Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

13 juillet 2010 2 13 /07 /juillet /2010 09:35

A mesure que mon espace rétrécit, ma trouille grimpe, la cuisine est vide, nous dînons dans des assiettes de plastique, nous vidons le plus possible, le réfrigérateur, je ne supporte plus le melon, ni les tomates en salade.

 

Bientôt, demain sans doute, les ordinateurs seront emballés, les médicaments triés et je tournerai la page.
Je ne serai plus une Parisienne, même en exil, je pars vivre en Province.

 

Les derniers cartons sont utilisés pour les oublies, les lampes calées par des housses de couettes,

 

L'Ours et JJF partent le 15 avec Balagan, nous le 16, avec une petite valise et une nostalgie énorme, je ne verrai pas Paolo Conte qui passe bientôt à Paris, je n'irai plus au Café Noir, ni au Merle Moqueur...

 

Je verrai la Tornade moins souvent, Milky ne traversera plus la rue pour venir chercher ses clefs, et même Madame de. va me manquer, celle qui a récupéré son escabeau de bibliothèque, avertie par un sixième sens, que je partais et que je l'emportais.

 

Je tourne une page, elle pèse une tonne...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

juliette03 24/07/2010 16:43



Je comprends comme ça doit être dur de tourner la page...Nous avons beaucoup de parisiens qui viennent prendre leur retraite chez nous....


Au début, ils ont tous la même réaction..Ce qui leur manque le plus, c'est le théâtre, les concerts, les sorties....Mais, tu sais les provinciaux ne sont pas tous des sauvages...


Tu feras comme ma belle-soeur.....Elle adorait aussi Paris...Son fils a repris son logement, un 90 m2 dans le 13e à 500 euros tout compris....Elle y va souvent pour garder ses petits enfants et
pour se balader....Elle a trouvé beaucoup d'occupations en province (d'autant + depuis qu'elle est veuve) et ne s'ennuie jamais...Elle voyage beaucoup aussi..


Il n'y a qu'une parisienne qui ne se plait pas dans ma ville..parce qu'elle est allée "s'enterrée" dans une rue sombre, triste, un peu à l'écart du centre ville...


Vois comme MadameX est heureuse..Bon, elle, elle était en banlieue...Elle va voir beaucoup + souvent ses enfants (un peu intéressés par le joli cadre où elle a posé ses pénates)...Toi-aussi, tu
vas t'éclater..Bon, d'accord, je ne te connais pas....



Madame X 17/07/2010 22:54



j'espère que tout s'est bien passé et que tu auras bientôt le net. bises.



caro8carito 17/07/2010 22:51



L'heure bleue, le temps a dévoré mes dernière semaines, mes derniers mois et un peu mon ordi. Je reviens et vous partez pour Caen, c'est une ville que j'aime bien, j'espère que vous y serez
heureux.



tarmine 17/07/2010 20:27



bon séjour dans votre nouveau "chez vous"! la mer à 2 pas, un centre ville pittoresque, paolo conte, pas cette année, mais ya quand même des trucs à voir, c'est sûr! et le ciné est moins cher
qu'à paris! alors, bonne installation! (et puis, ya les tripes!  ;)  )



Beloubelette 16/07/2010 19:57



Là c'était la colonne "ce que je ferai plus" elle pèse forcément dans ta petite valise. Dans quelques temps, ce sera la colonne"ce que je découvre" c'est tout ce que je te souhaite. Et j'attends
impatiemment cette nouvelle vague.



Barbie Girl 15/07/2010 13:53



Bon courage dans cette nouvelle vie .... Bonne adapatation et à bienôt , quand ton nouvau chez toi sera connecté au monde virtuel .


bise



ciboulette100 15/07/2010 12:15



.....3....4 :


 


 


J'irais revoir ma Normandie,
c'est le pays qui m'a donné le jour.
Quand tout renaît à l'espérance,
Et que l'hiver fuit loin de nous,
Sous le beau ciel de notre France
Quand le soleil revient plus doux,
Quand la nature est reverdie,
Quand l'hirondelle est de retour,
J'aime à revoir ma Normandie,
C'est le pays qui m'a donné le jour.

