Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 11:14

A Caen, j'ai passé mon temps à acheter des oreillers, l'Ours passait, les oreillers aussi...

 

Il me reste, malgré tout, sept oreillers.
Des vieux.
Je n'aime que mes vieux oreillers.
Sept taies d'oreiller à laver et à repasser, je n'aime que les vieilles taies, elles sont douces, elles ont ce côté un peu chiffonné des femmes vieillissantes -dont je fais partie-.

Mais tant va la taie d'oreiller à la machine que l'usure se transforme en trou et ce matin, j'ai du me résoudre à mettre des taies d'oreillers achetées mais non utilisées.

 

Question : Serais-je encore en vie lorsque mes taies d'oreillers seront enfin à mon goût ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Oxygène 18/08/2011 10:16



Tu n'as pas le choix, Heure-Bleue, tu dois absolument être en vie lorsque tes nouvelles taies d'oreiller seront devenues si douces et si fines qu'elles seront parfaites à ta
joue... 



Beloubelette 15/08/2011 15:08



Toi et tes taies: je n'ai qu'envie de dire surtout ne te tais-pas! Et à quand les torchons? Je suis sûre que tu peux faire des merveilles là encore;-)



maevina 13/08/2011 11:44



Lave les plusieurs fois de suite, rape les, frotte les pour gagner du temps ! lol !



MAD 13/08/2011 01:12



Mais il faut bien commencer à les utiliser pour les user !



saperli 12/08/2011 23:16



ah les oreillers ! Quatre pour moi toute seule...



Bonheur du Jour 12/08/2011 21:20



Le vieux linge a toujours une histoire à raconter. Vous allez pouvoir raconter pleins d'histoires de taies !



muse 12/08/2011 21:12



Ton humeur ressemble à la météo...


Je ne peux disserter sur les oreillers, je m'en passe pour dormir!



ysa 12/08/2011 18:08



Tout est histoire de "Goût" chez toi, mais je sais qu'il y en a au moins un qui trouve grâce à tes yeux !!!



Moune 12/08/2011 15:38



Donc les taies sont comme le bon vin, elles se bonifient en vieillissant...



mab 12/08/2011 15:27



La douceur de la taie d'oreiller, tu sais que tu pose les vraies questions toi. Bien sûr que tu seras encore vivante, le linge d'aujourd'hui n'est pas fait pour durer



Fély 12/08/2011 14:59



Prévois une troisième génération pour quand celles-ci seront trop usées.



Colette 12/08/2011 14:13



Je te le souhaite !!!



Septentria 12/08/2011 13:52



J'ai essayé un truc redoutable pour le linge cet été : le sèche-linge ! En séchage "normal", même pas intensif, mes tee-shirts et jeans ont pris un an en moins d'une heure...



le-gout-des-autres 12/08/2011 12:37



Il y a de bonnes chances qu'elles ne soient jamais à ton Goût...



Françoise 12/08/2011 11:52



J'aurais également pu dire :"c'est un beau roman, c'est une belle histoire"...



Françoise 12/08/2011 11:51



Use les en leur faisant subir l'épreuve de la machine et du repassage très chaud... elles troueront plus vite la douceur ! et pourquoi ne pas en acheter dans un vide grenier ? 


Je te comprends, je garde une taie de ma grand mère, usée jusqu'à la corde (pas la mère grand elle est morte en 1977 !) parce que, au milieu, il y a ses initiales brodées à la main ! C V
 Corinne Viterbo ! Je l'utilise en "sous taie" !!! où vont se cacher les sentiments et les racines ???