Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 10:34

Puis-je respectueusement exprimer mon mécontentement ? 
L'Etat, c'est moi, c'est vous et nous ne décidons rien.

 

Pendant qu'on amuse le quidam avec le foot et ses dérives, le luxe de l'hôtel, les salaires des joueurs etc., on casse l'école. A la rentrée, la Merveille ira à l'école, uniquement le matin, pas de place l'après midi, une mini rentrée.
On ne peut pas supprimer les maîtres et accueillir les élèves...

 

Les crèches accueilleront plus d'enfants avec moins de personnel, si votre gamin mange lentement, tant pis pour lui, il se rattrapera le soir, et j'espère pour vous qu'il n'a pas le derrière fragile, les couches feront de l'usage.

 

La compagne de chambre de ma voisine a 94 ans, un col du fémur cassé, toute sa tête mais elle a droit à une couche à 18 heures, pas assez de personnel pour prendre le temps de conduire les mamies aux commodités.

 

Pendant ce temps-là ?
Eh bien, pendant ce temps-là, nos dirigeants, accrochés à leurs privilèges comme une bernique à son rocher, se font de l'argent de poche.
Avec nos sous. Vous savez bien, les sous qui manquent pour payer les salaires et les retraites...

 

Si on est responsable de la dette de la France on est aussi responsable de ses dépenses inutiles !

 

Je suis aussi opposée à la vente de notre patrimoine surtout que l'Etat est le pire des agents immobiliers. Il brade ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Solexine 14/06/2010 08:26



Que dire d eplus si ce n'est que c'est article au ton juste est une pure vérité.


Bravo et merci.


@+



Madame X 12/06/2010 16:37



comme je te rejoins!!!! à part les urnes et la rue on a rien pour râler, ils font ce qu'ils veulent!!!et pour les urnes...vu que se sont tous des ripoux et qu'on ne peut faire confiance ni aux
uns ni aux autres...il va rester la rue...mais quand...????????? quand est ce que tout le monde va se réveiller...? ha ça ira ça ira ça ira!!!!!!!!biz et bon we...



mammilou-mijo 12/06/2010 15:48



Oh comme je suis d'accord avec toi!


Par contre pour la Merveille je dirais comme beloulette (je crois que c'est son nom) à partir du moment où elle est inscrite à l'école légalement elle a le droit d'y aller toute la journée! Je
connais le truc: les directrices qui ont souvent les classes de petits disent aux mamans qu'elles doivent les garder l'après-midid et comme ça elles font leur boulot de direction! Que sa maman ne
se laisse pas faire!



catherine 12/06/2010 06:06



C'est vrai que c'est révoltant tout ça. Notre société aurait bien besoin d'un sérieux "relooking".



ciboulette100 11/06/2010 22:03



... Si je te dis que les mamans font le siège de chez moi, parce que j'accepte leurs petits les mercredis ET les vacances scolaires ET même s'ils sont malades ???? Je viens de signer mon 2ème
contrat pour le 02 décembre prochain, j'ai cru que la future maman allait pleurer sur mon canapé !


Ici, ya pas trop de souci de ce genre, mais faut dire que le privé est presque majoritaire, tous les ans, il est pris d'assaut par des parents qui fuient la médiocrité du service public. M'est
avis que c'est voulu !



Barbie Girl 11/06/2010 20:30



L'état détourne l'attention du citoyen pour mieux le "niquer" ...


C'est comme ça depuis toujours et que pouvons nous faire ? ........



maevina 11/06/2010 19:46



Les causes de la décadence sont presque partout les mêmes dans l’histoire: individualisme et hédonisme excessifs, amollissement des mœurs, égoïsme social, dévirilisation, mépris des valeurs
héroïques, intellectualisation des élites, déclin de l’éducation populaire, détournement ou abandon de la spiritualité et du sacré, etc. D’autres causes sont fréquentes: modification du substrat
ethnique, dégénérescence des aristocraties naturelles, perte de la mémoire historique, oubli des valeurs fondatrices. La décadence survient lorsque le souci du maintien dans l’histoire de la
communauté-du-peuple s’estompe, lorsque les liens communautaires de solidarité et de lignage s’affaiblissent. Pour résumer, on peut dire que la décadence voit des symptômes apparemment contraires
se conjuguer: l’excessive intellectualisation des élites, de plus en plus coupées du réel, et la primitivisation du peuple. Panem et circenses…
C'est le début d'un bel article de Guillaume Faye de juillet 2008 et nous y sommes plongés!!



mab 11/06/2010 19:41



J'ai découvert en 2003 avec l'hospitalisation de papa que passer le bassin ne se fait plus, quelle humiliation pour un homme de plus de 80 ans !


Dommage pour la Merveille, c'est pourtant bien enrichissant le passage en maternelle.



Moune 11/06/2010 19:01



Bien sur que l'état brade puisque nos dirigeants vendent à leurs petits copains... En fait tout se passe entre gens de bonne compagnie, le peuple n'est là que pour subvenir....



liliplume 11/06/2010 18:20



je suis d'accord : que d'injustices !



Brigitte 11/06/2010 17:29



Je suis bien d'accord avec toi , nos zélites ne savent pas le prix d'une baguette et ne connaissent pas les difficultés des gens , ils ne les vivent pas !



ysa 11/06/2010 16:26



Je crois qu'on ne vit pas sur la même planète qu'eux, on doit pas avoir les mêmes valeurs. Le foot, qu'on aime ou pas, va faire oublier un peu toute la merde, ça va faire rêver les gens qui n'ont
pas de quoi finir leurs fins de mois, ils se nourriront des matches en attendant...... je ne comprendrais jamais qu'on puisse ponctionner sur l'éducation et la santé.....



patriarch 11/06/2010 16:04



Bondiou......ce que ça fait du bien de te lire aujourd'hui !!!


 


 


Bonne soirée !



Marie Bland 11/06/2010 15:45



Les enfants de nos dirigeants ne vont donc pas dans les mêmes écoles que nos enfants, voilà qui me révolte.



Rêver au Sud 11/06/2010 13:02



Il y a trop d'arrogance chez les uns pour comprendre les soucis des autres !


Bisous


Marie-Ange


 



Baby la malice 11/06/2010 12:56



Que dire de plus, tout le monde a le derrière orienté vers l'Afrique, pendant que se joue notre avenir. De la démesure et de l'inconscience



Beloubelette 11/06/2010 12:21



Tu m'intrigues: pour ta Merveille, c'est uniquement le jour de la rentrée ou on a expressement annoncé qu'elle allait à mi-temps à l'école sans laisser le choix? Si elle a trois ans révolus au 31
déc 2010, elle a droit à y aller la journée, même si beaucoup de parents choisissent de ne mettre les petits que le matin, là la donne est autre.



Boutoucoat 11/06/2010 12:14



Charité ( chrétienne ... je préfère la justice) bien ordonnée commence par soi-même ( Christine B et bien d' autres ) et çà veut nous faire la morale . Bande de tr.nds !


Ils vont tester l' école seulement le matin ....et  les après-midi, eh ben débrouillez-vous !



tanette2 11/06/2010 11:53



Tout à fait d'accord avec toi. Ne pourrait-on en faire une lettre ouverte adressée personnellement à notre "cher"Président ?



La Petite poule noire 11/06/2010 11:23


D'abord intriguée part ton titre, je viens de lire ton billet. Je comprends ton coup de gueule. Vivant depuis 6 mois dans une "démocratie" à deux vitesses, avec une société faite pour les riches et
une pour les pauvres, je ne mesure que trop bien tout ce que nous en sommes en train de perdre ...