Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 11:14

Merveille est une petite fille délicieuse mais il est difficile de faire autre chose qu'écouter Merveille.

Merveille fait des cauchemars qui ressemblent à des contes de fées.
Elle nous les raconte, coincée entre nous deux.

Merveille squatte mon ordinateur, joue trois secondes et me le rend.

Pendant ce temps là, le grand-père consulte son compte en banque.
Il s'aperçoit qu'Amazon vient de le débiter de 49 €.
Il sait qu'il n'a rien acheté à la date de la transaction.
Réflexe du Goût :  annuler sa carte Visa.
Il se servira de la mienne...

Second coup de fil, prévenir Amazon que sa plateforme est une passoire et apprendre que son compte n'a pas été piraté mais que ce site Internet nous fait payer 49€ une livraison gratuite pour un achat de 11€.

 

Vous comprendrez sans doute pourquoi, nous venons de rayer Amazon de nos fournisseurs.

Méfiez vous, la gratuité , c'est au dessus de vos moyens.

Repost 0
14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 09:15

Roses blanchesHier, je suis allée dans le coin des enfants, pour les voir et faire une seconde tentative dans un salon de coiffure, le moins cher du 92.

La première fois, la coupe était réussie mais il a fallu plusieurs lavages pour que mes cheveux acceptent de friser à nouveau.

Hier, j'ai réussi à expliquer que je voulais juste une coupe et un séchage.
Je suis quand même sortie les cheveux raides et avec une "touffe" de cheveux plus courts sur le dessus de la tête.
Faire des économies n'est pas toujours un bon plan.

Merveille 1ère a prévenu, il faut aller la  chercher à l'école, lui acheter des poires, "des bonnes" a-t'elle précisé et c'est son grand père qui est chargé de l'achat.

Merveille 2ème a regardé son grand-père d'un oeil pénétrant mais n'a pas daigné sourire.
Comme j'ai eu droit à ses sourires, le grand  père vexé a prétendu que cette petite aimait les voix d'adjudants...

Voila, une journée comme je les aime, sauf le coiffeur.

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 10:24

Tous-les-chiens-de-ma-vie.jpgElisabeth-Von-Arnim.jpgJ'aime la librairie du Bon Marché, tout n'est que calme, luxe et volupté, les boiseries, les divans profonds, les tables, les vendeurs discrets , tout invite à la lecture.

En plus, je ne peux acheter que des livres au Bon Marché sinon, je suis sur la paille pour plusieurs années.
Acheter aussi un petit truc pour le Goût à la grande épicerie.
Monsieur n'a jamais besoin de rien mais ne sait résister à aucune gourmandise, aucune tentation...

J'ai perdu des livres, beaucoup, j'ai donc racheté, beaucoup.
"Tous les chiens de ma vie" d'Elisabeth Von Arnim, un petit livre délicieux, drôle et cruel.
A partir des chiens qui l'ont accompagnée au cours de son existence, elle croque, ses amis, ses amants, ses emmer...

Repost 0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 10:31

Rose-queen-Elisabeth.jpgHier, nous sommes partis guillerets faire quelques courses.
Il faut parfois donner au réfrigérateur l'illusion de servir.

Nous ne sommes guère fidèles, nous changeons de Monoprix au gré du vent.
Nous avons eu une période Monoprix Courcelles, en ce moment, c'est le Monoprix de la petite ville, de l'autre côté du pont.

 

Nous badons, nous envions, nous commettons, avec volupté, le péché d'envie devant les maisons.
Nous aimons, je sais, ne dites pas : "Pour l'instant", et puis, nous retrouvons le côté "catovien" de certains passants.
Nous qui avons passé notre temps à les brocarder, après un passage dans un endroit "calme et arboré", nous les regardons avec indulgence...

Nous regardons le printemps s'accrocher, les bourgeons, et même un rosier couvert de roses superbes dans un jardin.
Les pigeons eux-mêmes font la parade nuptiale.
Plus dure sera la chute.
Des températures...

 

Mais pour l'instant, nous profitons.

Repost 0
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 10:34

En période de virus, il faut éviter de commenter.
D'écrire aussi peut-être.

 

J'ai toujours ce "petit virus" dixit mon charmant médecin qui n'attrape jamais les microbes de ses patients, donc je dois me méfier.

Eviter de faire des commentaires idiots enfin encore plus idiots que d'habitude.

Donner des précisions : les jumeaux étaient des poupées, Merveille avait décidé que j'étais leur mère, elle ne pouvait pas tout faire, elle était pédiatre, et son grand père était assistant maternel, j'ai reçu beaucoup de conseils pour m'occuper de ces deux bébés.

