Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 10:51

La dernière nuit:

 

- Nous avions gardé un matelas, deux oreillers, une couette et une Balagan pour nous chauffer les pieds.

 

- Avant l'arrivée de l'Homme de l'état des lieux, nous avons fait disparaître nos traces avec l'aide de notre voisin, toutes nos traces sauf Balagan.

 

- Nous sommes parties comme deux Roms, chargées de petits paquets et d'une Balagan dans son panier.
Pas franchement d'accord, Balagan, elle a miaulé jusqu'à l'arrivée...

 

L'arrivée:

 

 J'ai trouvé un Goût fatigué, qui n'a toujours pas le droit de porter mais qui a quand même eu la possibilité de brancher son ordinateur.

 

 Les enfants avaient placé des meubles et mon lit était prêt, je me suis couchée tôt et j'ai dormi comme une masse.

 

J'ai déjà vu la Merveille, elle est superbe et il ne lui a fallu que cinq petites minutes pour installer ses jouets partout...

Le premier jour :

Ça commence très doucement, je suis coincée à l'appartement, je n'ai pas encore trouvé de vêtements propres.

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 09:12

Demain, si tout est correct, et jusqu'à présent rien ne s'est passé comme prévu, les déménageurs arriveront à l'aube, la maison sera vide, le gaz sera coupé, nous ne pourrons même plus faire nos ricorés.

 

Nous resterons toutes les trois, Balagan aura du mal à trouver une cachette, dans une maison vide et sans chauffage, à attendre l'état des lieux.

 

Mercredi, nous prendrons le train et je serai à nouveau parisienne.

 

L'Homme, lui, a rendez-vous à l'hôpital de l'Est parisien aujourd'hui, l'Ours va l'accompagner.

 

Les mots viennent difficilement, il faut dire que j'ai mal partout et le cerveau encombré de consignes strictes....balagan acrobate

Repost 0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 13:30

Je n'ai pas vraiment le temps d'écrire, les cartons s'empilent, la poussière vole, Balagan mange et je picore.

 

Manou et moi nous couchons le dos cassé et la levée des corps est difficile.

 

Je n'ai pas le temps de vous lire, je passe en courant pendant que j'ai encore du net.

 

J'aurais beaucoup à répondre à ma commentatrice anonyme Héléna en dehors du fait que c'est mon blog et que j'assume une certaine mauvaise foi sauf que je pense aux gens âgés dans la même situation que moi et je demande comment ils peuvent s'organiser !

 

Si, je ne tombe pas de fatigue ce soir, j'irai faire un tour chez vous...

Repost 0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 11:00

Hier, c'était la journée de la femme, j'ai surtout eu l'impression, que c'était ma fête.

 

J'écris ma note, je fais deux commentaires et hop plus de net...

C'est pas grave, j'ai des cartons à faire, je dois aller en centre ville, je peux rester un moment sans ma drogue !

 

J'arrive en centre ville, je dois tirer de l'argent, la première banque venue fera l'affaire, sauf que la banque m'annonce qu'elle a rencontré un problème, que je n'aurai pas un maravédi, sûre de mon bon droit et du solde créditeur de mon compte, je m'adresse à la Caisse d'Epargne qui, la garce, me fait la même réponse.

 

 Je vais donc tester ma carte dans un McDo, j'achète une bouteille d'eau, enfin je crois acheter une bouteille d'eau, la caissière sympathique essaie toutes les bécanes, ma carte est muette.

 

 J'ai un euro dans la poche, ma banque est à Paris, je commence à baliser.

Je rentre, toujours pas de net, j'appelle l'Homme, sa carte à lui fonctionne, bizarre, nous avons un compte commun.

Hier soir, toujours pas de net, pas de télé, ni de téléphone gratuit, mon voisin propose de me prêter 20€, que je refuse, idiote que je suis !

Ce matin, le net est revenu, j'ai enfin compris que ma carte était arrivée à expiration sauf que je n'ai pas reçu la nouvelle.

Heureusement, Manou arrive tout à l'heure, avec la carte de l'Homme, je n'ai plus qu'à espérer que son train ne va pas dérailler...

Repost 0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 09:45

Si je suis grand-mère d'une petite Merveille de quatre ans, c'est que je n'ai plus vingt ans, le chatain de mes cheveux doit plus aux artifices qu'à la nature.

 

Hier, je téléphone aux encombrants car je dois laisser la maison vide et ne peux tout embarquer. Après une très longue attente, ponctuée de "Caen la mer, à votre service", j'ai enfin une interlocutrice au téléphone, j'explique mon problème, je suis seule, mari malade, parti se faire réparer à Paris etc. etc...