J'ai vu les lacs de l'Helvétie
Et ses chalets et ses glaciers ;
J'ai vu le ciel de l'Italie,
Et Venise et ses gondoliers ;
En saluant chaque patrie,
Je me disais : "Aucun séjour
N'est plus beau que ma Normandie,
C'est le pays qui m'a donné le jour."

Il est un âge dans la vie
Où chaque rêve doit finir,
Un âge où l'âme recueillie
A besoin de se souvenir :
Lorsque ma muse refroidie
Aura fini ses chants d'amour,
J'irai revoir ma Normandie,
C'est le pays qui m'a donné le jour.



véron 15/07/2010 09:15



je te souhaite , je vous souhaite .......que tout se passe bien et que tu trouves vite les bons côtés de ce grand changement ! 


donne de tes nouvelles .



mume 15/07/2010 09:06



Ayant déménagé 5 fois en une année je comprends ....


Pour vous une page nouvelle à couvrir de découvertes, et puis....vous êtes DEUX .


Courage.



Madame X 15/07/2010 04:50



je suppose que tout est débranché...bon courage bisous.



Boutoucoat 14/07/2010 21:09



Mais tu pars légère avec une valise .....la vie continue, c' est l' essentiel non ? je pense bien à vous .



Brigitte 14/07/2010 17:30



Pense à Balagan qui va perdre les odeurs familières , ne le perd pas , enferme le les premiers jours dans une pièce et après , il va être comme toi , il prendra ses marques , appréciera le jardin
, nouera d'amitié avec les félins du quartier et retrouvera la Merveille pour faire plein de choses ensemble , la vie sera mons chère et paris ce ne sera que pour du plaisir ! tu vas t'y faire !



tajmahal 14/07/2010 10:09



Il est vrai qu'un déménagement est au niveau le plus haut du stresse, mais l'on se remet tout de même, surtout quand tu déballeras et choisiras la place de chaque chose. Ainsi tu t'installeras
doucement dans ta nouvelle vie. Et puis, tu n'es pas seule.


J'ai mis un an à me remettre de mon déménagement mais maintenant, je ne regrette pas.


La vie continue ...



maevina 14/07/2010 10:07



allez! tu as l'habitude de rebondir, tu es une battante et tu n'es pas seule dans cette aventure! le blues va vite s'estomper! 



La Petite poule noire 14/07/2010 09:52



N'oublie pas ton ordi, c'est ce qui te relies à nous où que tu sois ...



lakevio 14/07/2010 09:52



Ne claque surtout pas la porte, ferme-la doucement sur toutes ces années de souvenirs que tu emportes avec toi comme tu nous emportes aussi ! Songe que tu n'auras, en effet, bientôt que les plus
de Paris ! Car tu reviendras humer l'air parisien, voir les expos et écouter les concerts ! Et le reste du temps tu savoureras la lenteur, l'amabilité, la disponibilité des gentils provinciaux !
Si tu savais comme j'aime aller à Clermont ! Un autre monde !...


Je vous embrasse bien fort, le Goût et toi.



ysa 14/07/2010 00:07



Tu me files la chair de poule, je connais ça.... tu vas vers l'inconnu, mais peut être que ça sera bien finalement......



Elyane 13/07/2010 23:13



il faut du courage pour partir (un peu) à l 'aventure!!!mais du courage tu en as plein .tu laisses plein de choses que tu aimes mais tu vas en trouver d'autres peut-être encore plus agréables ,la
tranquillité ,une maison ,un jardin.....;je pense bien à toi



saperli 13/07/2010 21:46



mais bien sûr que si, tu retourneras dans ces endroits lors d'escapades pareisiennes pour venir par exemple chercher ta merveille afin de la prendre en vacances, comme jer fais avec Mia. Tu
verras aussi combien c'est formidable par ces temps-ci, de profiter de la fraicheur d'un jardin après 21 h



muse 13/07/2010 20:11



Quel coup de blues! No panic, ce sera mieux après!