Traiter par le mépris les commentaires anonymes haineux, en principe, je fais comme ça.

Retourner me coucher, ?
Non, seule la grippe me tient au lit...

Repost 0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:11

Hier pendant que le Goût allait voir l'exposition Brassaï, je me rendais dans le "Bas Marais" (une invention d'agences immobilières) pour aller chez mon médecin.

Le virus du moment, celui qui m'arrache la gorge chaque fois que je tousse, ne m'empêche pas de regarder les boutiques.

Où sont les soldes ? Pas dans ce quartier !
Vanessa Bruno, Zadig et Voltaire, le roman préféré d'un  porte parole de l'ancien gouvernement, les Petites,  tous ignorent le concept des soldes.
Je me mets à leur place, l'hiver n'a pas encore commencé pourquoi solder les doudounes ?

Les soldes, ceux qui font que vous accélerez le pas devant certaines boutiques, viennent directement de Chine et je ne suis pas fan de tee shirt pour gamines de 14 ans.

Je suis allée attendre le Goût et notre amie à la cafetaria du BHV.
J'ai continué à y lire ma biographie de Jane Austen.
Je lis au moins quatre livres en même temps, ce qui n'est pas bon signe.
L'auteur, fort sympathique au demeurant, avoue qu'il ne sait pas grand chose et suppute alors je suppute mollement avec lui.

Repost 0
9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 10:35

J'ai 38° depuis trois jours, du mal à dormir à cause de mon nez bouché.

Hier, j'ai eu des jumeaux, à mon âge, ça tient de l'exploit, Papy était assistant maternel .

Le grand père s'est retrouvé avec des mots fléchés découpés.

J'ai des traces de Merveille partout.

Et j'ai le cerveau en cafouillon.


Repost 0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 10:36

En attendant Merveille, je trouvais que la Maternelle était mieux organisée, on allait chercher les enfants dans la classe.

A l'école primaire, trois classes de CP sortent en même temps, ça fait boule, on dirait une queue israélienne.
Merveille est sortie et j'ai juste eu besoin de la regarder pour constater qu'elle était contrariée.

Merveille avait eu sa première mauvaise note, elle est étourdie, et elle s'est trompée de colonne, résultat un M+.
Ça doit être vraiment pas top, elle a pleuré à gros sanglots.

Heureusement, ça ne lui a pas coupé l'appétit, ni le sommeil.

 

J'irai voir le médecin demain, j'ai toujours mal à la gorge, je commence à tousser.
L
es salles d'attente des médecins sont encombrées de patients souffrant du même virus.
Le médecin de ma soeur était aussi malade de la même chose, ça promet.

Repost 0
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 09:18

Merveille 0350Tout à l'heure, j'irai avec le Goût chercher Merveille à l'école.
Elle reviendra avec nous et je la ramènerai chez elle mercredi après-midi.

Pendant quelques heures, elle sera la reine de la maison.
Elle me fera comprendre que je ne suis plus dans le coup.
Elle fera des câlins à son grand père.
Grand père qu'elle a choisi comme roi hier.

Son père n'a pas trop la cote avec Merveille en ce moment.
Je trouve, sans m'accorder le droit de lui dire, qu'il est trop à l'écoute du bébé et qu'il délaisse un peu trop Merveille.

Je sais, deuxième Merveille est attendrissante lorsqu'elle fait des baisers sur la joue de sa grand mère mais je sais que ma grande Merveille se sent un peu exclue.

Bien sûr, je ne livre que mon ressenti, je ne vis pas avec eux...

Repost 0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 09:58

Anniversaire--lapins-.gifJ'aime bien lorsque "Minou" prend un an de plus.
Pendant six mois nous n'aurons qu'un an d'écart !!!

Le 23 juillet, je prendrai un an de plus et Minou se gargarisera d'être plus jeune que moi...

Etre né le six janvier n'est pas si drôle que ça.
Plus personne n'a faim, pas question de repas d'anniversaire.
JJF travaille jour et nuit pour le podium du 17 janvier.
Merveille est retournée à l'école.
J'attends les soldes pour faire un cadeau à "Minou".

Alors aujourd'hui, nous irons remplir le réfrigérateur qui est complètement vide et nous irons embrasser nos Merveilles.

Il faut avouer que le Goût est heureux de vivre mais que vieillir ne l'enchante pas plus que ça.

Chaque âge à ses plaisirs ?
Tu parles !
On s'abîme chaque jour un peu plus tout en gardant une âme d'enfant...

Repost 0