dans mes liens histoire de ne pas l'oublier !

juliette 02/02/2014 10:45


Je lis "il y avait une dizaine de personnes seules, vivant dans des F4" et qui ne veulent pas partir"..


Alors, là, pas d'accord..Jo parle comme certains qui voudraient chasser les gens de leur logement...et qui y arriveront peut-être en les taxant.


Sous prétexte que nos enfants sont partis, nous devrions déguerpir  ? Et comment on fait pour les recevoir, on les envoie à l'hôtel, comme fait notre fils quand nous allons chez lui 
?...Non, cette idée même me soulève le coeur.

mialjo 02/02/2014 09:57


Oui, c'est révoltant, surtout qu'il y a pas mal de logements vide dans le parc locatif...de Paris...mais il y en a aussi qui sont occupés par des natis ou même par de personnes seules...dans ma
résidence de la rue d'Alésia...il y avait une dizaine de personnes, vivant seule dans des F4...et qui ne veulent pas partir car c'est là qu'elles ont vécu avec leur famille...il faut attendre
qu'elles meurent ou qu'elles partent en maison...sans compter tout ceux qui sont réservé à l'armée et autre société...le mien c'était au BHV...il faudrait faire un sacré ménage là dedans! bon
dimanche, j'espère qu'il y aura du monde à la manif! kiss.

lianne 01/02/2014 20:37


Merci pour ton coup de gueule je suis bien d'accord avec toi ,le monde n'est pas équitable autrement ça se saurait  .Bonne soirée  Bises   eliane

emiliacelina 01/02/2014 20:29


quand j'entends parler de millons d'euros pour ceci ou celà (la liste est trop longue) je suis écoeurée! L'argent est roi et pourri tout! Bien sûr , il y aura tounours des plus riches que
d'autres et même très riches mais.... tiens! je préfère me taire!!!!!

le-gout-des-autres 01/02/2014 19:44


"Il y a tant de misère, je n'ai jamais pu comprendre que les plus nantis ne la voient pas"


Ben, ils ne vivent ni dans les mêmes endroits ni dans les mêmes condtions.

Comment veux tu qu'ils la voient ? Ils ne se croisent jamais...

Colette 01/02/2014 18:51


Il y a tant de misère, je n'ai jamais pu comprendre que les plus nantis ne la voient pas.......je crois que je ne le comprendrai jamais !

Madila 01/02/2014 15:12


je sors le moins possible pour échapper à ce malheur ambiant... Je suis comme les autruches (ou bien je ne supportes plus de voir des problèmes que je ne pourrai régler, déformation
professionnelle...)

juliette 01/02/2014 14:41


Hier, un sondage avait lieu sur Europe1 je crois


- Etes-vous pour ou contre réquisitionner les logements vides ?


Je t'avouerai que je n'ai su quoi répondre.


J'ai donc réfléchi à ma réponse si j'avais pu apporter une précision


Oui, pour réquisitionner les logements appartenants à des sociétés, à des organismes sociaux, à des spéculateurs.


Non, ne pas réquistionner le logement vide de quelqu'un qui a trimé toute sa vie pour l'acheter et dont c'est le seul bien..


Tiens, une chose qu'on pourrait faire..C'est racheter les maisons vides dans les villages, elles ne valent rien..La moitié des maisons sont abandonnées, à vendre..A chaque fois, ça me choque
quand je vais chez ma mère ou quand je visite des villages perdus, ces maisons abandonnées me désolent, elles tombent en ruine les unes après les autres...


Mais, les gens sans logis seraient-ils prêts à aller vivre à la campagne ?..Vaste sujet, tellement difficile, car, quand t'as pas de voiture, pas de transport en commun, hein, comment
tu fais pour te déplacer, pour bouffer, en sachant qu'il n'y a plus d'épicerie, plus de boulanger ?


En tout cas, y'en a un qui pourrait faire construire des logements pour les démunis..C'est le gagnant du loto, 72 millions d'euros, il pourrait en construire quelques uns, lui, le voilà
tranquille pour le restant de ses jours, j'espère que c'était un mec qui venait de perdre son emploi.

Marie-Floraline 01/02/2014 14:15


Mon père avait répondu à l'appel et avait distribué des couvertures aux plus démunis. C'était un jeune homme plein de rêves et d'espoir. Je n'existais pas encore. Pas même dans l'esprit de mes
futurs parents.
Rien ne change et ne changera jamais. L'argent a trop de pouvoir et ceux qui en ont (beaucoup) ne rêvent que d'une chose : en détenir encore plus.
Lorsque Coluche a créé les Restos du coeur, il imaginait que ce ne durerait qu'un temps. Le provisoire a une fâcheuse tendance à durer, surtout quand il arrange les nantis.

Praline 01/02/2014 13:12


Plus un français dans la rue... que n'aurait-il pas dit pour être élu, lui le président des riches, et uniquement des riches !

lakevio 01/02/2014 12:35


Toujours trop de morts dans la rue, même en France. Il y a un Collectif des Morts de la Rue qui recense les décès de ces personnes souvent anonymes. On peut y faire des dons.

Marie Bland 01/02/2014 12:01


J'ai vu l'autre jour un reportage sur le Bristol, ce grand hotel parisien, quelle honte, voir tout cet argent étalé pendant que dehors on meurt.

maevina 01/02/2014 11:52


le provisoire qui dure c'est un constat que l'on peut faire dans de nombreux domaines malheureusement

mab 01/02/2014 10:28


J'avais presque 10 ans, je me souviens de cet appel et de son passage au jeu radiophonique, la France à cette époque pouvait croire au provisoire, plus de nos jours hélas.