Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 18:34

Si c'est national, je m'incline....

 

De plus en plus fort, notre fournisseur d'accès, le nouveau, celui qui vient de nous envoyer une facture, n'est plus en mesure de nous donner un délai !

 

Nous sommes coincés jusqu'à samedi, si à cette date, nous sommes toujours sans ligne ADSL, nous pourrons retourner dans le giron de l'agrume.

 

Je le confesse, le net me manque mais pas au point d'être à jour dans mon repassage, le ciel est bleu, la Merveille bien jolie, et la terrasse des enfants plus que tentante.

 

Je passe en courant, je lis deux, trois blogs, et je rends l'ordinateur à son propriétaire.

 

Je reviendrai mais quand ?

Repost 0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 18:07

Le-cri.jpg

Lorsqu'un opérateur vous annonce quarante-huit heures de délai, il ne faut jamais le croire.
Nous sommes en train de nous ruiner en téléphone portable puisque nous n'avons plus de fixe, des promesses, toujours des promesses.
On dirait des hommes politiques ou Dalida chantant "Paroles, paroles"...
Hier, nous sommes allés Rue du Bac, chez Monsieur Nespresso, acheter des dosettes pour la machine des enfants.
Ça, c'est du commerce ! Une première queue pour avoir le droit de faire une seconde queue, une hôtesse qui propose du café, - dommage, ils n'ont pas de ricoré -, et, cerise sur le gâteau, le vendeur qui vous demande si "Vous faites partie du Club ?" au lieu de vous demander comme au Monop si vous avez la carte.
Pour finir en beauté, je suis passée au "Bon Marché", lorsque j'ai vu le kilo de pommes de terre à 15€, je suis partie en courant.

Je ne sais pas quand je pourrai écrire à nouveau, je profite du PC de l'Ours, pendant que sa fille dort.

Si j'avais su, j'aurais gardé l'agrume, c'est peut être le plus onéreux mais c'est certainement le plus fiable.

Repost 0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 21:04

Absente pour changement d'opérateur, opérateur qui avait  annoncé 48 heures de délai, je risque de rester sans net un certain temps.

Je suis vivante et je vis dans le 9.2.

A bientôt.

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 10:53

5 bouquetChaque matin, je me lève et le ciel est bleu, toujours bleu et il fait chaud...
J'ai l'impression de vivre à Tel Aviv sans la mer et sans les ficus géants.

 

J'aime vivre en France pour son climat "tempéré", les trente centimètres de neige cet hiver, c'était drôle mais pas longtemps et les températures du mois d'avril trop chaudes à mon goût.

 

 Hier soir, j'étais contente, le temps était orageux, à l'intérieur et à l'extérieur...
Le ciel se couvrait, j'espérais l'orage, l'orage n'a jamais éclaté, le ciel est redevenu bleu.

 

Je suis heureuse d'acheter des pivoines odorantes, le prix est toujours prohibitif, mais je ne sais pas résister.

Je n'ai pas remarqué, malgré les plaintes des producteurs, que les fruits étaient moins onéreux...

Il a fallu que je sache que j'allais être privée d'Internet pour avoir envie d'écrire de nouveau...

Repost 0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 10:28

S63

Depuis que nous sommes arrivés dans le 9.2, nous avons un net pas net, il se traîne, m'empêche d'ouvrir des pages, m'empêche de commenter certains blogs dont celui d'Oxygène, dont j'arrive à lire la note mais plus à ouvrir la page des commentaires.

 

 C'est usant, ça prend du temps et ça me gâche mon plaisir d'écrire.

 De plus, nous avons deux téléphones fixes, dont un gratuit, deux téléphones portables, qui ne servent pratiquement pas, ça finit par chiffrer.

Nous avons donc décidé de changer d'opérateur, de supprimer un des téléphones fixes, le payant et de prendre des mini-forfaits pour les portables.

Comme rien ne se passe jamais comme dans la pub, je sens que le changement va se faire dans la douleur, je vais certainement passer par une phase sans net.

 

Je verrai donc si je suis accro.
Comme toujours dans la vie, c'est l'ambivalence qui prime, j'ai moins envie d'écrire mais je lis toujours, même si je n'arrive pas toujours à commenter...

Qui vivra, verra...

