Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 10:13

ciel 92Merveille et ses parents sont revenus de vacances, Merveille a toujours la peau aussi blanche et tendre, ses parents veillent et ne pleurent pas la crème écran total.

Hier, nous partons faire un tour avec Merveille, je lui parle de ses vacances, Merveille est plutôt contente d'être chez elle, de retrouver ses marques.

Je lui demande si elle est allée faire un petit tour en Italie : " Non, je suis allée au pays des glaces".

 

Merveille a fait le tour de l'appartement, ses parents lui avaient expliqué que Balagan était partie rejoindre Arthur, le chat roux, elle a voulu vérifier...

Repost 0
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 10:25

Je ne suis pas en forme, légérement déprimée comme si je m'accordais enfin le droit de baisser les bras, après toutes ces années à faire face.

 

L'envie d'écrire n'est pas au rendez-vous, je lis, je regarde mes cosmos jaunir, on dirait des fleurs d'automne.

 

Je ne vais même pas à Paris entre deux averses.

 

J'attends que ça passe, ça passe toujours...

Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 09:39

Je ne sais pas ce que j'ai fabriqué mais j'avais des problèmes pour aller sur mon blog. Faire un commentaire était devenu quasiment impossible.

 

 Je réponds en bloc, non Christine, je ne veux pas de chaton, même adorable, il est beaucoup trop tôt et je ne sais même pas si j'aurai à nouveau un chat chez moi, Balagan reste trop présente et ma bestiole voyageuse me manque toujours autant.

 

 Muse, je suis navrée, je suppose que tu ne liras même pas cette note, tu dois déjà être en route pour la perfide Albion, peut être à ton retour ?

 

Il tombe des cordes, une bonne excuse pour ne pas faire les carreaux mais je n'en profite pas pour mettre mon repassage à jour...

Mes cosmos résistent à la pluie, je ne peux pas en dire autant de mes géraniums qui aiment le soleil...

Les enfants sont toujours en vacances, ils ont toujours du soleil, la Merveille fait sa fille et certains jours, partager ses jouets avec les autres enfants, la font chouigner.cosmos-roses

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 10:20

"La couleur des sentiments", un livre prenant que vous aurez du mal à lâcher et qui vous poursuivra pendant longtemps.

 

 Toute l'ambivalence d'une femme native du Mississipi élévée par des bonnes noires et qui un jour, à la suite d'une nouvelle brimade envers ces femmes -leurs toilettes à part, le noir est sale et apporte des maladies-, décide d'écrire sur la condition des "bonnes".

Je me souviens, j'étais en quatrième, j'avais une prof de français communiste qui nous ramenait des photos de ses voyages, elle revenait d'un séjour aux Amériques, à l'époque.
Je n'imaginais même pas que j'irais un jour.

J'ai encore ces images devant les yeux: Les bus où les Noirs n'ont droit qu'aux banquettes du fond, les toilettes séparées. L'esclavage est téhoriquement aboli, nous sommes au début des années 60 mais la haine entre les deux communautés est toujours là.

 

Martin Luther King n'a pas encore fait son discours, Kennedy est encore vivant et les Noirs sont toujours des esclaves dans leur tête et dans la tête des blancs du Sud.

 

Il faut croire que l'Homme n'évolue guère, la famine en Afrique ne soulève guère les foules...

Repost 0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 09:49

Partir en vacances n'a jamais été vraiment notre truc. J'aimerais bien passer une petite semaine à Londres chez la Tornade mais la plage, c'est pas my cup of tea.

 Sauf que je suis fauchée, déménager, ça laisse, non pas des bleus à l'âme, mais des trous au porte-monnaie...

 

 Ensuite, partir avec un Bibelot, qui a toujours deux cailloux coincés dans sa fameuse pyramide, c'est pas un bon plan, faudra attendre octobre, la visite à mini-néphro et espèrer que ces machins se seront désintégrés grâce à une potion immonde, que le Goût avale chaque matin, en faisant la grimace.

Depuis une dizaine d'années, notre vie n'a jamais été un long fleuve tranquille, je fais avec, et il m'arrive parfois d'avoir une baisse de tonus.

J'avale, pas de barre chocolatée, j'aime pas ça, mais quelques Ricorés et ça repart.

 

Ai-je le choix ?

Repost 0
1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 11:15

L'année -oui, je compte de Juillet à Juillet- n'a pas été de tout repos.

 

 Un déménagement à Caen -on ne devait pas être dans un état normal lorsqu'on a décidé de quitter Paris...-, un retour rapide.
Huit mois jour pour jour entre deux déménagements !

