Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 09:16

Nos hommes politiques sont formidables, ils ont des idées qui ne coûtent pas cher et ne rapportent pas grand chose.

 

Un exemple ? Les "Correspondants de nuit", ils commencent leurs rondes à 16 heures et les terminent à minuit.
Oui, je sais c'est étrange mais leur concept est certainement le fruit des cogitations d'un énarque qui vit au Vésinet...

 

Les "Correspondants de nuit" ne servent à rien mais ce n'est pas de leur faute, ils n'ont le droit que de "dialoguer". Ils "dialoguent" donc dans les 10ème, 11ème, 12ème, 13ème, 14ème,15ème,18ème,19ème et 20ème arrondissements.
Ça commence à faire lourd, je conseille à ceux qui passent et qui aimeraient déménager sur Paris d'éviter ces arrondissements, ils pourraient vivre le même enfer que nous.

 

Hier, la police est venue chasser les gamins qui vivent chez les autres de treize heures au petit matin. Comme d'habitude, les policiers ont avoué leur impuissance, les gamins sont pratiquement tous mineurs et les gros poissons ne font pas de bruit, ils regrettent, comme nous, que les correspondants de nuit n'aient pas le droit de demander leurs papiers aux trublions.
Or sans identité, pas de signalement aux services sociaux, pas d'assistante sociale pour suivre les familles.

 

Je me demande si le but n'est pas un peu d'éviter les familles. Oui, suivre une famille ça coûte et vous savez bien que malgré nos prélèvements qui atteignent des sommets, l'Etat n'a pas de sous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Allye 27/08/2013 08:47


C'est désolant, j'espère que vous partirez bientôt...

mab 27/08/2013 07:32


Sincèrement je compatis et espère qu'une solution sera vite trouvée.

liliplume 26/08/2013 21:36


tu n'as pas vu cette femme voilée venir dire que son assassin de fils était innocent ? Les parents ne sont pas mieux et ne réagiraient pas même si la police s'en mêlait

emiliacelina 26/08/2013 21:15


C'est aberrant votre histoire !Je ne sais même pas imaginer un commentaires qui puisse vous mettre du baume au coeur!

emiliacelina 26/08/2013 21:11


c'est aberrant votre histoire !! je ne sais même pas commenter une telle situation !

tanette2 26/08/2013 21:09


Merci pour ton commentaire. Bises à Jeanne et Lucie.  Si je ne me trompe, Lucie a tout juste un mois de plus qu'Izia...Belle soirée à toi.

muse 26/08/2013 19:21


Tu devrais peut-être postuler pour être "correspondante de nuit"! Tu saurais sûrement te faire comprendre!

Ysa 26/08/2013 19:05


Je pensais que ça c'était un peu calmé du côté de chez toi..... j'ai l'impression qu'il y a des dossiers insurmontables à traiter, ça devient grave....

mialjo 26/08/2013 18:26


je sens une sacrée amertume dans ton texte...je ne connaissais pas les correspondants...ça ne sert à rien, comme tous le reste...moi je dis que tout ça est d'un pitoyable hallucinant...quand
allez vous savoir si vous partez? je suis en train d'écouter C' dans l'air...pas joyeux non plus, ils se congratulent les uns les autres...nouvelle taxecarbonne, augmentation de la CSG, de la
TVA...ils ne savent rien faire d'autre, quand aux énarques, si tu veux je te passe le tel de mon fils...hihihi il a bossé trois ans avec...il ne peut plus les voir en peinture, n'arrête pas de me
dire qu'ils sont d'une bêtise à mourir de honte! bon j'arrête! kisss

Madila 26/08/2013 18:16


et pas posible de suivre une famille si elle le refuse, alors ! 

Colette 26/08/2013 18:11


Une autre façon de faire l'autruche...............

maevina 26/08/2013 17:37


"la direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne met à votre écoute, au sein des commissariats, des fonctionnaires de police spécialement affectés à des missions de
prévention et de communication." dit leur pub !

Brigitte 26/08/2013 12:27


Chez nous , la police notait sur un carnet les identités des ados qui trainaient dans la cour de l'école , ça leur faisait peur ...

Marie Bland 26/08/2013 10:35


Ne surtout pas importuner les familles qui laissent leurs gosses dans la rue, ce serait mal interprété et ils risqueraient de se mettre en colère, alors puisqu'ils ont tous les droits pourquoi
s'en priveraient-ils ?