Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 09:44

Je le sais depuis le début, j'ai fait semblant de l'ignorer, une seule chose me manque à Caen: mes amis.

 

La Tornade n'est pas encore venue, elle fait son pélerinage annuel aux USA et mes amies d'avant, celles dont je ne parle jamais, celles qui sont devenues grand-mères et débordées, le petit café avec bébé me manque.

 

Les enfants qui viennent déjeûner et qui s'attardent jusqu'au soir, c'est moins facile aujourd'hui.

 

La province c'est bien, y amener son petit monde, c'est encore mieuxmerveille_clinique.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marie Bland 17/10/2010 11:06



Tout à fait d'accord avec toi...



Madame x 16/10/2010 22:16



Et si tu te faisais de nouveaux amis....?



liliplume 16/10/2010 19:13



tu finiras par te faire des amis sur place, et tu garderas les anciens. Pour les enfants, les vacances scolaires reviennent souvent et vous pouvez y aller entretemps. Je ne vois Charlotte qu'une
fois par mois en moyenne...on s'y fait



Françoise 16/10/2010 16:54



Quel sourire coquin tu as la Merveille !


C'est vrai ce que tu dis... être coupé de ses amis, c'est comme être coupé de ses racines, transplanté... Courage... quand je lis tous les commentaires sur ton blog je te le dis... et même je te
le chante....


"Non, Heure Bleue... t'es pas toute seule...."



MAD 16/10/2010 16:08



Je comprends que ça doit être une des choses les plus difficiles quand on déménage... se séparer plus ou moins des personnes qui nous sont chères.



Septentria 16/10/2010 14:30



C'est sûr, les amis, faudrait pouvoir les déménager avec les meubles... !



ab 16/10/2010 14:28



Peut-être un jour vos enfants et votre Merveille trouveront-ils que vous leur manquez. C'est alors qu'ils pourront envisager se rapprocher de vous non ???



mammilou-mijo 16/10/2010 14:17



Dommage effectivement qu'on ne puisse pas emmener avec soi ses amis lorsqu'on déménage! Mes amis de Grenoble me manque  toujours ici à Lyon au bout de 4 ans!


Heureusemnt qu'on peut emmener ses amis virtuels!



patriarch 16/10/2010 14:00



pourtant, Paris c'est la porte à côté...... belle journée chez toi.



ysa 16/10/2010 12:56



A chaque endroit où l'on va, il nous manque toujours quelque chose. Quand j'étais en Israël c'était ma famille, maintenant que je suis ici je les vois souvent mais ce sont les amis d'Israêl qui
manquent..... quand on arrive dans un nouvel endroit ce n'est pas facile de rencontrer du monde, mais ça viendra.... ça ne fait pas longtemps que tu es là bas.....



Titia 16/10/2010 12:46



Heureusement qu'il y a le net ! C'est drôle parfois on ne voit pas beaucoup sa famille mais on sait qu'il sont prêt, quand on s'éloigne on ne les voit pas plus pas moins mais on sait qu'ils sont
loin. Difficile la vie et c'est ça le plus dur.



saperli 16/10/2010 12:25



Pour les amis, on peut s'en faire de nouveaux mais pour les enfants, difficile ! A moins d'en adopter des déjà parents...



Moune 16/10/2010 11:17



Ben oui ! Mes enfants me manqueraient énormément et pourtant même à Paris on se voit peu ! mais je sais qu'ils sont  à 45 minutes de moi ! Je comprends que ta merveille doit sacrément te
manquer !



maevina 16/10/2010 11:00



oui c'est vrai, ça fait le vide autour de soi et le téléphonne et la cam se mettent à chauffer !! je suis chanceuse, mes enfants, ma soeur et ma meilleure amie ( tu sais Breezis ) sont ici aussi
!! tu vas te faire de nouveaux amis certainement !



incertaine 16/10/2010 10:32



Je t'ai quittée encore un peu parisienne, et je te retrouve.....identique à toi même, pas vraiment provinciale. Tu vois, il me semble que dans chaque ville, comme dans chaque histoire, il ne faut
s'attacher qu'au meilleur. Et là, dans ta nouvelle vie, moi j'aime bien la mer, et le jardin, l'idée des hortensias sous la pluie et ce je ne sais quoi qui donne du temps et de la saveur aux
choses. J'adore te lire.



mab 16/10/2010 10:29



On va encore t'écrire que la province ne te convient pas.



Rêver au Sud 16/10/2010 10:07



La vie en Province est, me semble-t-il, plus douce !*


Tes amies auront beaucoup de plaisir à venir se faire offrir un thé ou un café chez toi ...


Bisous


Marie-Ange


Ta Merveille est pétillante de joie de vivre ...