Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 09:34

La première fois que j'ai déménagé pour vivre avec le Goût, toutes mes possessions, des livres et des vêtements, tenaient dans une couverture en mohair. Je vivais dans une chambre de bonne mais j'avais le sens du confort.

 

 Nous nous sommes installés dans trois petites pièces sous les toits avec, luxe suprême, deux petits balcons.
L'Ours a passé sa première année dans un hôtel classé du Marais mais le confort était spartiate. La première fois que le pédiatre est venu - oui, à cette époque lointaine, même les pédiatres venaient voir l'enfant à domicile- il nous a fait une "remise étudiant"...

 Depuis, nous n'avons pas cessé de déménager, les quinze premières années, nous avons souvent changé de rue, espérant trouver le calme.
Nous ne l'avons jamais trouvé dans ce quartier...

 

Les premiers déménagements étaient joyeux, location d'un camion, rappel des copains et hop en route pour un nouvel endroit.

Ces dernières années, c'est moins festif, les copains ont vieilli, nous aussi, il nous faut faire appel à des professionnels.
Plus de festin comme à la fin d'un Astérix, les jeunes femmes fringantes que j'ai connues gardent leurs petits-enfants et leurs maris portent des ceintures lombaires !

Le Goût ne doit pas faire d'effort, j'ouvre lentement, je constate que les assiettes sont de plus en plus lourdes...

 

Mais où sont les déménagements d'antan... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le-gout-des-autres 20/03/2011 08:01



My God ! Mais nous avons donc vécu dans le péché !
(le péché d'ailleurs la seule chose attirante des religions...)



mab 19/03/2011 18:57



Je ne suis pas en train de lire sauf ton billet que je trouve excellent.



Fauvette 19/03/2011 17:28



Installez-vous tranquillement, et profitez du printemps parisien !


 



brigitte 19/03/2011 17:06



Je fais attention à plier les genoux quand je porte un lourd paquet , j'ai trop peur de me coincer , la vieillerie s'installe avec la rouille !



tajmahal 19/03/2011 15:57



Pour mon dernier déménagement, j'ai été aidée par deux amis. J'ai payé l'un d'eux pour conduire le camion rempli de mes objets. C'est incroyable ce que l'on peut cumuler. Et pourtant, j'en ai
jeté des meubles et objet. jetés et donnés bien sûr.


A l'arrivée, nous avons vidé le camion aidé par le gardien de la résidence.



Boutoucoat 19/03/2011 15:17



J' ai plus déménagé les autres.....


 



patriarch 19/03/2011 13:53



C'est ce que font encore nos enfants. Quand il y a déménagement, ils font le rappel des amis ou famille....


 


Belle journée chez vous....



maevina 19/03/2011 13:02



heureusement que j'ai démenagé, il y a 4 ans sur ma lancée, parce que maintenant quelle horreur ca me demoraliserait !!



Moune 19/03/2011 12:05



Aujourd'hui justement Loulou a 52 ans ! Et nous nous sentons bien vieux !!!!!!!! Tu m'as achevé le moral là !!!!



ab 19/03/2011 12:04



La roue tourne pour tout le monde...



Françoise 19/03/2011 11:28



La recette ? Vivre dans l'ici et maintenant !



Oxygène 19/03/2011 10:50



Le temps file et notre énergie avec.... Il n'y a pas le choix, il faut bien l'accepter....


J'espère que le Goût va récupérer le plus vite possible. Quant à toi, fais attention à toi aussi et prends ton temps pour vider les cartons... Après tout, rien ne presse... 



Beloubelette 19/03/2011 10:47



Et actuellement, je DOIS porter une ceinture lombaire!!!Merci pour ce billet qui me parle... Bon décartonnage quel que soit l'âge!


 



Rêver au Sud 19/03/2011 10:15



On ne peut pas être et avoir été !!!


Mais tant qu'on est là !!!


Bisous


Marie-Ange



Catherine 19/03/2011 10:15



Je n'ai pas souvent déménagé mais j'ai fait le même constat. Bonne installation.



mamie Dany 19/03/2011 10:05



"les jeunes femmes fringantes que j'ai connues gardent leurs petits enfants et leurs maris portent des ceintures lombaires !"
que voilà une formulation élégante  ! ! !  j'adoooooooooore !



saperli 19/03/2011 10:03



le poids des années, on sait où il est !