Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 09:53

La lumière est revenue dans l'ascenseur mais l'eau chaude est toujours aux abonnés absents.

 

Si se laver à l'eau froide ne pose guère de problème -quoiqu'en vieillissant je m'aperçois que j'aime une certaine douceur-, se laver les cheveux pose problème.

 

J'ai sorti le plus grand des couscoussiers, l'eau a déjà servi pour la toilette de l'Homme, et je me laverai les cheveux à l'ancienne, avec une casserole.

 

Je me souviens de l'incendie du transformateur de la rue des Archives, à l'époque, j'avais la chance d'avoir le gaz et une cheminée, nous étions au mois de décembre, il faisait sombre, plus d'éclairage public, des difficultés à trouver des bougies, et il faisait froid, lire à la bougie devant un feu de cheminée n'est pas un exercice facile.

 

Un soir, ma soeur a téléphoné, nous étions tous couchés, j'ai appris avec stupeur qu'il n'était que vingt et une heures, j'ai compris brusquement pourquoi nos ancêtres se couchaient avec les poules...

Repost 0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 09:02

vie a la Bougie

Nous avons tous l'habitude de trouver normal de tourner un robinet et d'avoir de l'eau chaude, appuyer sur un interrupteur pour faire jaillir la lumière et prendre l'avion en pensant que c'est le moyen le plus sûr d'aller d'un point à un autre de la terre -pour l'avion, je commence à douter, trop d'économies tuent la sécurité-.

 

Depuis hier, dans mon immeuble tout neuf, -il date de 2005- isolation phonique et thermique parfaites, je n'ai plus de lumière dans l'ascenseur, et ce matin, en me levant, je me suis aperçue que la chaudière ne fonctionnait plus, à moi l'eau froide, la sécurité de la chaudière a disjoncté, nous attendons une heure raisonnable pour savoir si ça vient de l'immeuble où de chez nous.

 

Nous sommes rapidement démunis lorsque notre petit confort a des ratés...

Repost 0
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 09:13

Hier, nous sommes allés dans notre ancien quartier voir notre voisine âgée, elle n'ose plus descendre et s'ennuie.

 

 Elle cherche un appartement avec un ascenseur, elle cherche en priant le ciel de ne pas trouver, elle habite son appartement depuis trente ans et l'Homme, toujours poète, lui déconseille de changer, en lui disant qu'on ne dépote pas une vieille plante.

 

Je n'ai éprouvé aucune nostalgie, j'ai juste remarqué que les "Franprix" avaient poussé comme des champignons et que les nouvelles boutiques ne tenaient pas longtemps.

Mon ancien appartement est toujours inoccupé, c'est sans doute le prix demandé, qui fait fuir les candidats éventuels.balagan.jpg

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 10:33

Les pivoines sont mes fleurs préférées, pendant mon court passage à Caen, j'ai eu des bouquets superbes, des fleurs énormes et des pétales qui s'éparpillent, j'adore.

 

 Cette année, il fait très chaud, les pivoines sont belles mais elles sentent une odeur étrange.
Lorsque l'Homme me ramène un bouquet, ça sent une odeur proche de l'essence, c'est une odeur désagréable, l'odeur se dissipe, le bouquet s'épanouit et ne fane pas.

La pivoine se dessèche comme un vieux jambon, elle jaunit et ne perd plus ses pétales, qu'ont-ils encore inventé ?

 

bouquet 9 2

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 09:53

CF-Chocolat

 

Hier, il était hors de question d'aller dans un Musée, d'ailleurs, nous préfèrions aller voir la Merveille, fièvreuse et toussante.

Le Goût doit aller aujourd'hui au laboratoire se faire piquer, une analyse longue comme le bras, et un examen fouillé des mictions du Monsieur, difficile donc de se promener avec un bocal dans un sac Monop...

Mini-néphro, têtue, prétend toujours que les calculs du Goût proviennent de sa nourriture et le Goût, tout aussi têtu, affirme que c'est un des médicaments.

 Le 31 mai sera le jour de la confrontation, le Goût peaufine son sujet, mini-néphro, ses analyses.
Le Goût se rendra peut être mais pas sans combattre.

La seule chose dont je suis sûre, c'est qu'elle ne pourra pas accuser le chocolat, depuis sa première crise, il a renoncé à ses tablettes et seule Merveille croque un carré de chocolat noir lorsqu'elle vient ici.

Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 09:54

Je n'ai jamais vécu en banlieue sauf à Chatou mais Chatou, ce n'est pas la banlieue, c'est quasiment la province.

 

 Ma banlieue, ce n'est pas Neuilly, c'est beaucoup moins riche et la population est nettement plus diversifiée, quarante-deux nationalités se côtoient et se parlent.
Ce n'est pas une banlieue dont on parle dans les journaux, les voitures n'y brûlent pas.

