Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 09:26

J'aime relire, surtout l'été, surtout lorsque ma pile de livres à lire dépasse mes espérances.

 

Je relis donc "Les trois quarts du temps" de Madame Benoîte Groult.

 

Je ne l'ai pas relu depuis Tel Aviv.
Une petite dizaine d'années.
Je suis en terrain connu mais je fais malgré tout quelques découvertes.

 

Pas très sympathique la féministe !
Des jugements lapidaires sur le peuple -elle ne connait que sa concierge-.
A son époque, on avait une concierge, pas une gardienne...
Aujourd'hui où les loges de concierge sont louées à prix de l'or on n'a rien...

 

Elle milite pour le droit de mourir dans la dignité (tout le monde veut mourir avec dignité).
Quoique... Ne pas mourir ferait bien mon affaire.
Elle parle du moment où elle ne pourra plus pêcher, ni croquer à belles dents dans des tartines de beurre salé.
A 92 ans, elle ne pèche plus sauf, peut être en pensée...
Et elle s'accroche comme tout un chacun.

 

Je dois, moi aussi vieillir car je n'avais jamais remarqué la condescendance de la dame jusqu'aujourd'hui.Marie-Laurencin.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Juju 06/08/2012 13:12


C'est ce que je dis Lanfleue.Je compare Heure-bleue à un citron dont on aime l'acidité, on peut l'aimer, et, en même temps, elle peut énerver...

lanfeust55 06/08/2012 10:46


Mais c'était quoi cette Cécilia ? Je suis absourdi par le coeur qu'elle y met ! Curieux comme les gens aiment donner leur avis sur les autres avec des affirmations assénées comme des vérités
absolues. Ne savent-ils pas qu'en réalité, ils ne font que parler d'eux ? Flagrant chez elle, vu le coeur qu'elle y met ! Et la fin est hilarante ! Après la soupe de critiques du départ...
finalement, on dirait qu'elle vous aime bien :D

Juju 05/08/2012 11:35


Comme quoi, Heure-bleue, tu as un sacré talent...En quelques lignes, tu fais mouche à tous les coups...Chapeau bas..A vous 2, le goût et toi, vous formez un sacré duo, j'aurai bien aimé avoir
l'avis de la dame qui écrit en gras sur les textes du goût...


Je vous envierai presque, car, je ne sais pas faire court, long, long, toujours plus longs mes articles, comme un jour sans fin...


ps : bien, en tout cas de laisser les gens s'exprimer, même s'ils sont dans la critique, suis pas sûr que je serai aussi modérée....J'ai vu ton com chez une copinaute commune...Ca m'a fait
marrer...Là, tu es directe...Continue à nous régaler avec tes textes lapidaires...La preuve, bien que tu en énerves certains, on aime venir te lire...Ce n'est pas donné à tout le monde, tiens, je
te comparerai à un citron...Comme mon fils qui n'aime pas le citron mais, qui en aime l'acidité..Ca le fait transpirer à grosses gouttes, mais, il y revient sans cesse...

Catherine 05/08/2012 11:13


Je devrais le relire aussi.

maevina 05/08/2012 00:34


tiens je ne pense pas avoir lu quelque chose d'elle en fait !

patriarch 04/08/2012 07:15


Sourire... tru en fais des découvertes.....Belle journée chez vous.. Pour nous c'est une bonne semaine avec mon fils ainé !!


 


Un de nos voisin, il y a 3 ans a dit à Eliane: "C'est le frère de votre mari qui est là...." Il aura la retraite fin 2013.... Belle journée bisous

Oxygène 03/08/2012 23:02


J'ai lu il y a très longtemps Benoîte Groult (et sa soeur Flora)... J'avais bien aimé il me semble mais ma fichue mémoire ne me laisse pas de souvenir précis de ces ouvrages. En tout cas je
suis certaine qu'aujourd'hui je ne ressentirais sûrement pas ses écrits comme je les ai ressentis il y a plus de 20 voire 30 ans...


Mais j'avoue ne quasiment jamais relire. C'est sans doute un tort... Tu m'a donné envie de refaire un essai...

le-gout-des-autres 03/08/2012 21:51


Les "petites gens" est une expression qui n'a rien de péjoratif ou méprisant, tout comme "les pauvres gens".
En revanche, je déteste l'expression "les gens de peu", que je trouve farnchement méprisante et que j'ai entendue dans la bouche de quelqu'un qui, justement était méprisant -et instruit mais
con-.
Mépriser les "petites gens", c'est stupide, le monde est fait de petites gens...
Ceux qui se moquent ne sont pas petits. Ils sont bas...

Boutoucoat 03/08/2012 21:10


Petites gens ?


 me déplaisant vraiment et étant un peu, beaucoup inculte ....voici ce que j' ai pêché sur cette expression :


http://laplumedaliocha.wordpress.com/2009/08/27/ah-les-petites-gens/


Le premier billet de mon blog ( aujourd' hui bien endormi ) commence par les pauvres gens de Victor Hugo ....sans doute les "petites gens" j' en viens .....avec encore de la terre accrochée aux
sabots ( boutou-coat ) .


Quand un blog ou un journal ne me convient pas je ne l' ouvre plus ....bien sùr HB que je te trouve bien souvent pessimiste ( sans doute as-tu tes raisons ) et un peu râleuse   mais c' est ton
blog et tu y parles de ce que tu veux et comme tu veux .


Toujours est-il que j' aimerais bien posséder un tipeu de ton talent d' écriture . 


