Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 11:38

Au début, c'est drôle, on pense que ça va durer quelques jours.

 

A la première visite d'un technicien, on commence à avoir des craintes, il coupe un fil, annonce que son travail est terminé et le soir même, la télé ne s'allume plus.

 

Le deuxième technicien est garé en bas de chez nous, le Goût a repéré sa voiture, il jacasse, l'heure tourne et il continue à discuter. Le Goût descend, et apprend que l'homme attendait d'avoir une heure de retard, pour commencer son travail, il partira en nous laissant la carte de son restaurant antillais mais toujours sans net.

 

Le troisième a été tellement efficace que je ne me souviens pas de lui !!!

 

 

Les malheureux qui répondent au téléphone chez le bétonneur reconnaisse la voix du Goût et lui accroche un semblant de connexion qui dure ce que dure les roses, et le WE, la boite reste muette.

 

Lorsque je peux, je viens vous lire, je suis contente pour FU et ses placards, je sais que Maé à les pieds dans l'eau, qu'Ysa a toujours le coeur en Israël, que Plume est heureuse de son voyage malgré quelques problèmes.

 

Chez certaines d'entre vous, vos pages ne s'ouvrent pas, je pense à Lakévio, Marie Ange, Ciboulette et bien d'autres.

 

Vous me manquez...

 

Un jour, je reviendrai avec un vrai net, il ne me reste que quelques jours à patienter et si le bétonneur reste aussi peu efficace, je pourrai changer d'opérateur sans, en plus, payer un dédit.

Repost 0
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 09:40

Chaque matin, le premier geste du Goût est d'attraper son portable et d'appeler notre fournisseur d'accès.

 

Nous subissons un "problème évolutif" et le 9 novembre, à l'aube, nous aurons droit à une visite de France Télécom et d'un technicien de notre non-fournisseur d'accès.

 

Pour l'instant, nous avons environ dix minutes de net et à des records de lenteur, nous avons déjà rencontré deux techniciens de FT, d'après eux, ils sont innocents comme l'agneau qui vient de naitre, le technicien du bétonneur a réussi à nous couper l'antenne télé.

 

Après avoir râlé, nous avons décidé de prendre la chose avec philosophie, le Goût n'en profite pas pour m'accrocher mes doubles-rideaux et les gravures restent derrière la porte, je ne sais pas encore si nous aurons déménagé avant qu'elles ne trouvent une place.

 

Nous profitons de l'été indien, nous sommes allés sur les traces de notre ancienne vie, un après midi à Saint Germain en Laye, ville qui a rajeuni, moins ostensiblement bourgeoise mais, comme avant, les seuls yeux marrons tolérés, sont ceux des chevaux.

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 10:21

Tout d'abord, je dois vous dire que j'arrive à lire certains blogs mais pas tous, ceux qui ont de nombreuses photos, Maévina par exemple, je n'arrive même pas à télécharger les photos, alors commenter...

 

Depuis le 12 Octobre, j'ai vu trois "techniciens", dont deux travaillant chez France Télécom, j'ai eu trois avis différents !!! Je peux écrire, et encore, pas tous les jours, c'est tout.

 

Nous en avons profité pour ouvrir un compte en banque.
Pas étonnant que les banquiers nous mettent dans la panade régulièrement, incompétence à tous les étages, du malheureux qui n'a même plus les moyens de s'habiller comme un représentant en aspirateurs jusqu'aux étages supérieurs, ceux qui licencient et font payer leurs erreurs au "petit personnel".

 

Il nous a fallu plus de trois heures pour ouvrir ce compte.
Nous avons fini, seuls dans la banque avec le conseiller et les femmes de ménage.
Nous avons dû fournir une tonne de papiers, notre avis d'imposition, la preuve que nous avions payé nos impôts, nos trois derniers relevés de compte, nos cartes d'identité, donner des explications sur les sommes qui revenaient régulièrement au débit, notre mutuelle par exemple, on aurait voulu visiter une centrale nucléaire, on nous aurait peut être demandé moins d'explications et de justificatifs.

