Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 09:42

L'Homme a adoré vivre à Tel Aviv.
Pas moi.
Nous sommes arrivés à un compromis, j'allais à Paris tous les trois mois.

 

L'Homme ne se fait pas à la Normandie et je peux avancer, sans me tromper, qu'il ne va pas s'habituer malgré les escapades sur Paris, il lui manque  ses déjeuners entre hommes, son journal, qui n'est pas Ouest France, et qu'il ne trouve qu'à la gare.

 

Il lui manque plus que les enfants, il lui manque sa vie d'avant et c'est pas une voiture qui va changer son état d'esprit.

 

L'Homme n'aime pas jardiner, il aime le Jardin des Plantes.
Il ne bricole que contraint et forcé, alors la place, il s'en moque.

 

Si, je ne veux pas le voir continuer à le voir dépérir devant son clavier, il va falloir prendre des mesures...jardin_des_plantes.jpg 

 

C'est juste une question de porte monnaie qui le retient ici pour l'instant...

 

 

 

Repost 0
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 10:16

Scène 1

 

Le Goût et votre servante en train de dîner, un reste de poulet normand, cuisson deux heures, inutile de préciser qu'il en reste les trois quarts.

 

Scène 2

 

La table n'est pas desservie, grossière erreur, le poulet trône, Balagan rode, pas de surveillance, deuxième erreur.

  

Scène 3

 

Fracas, plat pulvérisé, chat réfugié au premier étage, puis fuite dans le jardin, j'aurai un mal fou à la faire revenir.

 

Scène 4

Nettoyage grossier, ramassage du verre, ce matin, il en reste, du nettoyage aussi !poulet vole

Repost 0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 09:40

 

Romeo et Merveille

Merveille, fille unique, est ravie d'aller à l'école même si elle n'aime pas que les garçons lui tirent les cheveux.

 

Merveille parle de son préféré, appelons le Roméo, elle le trouve beau, je le trouve joufflu mais c'est le copain de Merveille, pas le mien.

 

Merveille danse devant la télé, elle trouve que le chanteur ressemble à un de ses amoureux.

 

Merveille nous annonce qu'elle aime tous les garçons de sa classe, je trouve qu'elle a bien du mérite !

 

Son père couve sa fille d'un oeil attendri et annonce : "Ca me cause bien du souci".

Repost 0
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 09:42

L'homme ne respirait presque plus lorsque nous sommes partis dans le 9-2, il refusait d'aller consulter un médecin du cru (peut-être échaudé par ma première visite chez le dentiste).

 

A peine arrivé, il est parti chez son généraliste parisien, toujours notre médecin référent, et il a appris qu'il était en forme - il suffit d'ailleurs de le voir - mais qu'il ne supportait pas le climat humide normand.

 

Il est revenu tout guilleret, une raison supplémentaire de quitter le coin, je sais maintenant qu'il ne sera jamais heureux loin de Paris.

 

Comme prévu, je suis revenue avec des petits rôtis de dinde en guise de pieds et pendant trois jours, c'est ma respiration qui était laborieuse.

 

Dommage que nous n'ayions pas les moyens d'avoir deux maisons, Cadet Rousselle en avait bien trois !!!ciel d'orage

Repost 0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 10:06

GareSaintLazareDepuis mon arrivée sur Caen, il m'arrive de prendre le train régulièrement et je commence à comprendre les clients de la SNCF qui refusent de présenter leur titre de transport !

 

Voyager en train, c'est onéreux, on peut payer 120€ pour faire Paris Caen, aller et retour, sans eau, c'est devenu la norme et avec des wagons aux vitres tellement sales qu'il est difficile de voir simplement si le temps est ensoleillé ou nuageux, alors voir défiler la campagne...
Sans corbeille pour jeter sa bouteille d'eau, bouteille que vous devez impérativement acheter avant de monter dans le train, la voiture bar est en voie de disparition comme le service public !

 

Lorsque votre train arrive à l'heure, on peut crier au miracle mais c'est pour apprendre que le tram est en grève et qu'il ne circule aucun bus pour le remplacer.
Il ne vous reste plus qu'à faire la queue pour attendre un taxi, en vous chamaillant avec les plus jeunes, qui veulent gruger et passer les premiers.

 

Sinon, c'était bien, la Merveille porte des couettes, elle n'a quasiment plus de boutons, elle est ravie d'aller à l'école.
J'ai même le droit d'aller la chercher !

J'ai dîné avec Karmara, ses filles et la Merveille, trois petites filles très sages.

 

 

 

 

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:04

Je suis venue vous dire que je m'en vais. Je vais voir les derniers boutons de varicelle de la Merveille.

 

Je vais respirer l'air pollué du 9-2, peut être que je rencontrerai une fraiche émigrée dans le 9-2.

 

Je reviens vendredi,  Balagan n'aime pas la solitude.

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 09:59

Un des nombreux charmes de Caen, c'est son tramway, celui qui a été refusé par les Caennais lors d'un referendum et installé quand même.
On se demande à quoi sert un référendum...

