Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 09:34

Rue-de-Levis.jpg
Allez ! Avouez ! Vous vous êtes toutes précipitées en sortant de l'école pour aller écouter "Salut les copains" et fredonner le Chouchou de la semaine.

Enfin, ça c'est la première année.
C'est juste avant que votre meilleure copine tombe amoureuse du garçon boucher de la rue de Levis .
"Il est beau, il ressemble à Johnny", disait-elle.
Je ne le trouve pas beau.
D'accord, il a les yeux bleus et rapprochés comme ceux de Joooohnnyyyy mais la ressemblance s'arrête là.
Il a d'ailleurs accompli son destin : Il a possédé sa propre boucherie et il est mort.
Je suis sûre que ma copine de l'époque a complètement oublié son existence...

Revenons à nos moutons, plutôt à notre garçon boucher.
Sortir de l'école.
Prétendre raccompagner ma copine chez elle.
Passer devant la boucherie.
Entendre les cris d'extase de N. si le commis était là.
Redescendre la rue.
La remonter.
Trouver installé devant le commerce le clone de Johnny jouant les coqs de village.
Je crois que ce manège a duré une année scolaire...

Après, nous avons craché sur les bourgeois et nous sommes passées à Brel, Brassens et même Leny Escudero.

N. était devenue trop snob pour un garçon boucher...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxygène 09/02/2014 12:00


Instant nostalgie sympa... Je me suis bien amusée des ces allers-retours devant la boutique dans l'espoir de voir "the" beau gosse... Le dit beau gosse n'ayant sûrement pas été dupe de vos
passages répétés.... ;-)

Rubynessa 09/02/2014 10:17


Il est tout sauf beau Johnny .....

Marie-Floraline 09/02/2014 08:49


Un peu jeune pour avoir vraiment vécu ces années yé-yé (pour une fois que je peux écrire ça ), je me rappelle,
cependant, le jingle radiophonique "SLC, salut les copains..." et  les journaux "Salut les copains" et "Mademoiselle âge tendre" que j'achetais régulièrement.
Johnny ??? Il ne m'a jamais fait rêver. Ses petits yeux rapprochés et son visage dégoulinant . Pour tout dire, je n'aime
pas (politiquement correct).
 J'étais fan de Juju, de ses boucles brunes, son air douloureux et sa voix de chèvre,  de certains  chanteurs et groupes de rock : Suzy Quatro, Slade, Shocking Blue... et les
derniers sursauts de Beatles.
Et puis, évidemment, Georges Brassens, Lény Escudéro, François Béranger...
À 8/9 ans, j'étais amoureuse d'un petit cordonnier mal-entendant (toujours politiquement correct) prénommé Pierrot ...

le-gout-des-autres 09/02/2014 08:23


Heure-Bleue, mon ange, tu te rappelles que nous avons encore le 45T "ballade à Sylvie" ?

Cicciotella 08/02/2014 22:33


A lire "Et mon mal est délicieux", de Michel Quint, qui évoque Gérard Philippe et (entre autres) un garçon boucher...

Colette 08/02/2014 22:06


Ahhhhh, l'air de chien battu de Lény !!!! je dois encore avoir un 45 tours de lui au grenier ....pour une amourette !!!

emiliacelina 08/02/2014 17:19


moi c'était James Dean, ahhhhhh!!! à l'est d'Eden!!! puis, je suis carrément passée à préférer Georges Brassens!  mais je n'avais pas droit aux revues  mon père était juste abonné à
l'Humanité! alors sur la dernière page je lisais juste Pif le Chien! :) Rien à voir hein ????

Berthoise 08/02/2014 14:12


J'ai vu Leny en concert quand j'étais au lycée à la fin des années 70.


Et il y avait un disque chez mes parents.

Françoise 08/02/2014 13:47


Ah la rue de Lévis... et avenue des Ternes POU le charcutier... et les Magasins Réunis...


j'ai habité rue Saint Ferdinand pendant deux ans et Neuilly aussi. J'ai bossé dans une agence de pub rue Laugier... une amie habitait avenue Niel... Ce quartier n'a pas trop de secrets pour moi.


Je me souviens du cinéma Les Reflets où j'ai vu les 7 mercenaires... le train sifflera trois fois... au Mac Mahon  The graduate... 


et SLC salut les copains ma fille aînée alors âgée de 4 ans connaissait déjà le nom de Filipachi...


Plus tard j'ai travaillé à Europe 1... en 1970......

liliplume 08/02/2014 13:46


c'est marrant : ma soeur aussi a été amoureuse d'un garçon boucher. Mais elle a changé d'avis le jour de leur premier rendez-vous "en ville" où il est arrivé avec son tablier tâché de sang, mdr !
Elle en rigole encore !

juliette 08/02/2014 13:36


Sûr que je n'aurai jamais flashé sur un boucher..Lorsque j'ai connu mon mari, j'avais le choix entre lui et le mec boucher...C'est la belle veste de mon mari qui a fait la différence.


Je panique devant les couteaux, à la maison, nous en avons un seul, au grand dam de mon mari quand il doit couper la viande..Alors, épouser un boucher, non jamais, pourtant, il y en a des
gentils, pas des brutes épaisses...Je paniquais quand nous passions devant la boucherie de notre village et que nous entendions les bêtes "pleurer", à l'époque, on abattait encore sur place les
bêtes..

lakevio 08/02/2014 13:25


Ma mère aussi adorait Johnny et moi Lény ! Et être passée plusieurs fois devant l'endroit où se tenait celui qui me faisait rêver, j'ai connu aussi !... Souvenirs, souvenirs...

Rêver au Sud 08/02/2014 12:38


J'ai connu ça aussi, pas fan de Johnny mais de Lény Escudéro oui !


Bises nostalgiques


Marie-Ange


 


Hier il a fait beau puis le temps s'est dégradé dans la soirée et aujourd'hui il pleut !

Armelle 08/02/2014 12:16


Tiens, il faudra que je raconte mes après-midi au coin de cette rue, au Dôme... Je ne la fréquente plus que pour les miels Mary mais ils sont aussi à Saint G.... à présent. J'aime bien ces
histoires de jeunes gens !

Ysa 08/02/2014 12:05


Salut les copains je l'achetais quand j'étais jeune, d'ailleurs j'achetais toutes les conneries qui sortaient sur mes chanteurs favoris, dont Johnny d'ailleurs (je suis toujours fan mais plus
comme la groupie d'avant). J'ai des histoires de même style que la tienne avec des copines, c'est marrant....

maevina 08/02/2014 11:30


hahah, je crois que j'ai toujours été vieille, je n'ai jamais aimé Jhonny

mialjo 08/02/2014 11:26


tu diras c'que tu veux...mais c'étais happy day's...j'adore la rue Levis, un ex à moi a même failli y acheter un apprt, de toute façon, le 17ème j'aime beaucoup, bon ça a dû changer grave...un
peu comme la rue Daguerre...ha bon elle est devenue Snob? perso j'ai mis du temps avant de passer aux vrais chanteurs à textes...par contre Leny...ma soeur aîné le passait en boucle...sur le
Tépaz...A Malypense...Ballade à sylvie...pour une amourette...j'ai le 45 tours en Vinyl...un que ça fait du bien les souvenirs...tu en as plein mais tu les distribue avec parcimonie...lol...t'as
vu comme j'cause bien quand j'veux!!!kiss

mab 08/02/2014 11:17


Maman, Sister et moi fans de Johnny

Mamie Dany 08/02/2014 11:01


je crois que j'étais plus fan de Leny Escudero que de Johnny !... mais ma mémoire est peut etre  infidèle...