Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 11:11

Hier soir, le Goût et moi, sommes allés fêter mon anniversaire chez Manou, le repas était délicieux, mon rosier qui va s'installer à la place préférée de Balagan, sur mon mini-balcon, est superbe.

 

 En rentrant, toujours cette attente, mais pas de miaulement pour nous accueillir, le Goût est triste, il a écrit sa rencontre avec sa bête et je crois qu'elle lui manque encore plus qu'à moi.

 

 Il n'est pas 7 heures, le Goût me secoue : "Je crois que je fais une crise de coliques néphrétiques", je regarde mon homme, je commence à avoir l'habitude et honnêtement je ne la sens pas cette crise.

J'oblige le Goût à prendre son grand bol de lait, lui propose une pilule du bonheur et j'attends.

J'ai raison, à l'heure où j'écris, malgré le manque de sommeil, mon Bibelot malheureux est en train de discuter politique avec un ami au téléphone.

Repost 0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 10:12

Pas de Balagan -que j'entends malgré tout miauler et gratter dans son plat-.
Pas du Goût qui pleure son greffier et qui prend désormais son petit déjeuner seul, face à la chaise du chat.

Pas de mon anniversaire, à mon âge, on évite de penser aux choses qui fâchent...

Je vais donc vous parler de Merveille en vacances, Merveille la petite fille unique entourée de garçons, Merveille qui a besoin de moments de solitude et qui demande à sa mère la permission de s'isoler.

Merveille qui, l'autre nuit, pendant que tout le monde la pensait endormie, collait des images.

Je vais quand même vous confier un secret, la maison est bien vide, c'est la première fois que ma bête me fait de la peine...balagan

Repost 0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 12:32

Balagan est morte ce matin.

 

chat-chafouin

Repost 0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 11:07

Balagan ne va pas bien, elle a miaulé, un miaulement de souffrance, elle est partie sous le lit.

 

Depuis, elle est sur le mini balcon sans bouger.

 

 

Le Goût cherche un vétérinaire, ce n'est pas simple au mois de Juillet.

 

Je l'aime ma bêtebalagan-copie-1.jpg

Repost 0
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 10:29

Merveille et ses parents partent demain, ils partent vers le sud, le soleil sera au rendez-vous, Merveille se baignera dans une mer qui ne bouge pas souvent.

 

 Merveille a déjà eu la chance de partir à la mer.
Merveille a déjà eu la chance de partir la montagne.
Contrairement à la moitié des Français...

 

 Ma banlieue est silencieuse et pourtant la moitié des Français ne part pas en vacances.
Je ne peux m'empêcher de penser à tous ces gamins qui, sans le Secours Catholique, n'auraient jamais vu la mer.

Il n'est pas inutile de rappeler que l'Etat a tranché dans le vif, moins de subventions pour les Restos du Coeur et pour les autres associations caritatives mais toujours des primes pour les sénateurs, un peu gênés, de voir étaler leurs indemnités au grand jour...
Quant à l'avion personnel de notre Président, je me pose toujours la question de son utilité et de ce qu'on aurait pu faire de l'argent ainsi dépensé bêtement.

176 Millions d'€uros tout de même...

Tous les soirs, des informations alarmantes sur les finances de l'Europe nous sont répétées.
Pour mieux nous préparer à souffrir ?

L'Etat Français est endetté à hauteur de 85 % de son PIB, je vous rappelle qu'avec les mêmes chiffres, vous seriez interdit bancaire et en commission de surendettement.

Pour ceux qui ont la chance d'être en vacances, profitez en bien, la rentrée risque d'être agitée...

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:34

                              Acte I,
                              Scène I

 

Nous sommes à table, Balagan mendie, la routine, il arrive que nous lui donnions une petite aumône, avec une patte de velours, elle fait doucement descendre la main nourricière.
Mendiante et paresseuse la bête...

                             
Scène II

Nous avons terminé le dîner mais la table n'est pas encore débarrassée.
En un instant, la bête vient de le faire, envoyant verres et bouteille de vin presque pleine sur le tapis.
Verres cassés, tapis imbibé de vin...
 