 

"En fonction" depuis dix ans, il tombe en panne depuis sa création, ne supporte ni vent ni neige, ce qui est un comble lorsqu'on sait que ce tram nous vient du Canada.

 

Vous partez tranquillement à Saint Pierre, vous voyez s'éloigner le cul de celui que vous venez de rater et vous vous apprêtez à attendre les six minutes, le temps de passage "normal" du prochain, sauf que le panneau vous annonce un retour progressif à la normale et que le temps d'attente vient de passer à vingt cinq minutes !

 

Vous ne pouvez pas décider de prendre un bus, depuis la création du tram, les bus passent toutes les heures et pas tous les jours, il ne vous reste qu'à prendre votre mal en patience où vos pieds, la ville n'est pas immense et le centre ville n'est pas si loin, sauf que votre chatte de salon a besoin de litière, elle ne sort plus depuis qu'il fait froid.

 

C'est sans doute ce qui explique la pollution qui règne sur la ville depuis plusieurs jours, les habitants prennent leur voiture !Tram-de-Caen.jpg

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 10:28

Maintenant que la décision est prise, la marche à suivre n'est pas simple.

 

L'Homme a contacté notre bailleur, qui possède des biens partout en France.
D'abord ? D'abord remplir un dossier

Nous sommes déjà en possesion d'un bail de six ans de ce bailleur, nous payons régulièrement notre loyer, c'est un point positif.

 

Mais, car il y a toujours un mais, nous ne sommes pas prioritaires, les appartements sont d'abord proposés aux employés de notre bailleur.
Et, sur Paris les appartements sont rares et les demandes nombreuses...

C'est plus facile de se loger sur Caen, le chômage augmente sans cesse et nombreux sont ceux qui vont tenter leur chance à Paris.

 

Je vais en surprendre plus d'un mais la vie est plus onéreuse en province qu'à Paris et la carte qui permet à l'Homme de prendre le métro gratuitement, de ne pas faire la queue dans les musées et de les visiter gratuitement ne sert à rien ici...

 

Si nous n'arrivons pas à regagner Paris, je croise les doigts en écrivant, ce n'est pas facile, il sera urgent de trouver une voiture, vivre en province sans voiture, n'est pas une sinécure.

 

Je connais l'Homme.
Il regrette Paris depuis son arrivée.
Là, il est déjà dans la paperasse...

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 11:08

Pour l'instant notre vie en province ne nous emballe pas vraiment.

 

L'Homme a déjà contacté notre bailleur pour éventuellement retourner à Paris, un appartement va se libérer bientôt.

 

Pendant que mon absence de couronne m'empêche de m'endormir, la nuit, son absence se rappelle à moi douloureusement, je fais des listes, je pèse le pour et le contre, et la balance me crie Paris.

 

Ici, j'ai une grande cuisine, un séjour attrayant, trois chambres, un futur jardin, une respiration sans commune mesure avec celle de Paris, des pieds qui ne ressemblent plus à des rôtis petits, vous savez, ces petits rôtis de dinde avec le filet autour qu'on voit dans les super-marchés, mais... Car il y a toujours un mais...

 

Paris me manque, arriver vers la Seine, apercevoir Notre Dame, s'écrier en choeur :"Que c'est beau Paris !", les musées, où je ne fais jamais la queue grâce à la carte de l'Homme, partir voir les salles du Louvre, celles du bas, avec les petites statues de bois, des petites vierges (que j'ai toujours envie de voler) sortir, boire un café au bar de l'Hôtel du Louvre et passer à la librairie juste à côté.
A ces moments-là, je me fiche de la taille de ma cuisine.

 

Voir la Merveille et ses parents plus souvent, car l'appel quotidien de l'Ours, c'est bien mais ça ne remplace pas les repas du dimanche qui s'éternisent jusqu'au dîner.
A ce moment là de ma liste, je me moque de la place.

 

Milky traversant la rue pour poser des questions à l'Homme même si son Tigre-Chou rendait ses visites plus rares, ça me manque.

 

Et ne me dites pas que je peux aller autant que je veux à Paris, ce n'est pas la même chose...Odalisque

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 10:28

Hier, à l'aube, j'avais rendez-vous chez le dentiste.
Dire que je me suis précipitée serait un énorme mensonge...

 

Prise en charge à l'heure dite, à peine piquée, à peine plus que d'habitude, mes deux couronnes ont été désolidarisées, et en un tour de main je me suis retrouvée avec ma racine fendue dans la main.

 

J'avais  essayé de plaider ma cause, j'y tenais à cette couronne, elle n'était pas vieille, rien à faire,  avec diplomatie, le dentiste a expliqué que si la couronne n'était pas vieille, ma machoire, elle, n'était pas jeune !!!

 

Toute la journée, j'ai senti son absence, une absence douloureuse, ce matin, je sens toujours l'absente mais j'en ai pris mon parti.

 

A moi de décider des suites à donner...

Repost 0