Repost 0
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 08:15

A mon tour, je suis atteinte, je n'ai plus envie d'écrire.

 

Hier, je suis allée chercher la Merveille à l'école, son grand père avait préparé une quiche, quiche qui fût trempée dans la sauce des concombres à la crème...

 

 Ensuite, nous avons joué avec elle, nous avions comme consigne d'attendre le retour de sa mère qui se chargerait de la sieste.

 

Il fait beau, ce n'est pas un scoop, trop chaud par moment, ce n'est pas un scoop non plus.

Je ne sais plus si cet après midi, j'ai droit à une brocante ou à un vide grenier...

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 10:33

jardin mahjRien et c'est bien. L'épreuve du scanner est terminé, rien à signaler, ne reste plus qu'à obtenir un rendez vous à l'hôpital, c'est pas gagné.

 

J'ai planté des cosmos et des pavots sur mon mini-balcon, j'aurais peut être des fleurs avant la fin de l'été.

 

Le bonheur de voir la Merveille très souvent, demain, nous allons la chercher à l'école, elle déjeune avec nous, le plus difficile va être de lui faire faire la sieste.

 

Une brocante prévue dimanche au profit du Secours Populaire pour permettre à des enfants de partir en vacances.

 

Des promenades dans Paris, un aménagement qui traine.

Repost 0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:25

Lorsque l'Ours avait l'âge que sa fille a aujourd'hui, nous habitions à côté de ses grands-parents, les parents du Goût...

 

 Dès l'heure de le mettre au lit, il réclamait d'aller dormir chez Mamie, son père prenait l'Ours par la main et il conduisait son fils chez ses parents, souvent le grand père ramenait l'enfant gâté qui avait changé d'avis.

Hier soir, Merveille décide de venir dormir chez nous, je regarde son père en coin mais embarque "la chose", déjà en pyjama.

 

 Merveille s'installe à côté de moi, choisit les oreillers les plus doux, commence à regarder un magazine et me parle de maquillage, elle boit ma ricoré, aucun doute, c'est une fille.

Au moment d'éteindre la lumière, changement de programme, petite voix, larme au coin de l'oeil : "Je veux mes parents". Je sais qu'elle teste, qu'elle n'a pas sommeil, elle a fait une très longue sieste, je n'ai pas envie de bagarre, j'appelle l'Ours.

L'Ours récupère son paquet cadeau, il a l'oeil qui frise...

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 09:39

Les enfants et Merveille sont venus nous apporter du muguet et Merveille a voulu rester.

 

 Merveille a joué avec son grand'père,elle lui court après, lui assène des "Tu ne m'échapperas pas ! " Nous en avons pas fini !", "Cette histoire n'est pas terminée ! hin hin hin....".
Elle a épuisé son grand'père en deux heures.

 

Ensuite, cette petite, qui ne manque pas d'imagination, a changé trois fois de prénom, j'ai joué à la dinette avec une Daphné et à l'ogre avec une Floriane.

Trois jours de Tornade anglaise et un après-midi avec Merveille, hier soir, je me suis endormie avec la lumière...

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 10:58

Hier, je suis allée dans mon ancien quartier, nous avions rendez vous avec des amis pour dîner.

 

Même mon ancien libraire m'a fait la bise -j'ai failli m'évanouir, il faut dire que plus réservé que lui, tu meurs-...

 

Même si mon ancienne coiffeuse avait l'air vraiment content de me revoir, je n'ai aucune nostalgie de ce quartier.

 

La Flèche d'Or est toujours là, les cafés aussi, le bruit est encore plus présent que dans mon souvenir, peut être mon passage en province a-t-il fait baisser ma tolérance, qui n'était déjà pas immense...

 

Et surtout, à portée de mes anciennes fenêtres, j'ai vu une boutique ouverte la nuit, alcool essentiellement, vous auriez eu droit à des notes savoureuses sur ceux qui utilisent les maisons de mon ancienne rue comme urinoir.

 

Je suis revenue dans le 9.2 satisfaite, pas loin de Paris mais loin du bruit et de la fureur de ce coin du XXème...

 

La Tornade anglaise vient de repartir, elle reprend ses habitudes, nous aussi.

 

Si je croise les enfants tout à l'heure, mon bonheur sera complet.balagan.jpg

Repost 0