 

                              Scène III

Nous nous regardons, pas besoin d'enfant à la maison, les chats font aussi bien, autant de dégâts et aussi vite !!!chat dort

Repost 0
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 10:07

L'Ours avait dit : "Tu verras ici, c'est un gros 14 Juillet". C'est la première fois, depuis que j'habite en banlieue, que je dors aussi bien.
J'ai fermé les fenêtres et je me suis endormie, le Goût n'était même pas encore couché, c'est dire...

 

 Aujourd'hui, je n'aurai pas de problème de ravitaillement, même le Monop' est ouvert toute la journée, je suis scandalisée de voir que, petit à petit, la grande distribution retourne au 19ème siècle, misère des travailleurs et prospérité des actionnaires !!!

J'ai remarqué une tendance lourde: Les commerçants ferment de moins en moins longtemps, une dizaine de jours en moyenne pour les plus chanceux.

Le Goût regarde passer le défilé, de plus en plus maigre et clame "Rendez moi mes impôts ! ".

Une journée ordinaire en somme...

Repost 0
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 09:30

Avant, je me mettais devant mon clavier et j'écrivais sans problème, une petite chose et hop.

 

 Aujourd'hui, je n'arrive plus à écrire, les jours passent, l'aménagement traîne, il faut dire que le Goût, occupé par son  ampli et ses recherches sur un futur appartement parisien, fait semblant de ne pas comprendre mes demandes, la pose de double-rideaux dans la chambre, l'accrochage de quelques gravures. Je ne veux pas briser ses rêves, mais je sens que le retour sur Paris n'est pas pour demain.

 Un jour, il me faudra faire le compte de nos déménagements, une vingtaine je crois en comptant Tel Aviv et Bruxelles.

 

Merveille grandit, elle ne parle que de ses futures vacances, de la mer qu'on voit danser.

Finalement, il ne se passe pas grand chose et c'est aussi bien.Tel-Aviv.jpg

Repost 0
10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 09:29

Hier après midi, avec le Goût, nous sommes allés visiter les passages, le passage Jouffroy, sa boutique de jouets presque aussi onéreuse que le Nain bleu, son magasin de bonbons, qui a remplacé une boutique de vêtements démodés, je dois toujours tirer le Goût pour l'empêcher d'entrer dans ce temple de la gourmandise.

 

Puis, de contemplation d'immeubles en contemplation de balcons, nous sommes arrivés devant les Galeries Lafayette.
Il y a des années que je n'avais pas mis les pieds dans ce grand magasin, j'ai pilé, bousculée par des hordes de touristes, Saint Laurent, Prada, Vuitton et du monde, des Italiens, des Américains, quelques Japonais, des Chinois et deux misérables Français perdus dans cette tour de Babel...
Nous avons fui...

 

J'ai continué jusqu'au Printemps, j'avais le souvenir d'un magasin respectable, plus "Dadame", des vendeuses d'un certain âge, le côté guindé de la petite bourgeoisie.
Le Printemps est devenu un clone des Galeries...
Nous avons fui...

 

Et je dois dire que c'est avec un certain soulagement que nous avons regagné notre Tour de Babel à nous, c'est plus bigarré mais tellement plus sain.

Repost 0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 10:50

Il y a un boucher Halal pas très loin de chez moi, comme le Goût ne doit consommer que de la viande blanche, ça ne me dérange pas de me servir chez lui, son poulet est délicieux, j'achète d'énormes blancs de poulet, ça nourrit également Balagan et moi.
Mais, car il y a toujours un mais, c'est comme les cercles qui sont toujours vicieux, j'ai droit aux sourates. Au début, c'était un léger fond sonore, depuis quelque temps, je les entends de la rue en passant et j'avoue que ça m'agace.
Je ne mets plus les pieds dans la boucherie, j'envoie le Goût, nettement plus indifférent à ce genre de choses...

 

Lorsque je vais chercher du pain, je me rends chez un commerçant, pas dans une église, une mosquée ou une synagogue.
Je n'aimerais  pas entendre la messe en achetant ma baguette, je suis comme Brassens, sauf que même en latin,ça ne passerait pas.

Il m'arrive d'aller chez Israël, dans le Marais, c'est devenu un truc à touristes mais ses épices sentent divinement, si j'entendais réciter le Talmud, je partirais en courant.

La religion ou l'absence de religion doivent rester privées.
C'était la minute anticléricale d'Heure-Bleue...

Repost 0