 


 

le-gout-des-autres 03/08/2012 21:08


Dites-moi, Cecilia, pour être en rogne comme ça, vous ne travailleriez pas à la Sécu, des fois ? Hmmm ?

heure-bleue 03/08/2012 20:14


Chère Cécilia, commentatrice anonyme, je ne vous gratifierai pas de mon mépris, je le distribue avec parcimonie car il y a beaucoup de nécessiteux...


Cela dit, je ne saurais trop vous conseiller un stage supplémentaire en primaire car vous semblez avoir des difficultés à comprendre l'écrit.
Ne vous déplaise, j'ai lu, et relu, tous les livres des soeurs Groult et si vous les aviez vous-même lus avec attention vous vous
seriez aperçue du mépris dans lequel Mme Groult tient les petites gens.
Si ce que j'écris vous déplâît, faites comme pour les journaux qui vous déplaisent: Ne les lisez-pas.

cemiliacelina 03/08/2012 18:26


chacun a le droit de dire ou d'écrire ce qu'il veut, mais, Cecilia: wouaouh!!!! il faudrait peut être appliquer soi-même ce que l'on demande aux autres, par exemple, l'indulgence! J'ai
trouvé votre tirade gênante bien que je ne connaisse H.B. de part ses notes que depuis peu de temps!


Avoir du caractère n'est pas un défaut, surtout lorsque l'on pratique aussi parfois comme H.B.l'humour! On peut critiquer sans être méchant!


Et dans les moments où la vie nous bouscule on  a le droit d'être amers...... en attendant de meilleurs jours!


 

Mialjo 03/08/2012 15:46


je vais répondre à Cécilia, déjà c'est faut ce que vous dîtes sur heure Bleue, mais chacun perçoit les écrit à sa façon, que se soit dans un livre ou sur un blog, sur un blog en principe on y
vient pour se lâcher un peu de nos angoisses, car tout le monde en a, même vous je pense, alors soyez indulgente...et moins sévère...B. Groult est sans aucun doute une féministe, mais pas la
meilleure...perso je n'aime pas les féministes...elles se battent pour des causes plus nulles les unes que les autres alors qu'il y aurait tant à faire...elle est bien née, elle a fait des belle
rencontre, des belles études, elle a de l'argent, alors c'est facile d'avoir des idées et défendre des causes dans ces cas là! en fait elle a eu de la chance...tant mieux pour elle...mais
franchement elle est vraiment condescendante...c'est bon de relire les livres quelque fois...

Mialjo 03/08/2012 15:35


ha bon? c'est bien pour celà que je n'ai jamais été attirée par ces bouquins...! et elle n'est pas la seule...suis contente que tu sois de retour...moi je peux relire jane Eyre autant de fois que
je peux je suis toujours émerveillée par cette histoire un peu biographique...et si bien écrite...et qui fait rêver les jeunes filles... (pour le Goût) lol.

liliplume 03/08/2012 14:36


je ne relis jamais, il y a tellement de nouveaux livres à découvrir !

Cécilia 03/08/2012 13:04


Cette fois je n'y tiens plus et je viens vous livrer mon jugement ("à l'emporte-pièces" sûrement) sur VOUS et VOTRE BLOG.  Certes on peut ne pas apprécier ce livre de B. Groult, mais
dénigrer la femme en ces termes montre bien que vous ne la connaissez guère, que vous ne l'avez pas souvent entendue intrviewée et que ses autres ouvrages sont passés à la trappe... j'ai trouvé
vos expressions sur elle extrêmement outrecuidantes ! Mais au fond je n'en suis pas tellement surprise... cela fait un certain temps que je brûle d'envie de vous dire que vous me semblez
vous-même très condescendante vis-à-vis de vos congénères, que vous tranchez d'un trait de plume sur certaines réalités...sans aucune nuance, que vous semblez ne jamais tenter de voir les
difficultés ou les efforts des autres, que vous paraissez prendre un malin plaisir à ne relever que le côté négatif des choses et plus encore des gens !


Un jour je me suis amusée à relire vos billets sur une longue période (oui je sais, c'est un peu du masochisme, personne ne m'y oblige) ; eh bien je vous assure que c'est impressionnant :
Tout va mal, tout est moche, personne ne vous comprend, personne n'imagine à quel point vous vous sentez oubliée, choquée, dépassée, meurtrie même...Tout va de travers pour vous : votre
appartement après la maison de Caen, les magasins, les propriétaires de ceux-ci, les produits achetés (toujours trop chers et sans la qualité d'avant ou d'ailleurs...), vos relations avec votre
fils ou avec des voisins, les travaux dans la rue...et j'en passe ! Je vais m'arrêter là car je devine que ces lignes seront sans effet (ce n'est pas non plus leur objet), mais laissez-moi une
dernière fois vous livrer ceci : Il y a plus malheureux que vous, il y a plein de gens aux mille qualités mais qui ne les étalent pas et surtout, que chercher à montrer qu'on a du caractère
n'est pas du tout montrer son MAUVAIS
CARACTERE...                                                                                                             
 Signé : Une dame mûre qui continuera sans doute à vous lire de temps en temps, amusée et fascinée le plus souvent.


 


 

ysa 03/08/2012 12:10


Chaque âge a ses petits plaisirs... enfin je l'espère !!!

Colette 03/08/2012 11:49


 L'évolution de tout un chacun au cours de sa vie !! la sienne comme la tienne !

Marie 03/08/2012 11:24


Bonjour, et oui quand on relie certains livres des années plus tard on n'y retrouve des choses différentes, peruve que notre pensée évolue aussi...


bon week-end et grosses bises;

bricol-girl 03/08/2012 11:17


Tout vieillit, plus ou moins mal, même certains romans. J'avais bien aimé le journal à 4 mains, je reste sur cette bonne impression.