Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 10:34

 

 

Hier, juste pour le plaisir, nous sommes allés chercher Merveille à l'école.

La cantine a perdu l'attrait de la nouveauté.
Merveille, en petite fille trop gâtée, commence donc à faire l'éloge de la cuisine familiale...
Alors qu'à l'école, elle faisait passer parents et grands parents pour des Thénardier, tout juste si elle mangeait, cette petite !

Il paraît, qu'à la cantine, il faut obéir à une règle: Tu mets dans ton assiette et tu dois la finir.
Merveille a fini par admettre qu'elle avait parfois le droit d'avoir les yeux plus grand que le ventre.

Finalement la cote d'amour est toujours d'actualité...

 

    Merveille Palais Royal

Repost 0
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 09:41

Perdre l'envie d'écrire, ça vient très vite, d'accord la Tornade venait nous voir mais elle n'arrivait que le soir, j'aurais pu écrire, pas eu envie.

Samedi, nous étions à Paris, un tour chez le coiffeur, je rassure Lakevio, je frise toujours naturellement et je n'ai pas les cheveux bleutés..

Dimanche, la grande devait repartir mais nous déjeunions ensemble, j'aurais pu écrire après son départ, surtout qu'avec la marge de sécurité qu'elle prend, elle peut facilement attraper deux Eurostar avant le sien mais je n'avais pas envie.

J'ai des excuses, avril que le soleil brille ou non, n'est pas mon mois préféré, c'est celui du scanner du Goût, malgré les propos rassurants du néphrologue, il a une baisse de moral, en bonne épouse que je suis, j'ai la même.

Page-d-ecriture.jpgDu courage, Monsieur Fadeuil, ce n'est qu'un mauvais moment à passer.

Je sais que je lasse avec le scanner du Goût mais j'ai besoin de coucher les mots pour conjurer le sort.

J'ai aussi besoin que Manou vienne avec nous pour les mêmes raisons.

Cette année, il nous manquera ma cousine, elle était avec nous pour l'épreuve.
"Ne la réveillez pas, elle dort"...

Repost 0
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 10:40

Hier le Goût avait rendez vous avec son néphrologue, un qu'il n'a vu qu'une fois, un professeur en plus.
Il n'y a plus de mini-néphro, elle est partie détester les femmes de ses patients ailleurs.

Le Goût ne sait pas se taire, un professeur, on l'écoute, même si on pense que ce jeune gandin a encore du lait qui lui sort du nez.

Le Goût se lance, il parle de sa bête noire, les effets secondaires d'un médicament.
Le Goût a un cholestérol de bébé mais il doit prendre des statines, comme n'importe quel notaire de province qui abuse de gibiers à poils et à plumes.

Le Goût a aussi la désagréable impression d'être une paire de jambes qui emmène son rein survivant chez celui qui "sait".
Le prof devrait pourtant savoir que de nombreux malades potassent leur pathologie et finissent par connaître leur pathologie aussi bien que le praticien.

Donc, le Goût a gagné, il a posé une question.
Il ira voir un cardiologue, il est puni pour son audace...Rognons-a-la-creme.png

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 09:51

Ce matin, le téléphone sonne à 9 heures tapantes. Je sais que c'est ma soeur.
Avant même de dire "salut ma soeur" elle a ce cri du coeur : "Ils m'ont piqué des sous !!! "
Je sais immédiatement qu'il s'agit de nos retraites complémentaires.
Bientôt on va juste parler de complainte du pauvre retraité.

Ma soeur était commerçante, c'est vous dire si sa retraite n'est pas épaisse. J'étais commerçante, c'est vous dire si ma retraite a une taille de guêpe.
Nous râlons en coeur, surtout qu'à l'automne on nous piquera encore un peu plus de maravédis...

L'Homme regarde l'évolution de la sienne.
Depuis qu'il est à la retraite anticipée, il a perdu 300€ et ce n'est pas fini.

Et dire que pendant ce temps là, certain jurait la main sur le coeur, qu'il n'avait pas de compte en Suisse.
Que finalement ce compte était comme les diamants de Gisgard "Il n'y en avait pas, d'abord il était tout petit"...

Je me pose une seule question :

             Mais c'est quoi la justice sociale ???
Picsou.png

Repost 0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:05

annees-60-2.pngCe matin, j'ai fait comme Mab, j'ai essayé vainement de trouver un sujet et je n'ai rien trouvé.

Je tiens un blog depuis si longtemps que j'ai appris à me censurer.
Résultat, à part la météo et les expositions, il ne me reste pas grand-chose à raconter.

Demain, j'irai avec l'Homme à l'hôpital et, l'esprit peut être plus serein, en attendant le scanner, nous irons voir Boudin.
C'est toujours agréable nos escapades, surtout sans faire la queue.

Je ne vais quand même pas vous parler de mes années 60, de ma difficulté à me coiffer comme Sylvie Vartan alors que j'ai le cheveu rebelle et frisé.
Chaque matin, je posais d'énormes rouleaux, chaque midi, je ressemblais au mouton de Saint Exupéry...