 

Depuis notre dernier déménagement, nous constatons qu'Oscar n'est pas le seul a avoir laissé des traces , notre réfrigérateur, neuf, fuit, notre chaîne ne nous permet plus vraiment d'écouter de la musique et je ne compte plus les gnons sur les meubles.
Les exemples pleuvent des malfaçons qui envahissent nos vies.
Et nous n'y prêtons plus attention.
Je suis sûre que c'est pour éviter que nous les remarquions qu'on nous a poussés à soucrire des abonnements Internet.
Pendant que nous sommes sur les blogs, nous ne regardons pas ce qu'on nous fait subir...

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 14:00

Il ne faut pas rêver, je n'ai pas récupéré le Net, j'écris comme au temps des premiers modems, une vitesse de connexion, quoique vitesse ne soit pas le terme adéquat.

 

 

Je n'ai toujours pas de ligne fixe, deux portables qui ont vu leurs forfaits exploser.
Pourtant, je suis certaine que je ne suis coupable d'aucun forfait, je pourrais écrire, avec un peu de malice, mais vous me connaissez, que le coupable de cette forfaiture c'est mon "non fournisseur" d'accès.

 

Je râle, je peste, et puis je passe à autre chose.

 

Hier avec Merveille, nous sommes partis avec notre "box" pour la jeter au milieu du magasin du bétonneur et ouvrir une nouvelle ligne chez l'agrume.

 

Ce n'est pas si simple, jeter une boîte dans un magasin soulage sur l'instant mais ne règle rien.

 

Alors, comme Pénélope, j'attends...

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 09:41

Un net revenu vaguement, la vitesse n'est pas de mise.
Des pages qui s'affichent difficilement. J'ai d'ailleurs rendez vous avec un technicien de France Télécom lundi matin, à partir de dix heures...
Si jamais il  agit  comme les autres, je peux considérer que ma journée est fichue !

 

Tout a commencé avec la banque.
J'étais partie, prête à en découdre, lorsque j'ai vu les deux malheureuses derrière leur comptoir, les dernières, je me suis sentie solidaire. C'est toujours le salarié qui paie les pots cassés, jamais le grand Manitou...

 

Puis mon Net est devenu pas net et a fini par disparaître.
Avec ma ligne téléphonique.
Là j'ai été plutôt contente d'avoir un portable.

 

Le Goût a vu Mini-néphro, ses calculs ont disparu, et mini-néphro va disparaître aussi, elle change d'hôpital. Le Goût hésite à la suivre, on égare déjà son copieux dossier dans un seul hôpital. Alors s'il passe d'un hôpital à un autre...

 

Par solidarité sans doute, ma télé a cessé de recevoir, nous n'avions plus de signal.
Nous nous sentions moins seuls, une partie de l'immeuble se trouvait dans la même situation.

 

Et, cerise sur un gâteau déjà copieux, lorsque les hommes de l'art sont venus vérifier les aérations de l'appartement, ils sont partis en arrêtant la chaudière, un abruti avait bouché toutes les aérations !!!

 

Vous comprenez sans doute, que je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer...

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 09:29

J'ai toujours choisi ma banque au feeling, je dois en manquer sérieusement.

 

 A Tel Aviv, ma banque était sur Allenby street, c'était la banque Leumi (prononcer Léoumi), je suis sûre qu'aujourd'hui ma banque israélienne est dans le pétrin.

 

 A Bruxelles, j'avais un compte à la banque Dexia, une agence située Chaussée de Waterloo.
Vous savez tous maintenant que vous allez payer pour Dexia...

 

 Aujourd'hui, j'ai une banque dans le Marais, banque dont le siège a été transformé en musée et qui se débarrasse de ses 6 000 clients, dont nous.

Je n'ai pas encore trouvé de banque, nous venons d'annuler les deux rendez-vous que nous avions aujourd'hui,je n'ai pas envie de mettre des heures pour rejoindre Paris.

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de mon choix, cela vous évitera de vous retrouvez en mauvaise posture.

Quoique...

 

Dernière minute, ma banque ne répond plus au téléphone, on dirait que les lignes sont coupées...

