Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 10:07

L'autre jour, dans le tram, j'étais assise à côté d'une femme, elle lisait...

Je jette un oeil sur la couverture, je reconnais le livre : "C'est désuet mais très agréable à lire" et nous voilà en train de papoter.

 

Echange rapide de numéro de téléphone et hier soir nous avions rendez-vous devant un café, littérature au menu, nous avons fait la fermeture du café, je vous rassure les cafés ferment tôt à Caen.

 

Nous nous sommes aperçues que nous habitions à deux stations de tram, son fils est chercheur à Liverpool, sa belle fille voudrait devenir libraire.

 

Nous avons décidé de partager une galette des rois après les fêtes.

 

Qui n'arrête pas de nous répèter que les normands sont froids ?...livres-copie-1.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BIBI 18/12/2010 15:07



Ai vécu 10 ans en Normandie (Rouen) ai toujours gardé mes amis de là bas


Les normands une fois qu'on les connait y a pas plus fidèles en amitié, c'est pour la vie, comme les gens du Nord et les Bretons...c'est sincère


Plus au Sud oulala c'est plus pareil...Bordeaux par ex quelle catastrophe!!


 



lakevio 18/12/2010 10:01



Je suis heureuse pour toi de cette rencontre. Cela ma rappelé notre "Usine" !!! C'est sûr, tu es en train de le faire le "trou" normand ! Les provinciaux parlent davantage que les parisiens,
c'est vrai ! A Clermont, tout le tram (les passagers )! s'arrête pour complimenter ma fille sur ses enfants ; à Paris, c'est coups de pieds dans la poussette !!!


Bises froides et neigeuses



maevina 17/12/2010 10:59



c'est une belle rencontre! peut être une belle amitié en perspective!



tajmahal 17/12/2010 08:17



Toi aussi, tu fais ton trou. C'est génial. Rencontrer des personnes qui aiment la lecture c'est rare. A Aytré, je suis entrée dans deux appartements, où je  n'y ai vu aucun livre. C'est
triste. Heureusement que parmi mes ami(e)s de l'ile de Ré, il y a beaucoup de lecteurs.


On m'a également dit que les charentais étaient distants, et bien non. On me dit bonjour dans la rue, enfants compris.


Cette semaine, je vais à mon petit super marché où j'y vais à pied en passant parmi les champs et les jardins des maisons. Une dame à vélo s'arrête à ma hauteur et m'a accompagnée presque
jusqu'au magasin en parlant de tout et de rien. J'ai apprécié cette compagnie. Dans le bus, il  n'est pas rare que je parle avec une personne.


Je pense qu'en province les personnes sont moins froides qu'à Paris où tout le monde est pressé ... pour aller où ?


Je te souhaite plein de rencontres formidables car tu le mérite. Bonne fin d'année.



muse 17/12/2010 04:47



Pour rencontrer les autres, il suffit d'aller vers eux...


Ici, les gens sont comme le temps, "pas froid", mais peu savent lire!



Madame x 16/12/2010 23:12



tu vas voir dans six mois tu t'y plairas vraiment...t'es pas timide toi au moins...j'oserais pas aborder les gens...remarque dans le tram c'est pas pareil, c'est bien tu vas te faire des
amis...bonne nuit.



Marie Bland 16/12/2010 21:40



Les Normands froids ! Qui peut bien dire des choses pareilles ? Je suis froide moi ?!



brigitte 16/12/2010 21:26



Et une copine de plus !



Moune 16/12/2010 21:06



ah tu vois ! tu commences à te faire des copines !



mamalilou 16/12/2010 18:36



C'était donc le tram normand...


Bientôt en
semi-pause, et sans doute un peu moins prolixe sul net d'ici là, je passe te déposer des voeux délicieux pour des fêtes chaleureuses auprès de ceux qui t'aiment. Bisous givrés et délicates
pensées à toi


let's enjoy, and keep safe!



Septentria 16/12/2010 17:20



Géniale, cette rencontre !!! Ah, c'est pas à Paris que tu aurais échangé ton n° de téléphone avec ton voisin de métro! (je plaisante un peu, mais c'est vrai qu'en province, les échanges sont
quand même différents...)



Marie 16/12/2010 15:03



Bonjour, suis d'accord avec Françoise, il n'y a pas de hasard que des perches tendues à saisir...



mammilou-mijo 16/12/2010 12:46



Super! J'aimerais bien qu'il m'arrive la même chose ici à Lyon:-)!



liliplume 16/12/2010 12:38



j'étais sûre que vous n'alliez pas tarder à vous faire de nouveaux amis !



mab 16/12/2010 12:34



Que lisait-elle ta voisine de tram?



saperli 16/12/2010 12:10



en ce moment peut être comme les trois quarts du pays ...



MAD 16/12/2010 11:42



Le temps est froid, pas les Normands ;)


Jolie rencontre :)



Françoise 16/12/2010 11:14



Communiquer... ce n'est pas donné à tout le monde. Je suis comme toi. L'autre jour dans le TGV conversation avec une voisine, curieuse je demande ce qu'elle fait dans la vie : "chanteuse de
fado"... échange de cartes... elle vit à qq kilomètres de chez moi...


Il n'y a pas de hasard, n'y aurait il que des opportunités "à saisir" ? 



tanette2 16/12/2010 10:47



Erruer de frappe, tu voulais écrire : "les normands ont froid..." non ??



mamie Dany 16/12/2010 10:42



ce n'est pas la quantité des rencontres qui comptent... mais la qualité... Vous allez bientot lui trouver du charme à votre ville d'adoption !