 Mon Bibelot hospitalisé à Caen, des calculs qui ne voulaient pas passer, il en a toujours deux nichés dans la pyramide, celle du rein, pas celle de Khéops, et une épée de Damoclès sur sa tête, si jamais ces deux maudits cailloux refusaient de se dissoudre...

La mort de Balagan, si rapide, a été la cerise sur le gâteau, j'avais rangé l'angoisse dans un coin de ma tête, un luxe que je ne pouvais pas m'offrir.

Un luxe, que je ne peux toujours pas m'offrir, il me faut être prête toujours, faire face, garder la tête haute.

Sauf qu'aujourd'hui, l'angoisse a refait surface, si Samson puisait sa force dans sa chevelure, la mienne me venait de ma bestiole, celle qui m'attendait derrrière la porte.

Repost 0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 09:23

Nos vacances se passent bien, nous avons bien mangé, bien bu et nous commençons à ralentir la cadence, plus de rosé et des enfants couchés tôt, nous apprécions de nous retrouver entre "adultes". J'avoue, cette phrase dite par l'Ours, avec sérieux, a fait sourire la mère que je suis.

Je n'ai droit de la Merveille qu'à un baiser rapide au téléphone. Elle "fait sa fille", dixit son père.
Elle minaude et dénonce ses copains, une fille unique vivant avec trois autres enfants dont un bébé de 8 mois, ne ne sent plus le centre du monde, ça ne lui fait pas de mal...

C'est la première fois depuis longtemps que l'Ours est aussi gai, faut gérer ce petit monde qui court partout, et je reconnais que c'est certainement plus agréable pour eux de vivre entre amis, que de passer des vacances pluvieuses chez les parents.

Alors mes chéris si vous ouvrez l'ordinateur -je ne le sens pas comme ça...-, profitez, profitez...

Repost 0
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 10:10

Je n'ai jamais eu de problème pour écrire, j'aime ça et d'habitude les mots me viennent facilement.

 

Autrefois, je vous aurais raconté l'occupation du square situé devant le Bon Marché et les bourgeoises du quartier qui pressent le pas, elles doivent avoir peur d'attraper la pauvreté.

 

Il y a quelques jours, je vous aurais parlé de la librairie du Bon Marché, un endroit tranquille, chaleureux, des boiseries partout, une envie d'y passer un bon moment.

 

Mais, je sais, c'est presque indécent d'écrire ça, Balagan me manque, j'ouvre toujours la porte doucement pour la piéger, il lui arrivait de dormir et de réagir avec un temps de retard lorsque nous rentrions, je regarde son fauteuil et j'espère toujours voir ma boule de tendresse.

 

Alors, je vais vous lire, et je pars sur la pointe des pieds.roses

Repost 0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 10:26

Lorsque je suis devant mon PC, j'ai mes petites habitudes...J'adore aller consulter "seloger.com", c'est mon côté nomade.

Ensuite, je vais faire un tour sur "Le Cmptoir de famille", j'avais besoin de rideaux, les mêmes que ceux que je possède déjà, et j'attendais des soldes qui ne sont jamais venues.
J'ai quand même acheté les rideaux...

 Souvent, je vais sur Priceminister, je veux toujours racheter certains livres égarés dans mes nombreux déménagements.

Heureusement que je ne cherche que ça, je suis pistée, surveillée, espionnée.

J'ouvre OB ? Le "Comptoir de famille" me saute au visage !
Je cherche une information, on me propose des appartements, à des prix trop raisonnables pour être honnêtes.

Plus besoin de commères, le Net fait ça très bien...bouquet-1

Repost 0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 10:22

Il ne pleut pas encore mais ce n'est qu'une question de minutes. Les enfants ont eu raison de choisir le Sud, depuis longtemps, je n'avais pas entendu la voix de l'Ours aussi joyeuse.

 Je n'ai pas eu la chance d'avoir la Merveille au téléphone, c'est la preuve qu'elle aussi est trop occupée.

 

Ici, on essaie de s'habituer à l'absence.

Je pourrais profiter du mauvais temps pour faire un grand ménage, je le ferai sans doute un jour prochain...

Je plains les vacanciers de Juillet, la Tornade anglaise est aux Amériques, comme chaque année.

 

Hier, en cherchant une photo de Balagan prise par Milky, j'ai retrouvé des photos de la Merveille, lorsqu'elle jouait au square des Batignolles, le temps passe vraiment trop vite même si par moment il semble s'étirer...le-chat-de-Gaston.jpg

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article