 

Hier en face de chez moi, c'était vide-grenier, un vide grenier pas riche pour des gens pas riches, je n'ai pas trouvé d'assiette de Gien, comme à Caen, mais j'ai trouvé mieux que ça, un jardin partagé en friche, une invitation pour la fête des voisins, un lieu de prière ouvert pour aller soulager un besoin naturel, et une chaleur humaine qu'on ne trouve pas souvent.

Je ne fais pas d'angélisme, j'ai fait attention à mon sac à main, j'ai repéré quelques "teneurs de murs", on trouvait aussi des dames très BCBG qui tenaient des stands, non pas "pâtisserie-fruits-rouges", elles vendaient des bracelets qui m'ont fait penser au pull tricoté par Anémone dans "Le Père Noël est une ordure".merdounier du japon

Repost 0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 09:20

Hier, il faisait beau, j'allais écrire "comme d'habitude", nous sommes partis à Paris revisiter le Musée Nissim de Camondo, riche famille de juifs turcs.

 

 A sa mort en 1935, Moïse de Camondo légua l'hôtel et les collections à l'état français, il demanda que le musée prit le nom de son fils Nissim mort au combat en 1917 lors de la Première Guerre mondiale.
Le musée fut ouvert au public en 1936 par le gouvernement du Front Populaire.

 

 Lors de la Seconde Guerre, pour remercier la famille d'avoir donné son fils à la France, ils furent arrêtés et déportés, je crois que la lignée est éteinte.

 

J'ai eu envie de repartir avec "Le quai des esclaves" de Guardi et d'autres bricoles, j'ai rêvé devant l'office et surtout devant la bibliothèque.

 

En sortant, nous avons traversé le Parc Monceau, le monde est devenu fou, pas de croquet, ni de cerceau, les poneys ont déserté le lieu, les pelouses sont envahies et My God ! le Parc sent le shit !
Le monde marche sur la tête ma pôv'dame.rouges

Repost 0
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 10:07

cosmos_2.jpg

 

Je connais très bien le Goût, notre jardin serait resté un brouillon de culture.

 

 Mon mini balcon me donne une entière satisfaction, il est si petit qu'avec cinq jardinières, il fait le plein.
Chaque matin, je regarde pousser mes cosmos et me demande si les pavots survivront.
Chaque soir, j'arrose avec la satisfaction de celle qui n'a pas besoin d'autre chose que de bouteilles d'eau recyclées.

L'année prochaine, je pousserai peut être l'audace jusqu'à m'offrir un rosier...

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 09:09

Je lis des blogs, des journaux, j'ai parfois, même souvent, ces derniers temps, des fins de mois difficiles et encore je ne dois pas me plaindre, nous sommes à la retraite, je ne ferai les fins de marché -si je peux encore marcher-, que le jour où ma retraite sera devenue tellement symbolique que je devrai choisir entre avoir un toit et manger.

 

 Je ne crois plus au sauveur suprême, merci à DSK pour sa dernière prestation et à notre Président, un bébé à l'Elysée pour faire grimper les sondages, "c'est trop de la balle", comme écriraient les journalistes de Libé.

 

 Mais lorsque je lis, sur certains blogs, surtout des femmes seules avec enfants qui travaillent mais qui n'arrivent plus à se nourrir, ni elles, ni leurs enfants, j'ai l'estomac qui fait des noeuds.

J'avais un jour proposé à Madame de Panafieu, qui me parlait de "sécurité" -c'est le mot préféré des politiques en campagne, sinon on ne rencontre jamais un homme politique-, j'avais donc proposé à Madame de Panafieu d'aller vivre trois mois dans une tour HLM avec les revenus des "assistés", j'attends encore qu'elle tente l'expérience...

Ce matin, le grand cirque médiatique sur les uns et les autres me donne envie de jeter le transistor par la fenêtre.itransistor.jpg

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 09:24

Hier, l'Homme a remarqué, et tout à fait par hasard, que nous avions du Net.

 

 Je croyais qu'à la minute même je me précipiterais sur mon blog.
Eh bien non ! J'ai continué à m'agiter mollement, je suis allée, plus tard, lire les blogs amis mais je n'ai pas écrit.

 

 Nous avons un Net toujours aussi lent, sans aucun espoir d'amélioration car notre central s'occupe d'abord du centre de la Défense, c'était déjà le cas avec l'agrume...

 

Nous n'avons toujours pas de téléphone fixe, on dirait que notre nouveau fournisseur fait un peu n'importe quoi.

La Merveille, qui nous voit très souvent, a oublié de se conduire en petite fille modèle avec nous, nous avons droit au même traitement que ses parents, une petite fille capricieuse, très tendre et très timide à l'école.

La Merveille est fille unique, elle n'a jamais connu la crèche et je comprends que la brutalité de certains gamins, la laisse pantoise et méfiante.Monnaie-du-pape.jpg

Repost 0