C'est passionnant n'est ce pas ?

Peut être qu'un jour, je vous parlerai de mes 15 ans, et ne me dites pas que 15 ans est le plus bel âge de la vie.1959.png

Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 11:15

Ce matin, je me creusais la tête pour trouver un sujet, je n'avais pas envie de parler de ma journée d'hier, très réussie, ni du trop plein de chocolat.

Chocolats alignés comme à la parade par Merveille, qui goûte, mais ne dévore pas. Elle ne tient pas de son goinfre de grand-père.

Je me grattai la tête et le téléphone a sonné. Au bout du fil ? Madame de. !
Elle n'appelle jamais, elle fait des économies de téléphone gratuit.

Madame de. ne change pas, c'est rassurant.
Elle n'a pas un maravedis, mais elle a peur pour son magot.
Madame de n'est pas à une contradiction près.

Vous voila toutes contentes de retrouver Madame de.
C'est mon poisson d'avril ! Madame de. ne téléphone jamais...solario_la_tete_de_saint_jean_baptiste.jpg

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 10:36

renoncules-rouges.pngToutes les lectrices chéries du Goût devraient avoir peur de lui.

Alors qu'il n'a aucune religion sauf celle, qui en vaut bien quelques unes, vivre et laisser vivre, il a une nouvelle victime, la boulangère.

La boulangère a des écus mais elle est stupide, j'en veux pour preuve, son engouement pour le Goût...

Hier, il avait à la main mon bouquet de renoncules, bien entendu, elle a demandé si c'était pour elle.

Vous connaissez le Goût, il lui a répondu que j'étais très jalouse, alors que j'adore voir le Goût prendre sa voix d'hotesse de l'air.renoncules-rouges-2.png

Repost 0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 09:55

    la mer méditerranéeCette nuit, je ne pouvais pas dormir, pourtant j'avais sommeil mais ces maudites crampes m'empêchaient se sombrer dans les bras de Morphée.
Oui, je suis comme les journalistes, j'aime bien utiliser les clichés, genre  "la Capitale des Gaules", "la Ville Lumière", "donner du sens" et "créer du lien", etc...

Alors, j'ai essayé de savoir combien de fois, nous avions déménagé, depuis notre arrivée dans le pigeonnier de la Rue du Temple.
Dix-neuf fois me souffle le Goût, en comptant Tel Aviv et Bruxelles.

A quel âge, on se pose ?

Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 10:14

menagere-des-annees-60.pngQue dis-je une tache.
Un coup d'éponge et je m'efface.

Je ne veux plus parler de politique, le changement dans la continuité, ça me fatigue.

La banlieue, elle court peut être, mais comme je n'ai pas des horaires de travailleur, je ne le vois pas.

Les enfants, ça va merci, et si c'était le contraire, je ne l'écrirais pas.

La Merveille a aimé la cantine, elle a joué avec ses copines, c'est le scoop du jour.

Le prix de mon dentiste, un trou dans mon budget mais plus de trou à la place de la couronne cassée.

C'est tellement passionnant que je m'ennuie à me lire.femmes-des-annees-60-2.png

Repost 0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 10:24

Hier, nous devions aller chercher les analyses du Goût, avant le passage devant le prof.
Le mois prochain, scanner et passage devant un autre prof.
Oui, le Goût est bégueule, il aime mieux voir des profs que des élèves.

L'Ours a téléphoné pour... Oui, pourquoi au fait ?
J'ai entendu sa fille, j'ai entendu mon fils lui demander si elle voulait parler à sa grand-mère et la réponse de la miss fut un "non" catégorique.

Trois secondes plus tard, le téléphone sonnait, c'était Merveille, qui voulait venir jouer. On a prévenu Merveille, paresseuse comme une couleuvre, qu'elle sortirait, de gré ou de force.

Elle a parlé de manège, le Goût frileux comme une vieille chatte, a dit qu'il attendrait en face.
En face c'est le McDo, Merveille a sauté sur l'occasion et a demandé un petit quatre heures a base de frites de de hamburger, j'ai dit oui.
Je sais, c'est mal, mais j'assume.

Les analyses du Goût étaient plutôt bonnes, le Goût plutôt content.
La petite sautait, un jeu mystérieux, une histoire de ligne sur les pavés.
Un truc qu'on a toutes fait.
Le Goût aussi, je l'ai lu sur un de ses posts...
Devant le Monop', le Goût a parlé de fromage, la petite du premier étage, elle est ressortie avec un petit jouet.

Elle a joué avec une vieille ferme puis son père est venu la chercher.
Aujourd'hui, Merveille fait connaissance avec la cantine.
Il semblerait, oh la menteuse, que cette petite est mal nourrie.
Elle va pouvoir faire comme des millions d'enfants, dont j'ai fait partie.
Elle va comparer...coiffure merveille 

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article