Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 09:40

égliseIl faut croire que le salaire n'était pas à la hauteur de la peine.

 

 

 

Hier, la contestation soufflait dans notre immeuble, déjà  nous aurions dû subir une coupure de gaz de cinq heures pour permettre l'installation d'une chaudière dans deux appartements.
C'est énorme d'oublier de mettre la chaudière dans un appartement !

Nous avons eu la surprise de lire un petit mot punaisé à la "va comme je te pousse" sur la porte d'entrée, un petit mot collé sur d'autres petits mots, personne ne retire jamais rien, nous étions informés de la pose de compteurs d'eau individuels.
L'eau était pourtant incluse dans les charges...

Ne me dites pas que rien n'est parfait, je le sais.
J'aime beaucoup l'endroit où je suis mais je suis persuadée que les salariés en font pour leur argent et que la paie n'a pas été grasse.
Pourtant le loyer, lui, est à la hauteur des prestations annoncées...
S'il était à la hauteur des prestations fournies, on pourrait partir en vacances six mois par an.

Sur injonction d'Heure-Bleue, je me vois dans l'obligation de vous signaler un détail que je trouve particulièrement cocasse.
Avant-hier, une affichette nous prévenait que mercredi 27 novembre, le gaz serait coupé de 10 heures à 15 heures.
Evidemment, pas de coupure hier.
Les plombiers, grands farceurs devant l'Eternel, ont décidé que ce serait bien plus drôle de couper le gaz sans prévenir le jeudi 28 novembre à midi et demi.
D'autant plus drôle qu'Heure-Bleue était sous la douche.
Je rêvassais devant vos notes, lectrices chéries, quand je fus sorti des limbes par le hurlement d'Heure-Bleue arrosée d'un jet soudainement glacé...
Que croyez-vous que je fis, lectrices chéries ?
J'ai fait chauffer de l'eau sur les plaques.
Mais j'ai bien ri quand même...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxygène 02/12/2013 23:33


Chameau !!!

liliplume 29/11/2013 17:31


une douche glacée en cette saison, brrrrrr

manouedith 29/11/2013 09:24


Tout compte fait je préfère ces désagréments passagers, que ceux que tu as vécu dans ton joli coin arboré.


manouedith

Madila 29/11/2013 09:23


heureusement que tu cuisines à l'électricité, imagine si tu avais des plaques à gaz ! 

Rêver au Sud 29/11/2013 08:17


Aie aie aie ...


Ça sent le gaz !


Bisous rieurs


Marie-Ange

muse 28/11/2013 18:33


Au bout de combien de récriminations vous déménagez?

Colette 28/11/2013 16:53


Oublier de poser la chaudière !!! c'est à peine pensable !!! Pauvre de toi, j'espère que tu n'as pas pris froid ..........

Marie B. 28/11/2013 15:55


Et si le Goût, homme charmant s'il en est, faisait chauffer l'eau pour sa femme tous les jours, plus besoin de payer le gaz !

maevina 28/11/2013 13:23


maissssssss! Le Goût ?? pourquoi tu squattes le blog d'Heure bleue ?? elle n'a pas encore décongelé ???

Mialjo 28/11/2013 12:44


tu sais les entreprises embauchent des gens moins qualifiés pour les payer une misère...la directive  Bolkestein  alors qu'on avait voté NON à la constitution en partie pour ça...la concurence non
faussée...alors faut pas s'étonner, ils bossent pour ce qu'ils touchent.

emiliacelina 28/11/2013 11:52


on plaisante! on plaisante! mais c'esst quand-même pénible une telle organisation! 

mab 28/11/2013 11:50


Oublier une chaudière c'est quand même à la limite du gag.

Armelle 28/11/2013 11:49


Dans le neuf, on appelle cela de "l'enlevage" et les entreprises qui en font que du neuf ne sont pas très regardantes côté salaire car en peinture, par exemple, aucune ne serait viables à 5 ou 7€
au mieux du m² de peinture dans les logements... (soit un tiers du prix moyen pour des travaux courants) Les prometteurs et les architectes ferment les yeux sur cette main d'oeuvre,
très, très bon marché et cette concurrence très déloyale à d'autres qui règlent rubis sur l'ongle leurs cotisations à l'URSSAF... Sinistre vérité...

Françoise 28/11/2013 11:06


Ah... les récriminations commenceraient elles ? 


Hélas rien n'est parfait en ce très bas monde de l'immobilier, comme on dit "il faut faire avec" autrement il n'y a plus qu'à installer sa tente sur le canal St Martin ou autre...

Mamie Dany 28/11/2013 10:05





 déjà quelques ombres se profilent au tableau...  ne vide pas tous les cartons...