Repost 0
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 10:15

Merveille est une petite fille gentille, elle est assez craintive, déteste la brutalité.

 

L'autre jour, nous la ramenons à l'école sous une pluie battante, Merveille m'explique tout au long du chemin que je dois la laisser dans la cour. Je lui explique qu'elle n'ira pas dans la cour mais directement dans sa classe.
Merveille laisse dire mais je sens qu'elle est persuadée, comme son père, que sa grand mère a perdu la tête.

 

Le soir, c'est sa mère qui va la chercher, Merveille demande à passer me voir.
Et c'est pour me dire que j'avais raison !
Pourtant Merveille déteste s'excuser !!!
 

Et comme Merveille n'a que 4 ans et demi, je ne résiste pas, elle m'annonce toute fière que ses parents lui ont acheté un blouson dans une "bergerie", c'est tellement plus mignon qu'une braderie.

 

 

merveille en fille-copie-2

Repost 0
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 09:40

Je hais les limaces, j'ai un balcon minuscule, quelques plantes ravagées par ces sales bêtes rampantes.

 Le Goût écoute une émission de jardinage sur France Inter, c'est le Jardinier en Chef des jardins de Versailles, et il préconise la bière pour tuer les limances.
Elles adorent l'odeur du houblon, et finissent noyées dans la bière mais elles ne souffrent pas, elles meurent en état d'ébriété.
Un vrai rêve d'ivrogne...
Première prise cinq limaces !!!

Je vous rappelle que mon balcon est minuscule...

 

Par ailleurs, nous n'avons toujours pas reçu la lettre recommandée de la banque pour aller déposer nos retraites ailleurs mais nous avons commencé à chercher. Je vous déconseille la BNP, elle se trompe d'adresse, le courrier lui est retourné, il vous en coûtera 19€70 !!!

La mauvaise habitude, contractée en 2009, de faire payer aux autres ses erreurs sans doute...
La banque partenaire conseillée par notre banque nous demande de fournir des tonnes de papier. Chez nous, tout passe par le Net, en plus, je ne comprends pas pourquoi, puisqu'elles sont partenaires, elle ne demande pas directement à notre future-ex-banque de transmettre intégralement notre dossier...

 

J'ai la délicieuse impression que les banques sont comme les bailleurs, le locataire idéal est celui qui paie et habite ailleurs.

Je sens que nous n'avons pas fini de payer pour leurs âneries...

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 08:52

Aujourd'hui, nous allons chercher Merveille à l'école à midi, elle reprend à 13 h 30, l'école n'est pas tout à côté, notre "douce" petite fille a peu de temps pour déjeuner.

 

Un petit plaisir pas minuscule du tout.

 Un inconvénient, je ne sais pas si ça vient d'OB ou de mon PC mais j'ai de plus en plus de mal à commenter, chez Ysa, je rentre mes identifiants, je laisse mon commentaire et à la fin rien, c'est pareil chez MAD et d'autres.

 

Même chez Mab, le premier blog que je lis le matin, je dois tout rentrer, je finis par lire et par ne plus commenter sinon je ne ferai "rien qu'à m'énerver".

Alors, Messieurs les hébergeurs, si vous avez décidé de faire des économies parce que tout le monde est sur FB, dites le nous, nous écrirons dans notre coin, sans commentaire et sans lecteur.
Comme avant Internet...

Repost 0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:09

A chaque fois, je prends dix ans en quelques jours...
Heureusement, j'ai une bonne nature, je ne commence à m'angoisser, et lui aussi, que quelques jours avant, sinon nous serions déjà morts d'une crise cardiaque.

 

Les "lithiases", c'est plus "je me la pète" que "cailloux" ont disparu grâce au breuvage infâme que l'Homme ingurgite chaque matin, son kyste -énorme, le Goût ne donne que dans la démesure- est stable.

 

Il va pouvoir potasser pour son rendez vous avec mini néphro.

Je vais pouvoir respirer jusqu'au scanner.

La vie est une garce mais c'est bon de regarder la pluie tomber.

Repost 0