 Stupeur, j'apprends que "les encombrants", service public, n'est pas à mon service, que je dois me débrouiller, que les encombrants, c'est au mois d'avril et que si je laisse quelque chose devant chez moi, j'aurai une amende !

 

 Je parlemente, mon interlocutrice me propose d'appeler la Mairie, tout en m'expliquant, que ces derniers vont me renvoyer aux "encombrants" et que j'aurai la même réponse, elle finit par me communiquer le numéro d'une société qui se chargera, peut être de mes déchets (ils feraient la joie d'une famille dans le besoin, mais le "service public" s'en fout).

 

La Société en question m'annonce qu'elle loue des bennes mais que je dois la remplir seule.

Nos hommes politiques nous parlent sans cesse de Solidarité, solidarité mon cul ! Voilà que je me mets à souffrir du syndrome de Tourette...
Bref, si tu es dans le caca, tu te débrouilles seule !

J'avais déjà pensé que Caen n'avait pas la fibre sociale maintenant j'en suis certaine !

Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 09:59

Monsieur le Goût, sous ses airs caustiques, est plutôt gentil, râleur mais trop bon.

 

Il a accepté de réparer la télé monstrueuse de mon voisin, à la condition, que ce dernier paye de ses deniers les pièces nécessaires à la réparation du machin !

 

Depuis, la télé est dans une chambre, je ne peux même pas la bouger, et j'attends que mon voisin vienne reprendre son monstre.

 

Mon voisin est gentil mais il ne s'interesse qu'à une chose, les modèles réduits de bateaux, si sa télé était un bateau, je n'aurais aucun problème !

 

Donc, il faut ajouter à mes nombreuses taches, celle de surprendre le voisin dans son garage et lui parler de sa télé et de mon futur déménagement.

 

Et chaque jour, j'ai droit à la même réponse : "Demain sans faute"

 

C'est quand demain à Caen ?

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 10:40

Le dimanche à Caen me fait penser à la chanson de Bécaud "Les dimanches à Orly", on s'ennuie le dimanche à Caen, je pourrais aller traîner sur le grand marché mais pourquoi faire, je n'achète même plus de pain.

 

Alors, je fais des cartons de livres, c'est là que je suis la moins dangereuse, je ne risque pas de casser ...

 

La rue est vide, les vacances sans doute, quoique malgré le lycée du bout de la rue, elle n'est pas très passante,ma rue, au bout, la rue de Falaise, la rue la plus longue de Caen mais dans ma petite maison, je n'entend pas le bruit de la circulation.

 

J'écoute peu la radio mais pas trop, j'ai entendu que Marine Le Pen, digne fille de son père, arrivait en tête des sondages, il faudrait peut être se réveiller, après Sarkozy, le pire reste toujours possible.

 

Je retourne à mes cartons...

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 10:12

ciel du soirJe ne vois pas passer les journées, un rien m'occupe, je ne suis pas faite pour préparer un déménagement toute seule, je me disperse et je manque cruellement d'organisation.

 

Les repas sont vites expédiés et les soirées sont longues, la télé, je ne la regarde guère.

 

Alors, je monte et je lis, Balagan vient me rejoindre et s'installe sur moi en vache maitresse, elle prend plus de place que son humain.

 

Je ne sais pas pourquoi mais le soir, les rêveries ne sont jamais gaies.

 

Pourtant, la Normandie sort le grand jeu, les arbres sont en fleurs, le ciel est bleu, un ciel d'impressionnistes, je sens qu'elle veut se faire regretter.

Repost 0
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 09:35

Aujourd'hui, c'est mon anniversaire de mariage, il y a longtemps, comme dans les contes de fée, on s'est dit oui devant Monsieur le Maire, c'est une tradition familiale, dans ma famille, on ne passe qu'à la Mairie.

 

Je passerai donc mon anniversaire de mariage toute seule, l'Homme a déjà téléphoné et hier j'avais reçu un mail.

 

Toutes ces années passées avec lui n'ont pas toujours été un long fleuve tranquille, il voyageait beaucoup, c'est sans doute pour ça que nous sommes toujours mariés !

 

Depuis notre retour, la vie n'a pas été facile, recommencer à zéro à l'âge où d'autres sont bien installés dans la vie, puis la maladie, celle dont le nom fait encore peur aujoud'hui.

 

Je n'ai pas vu passer toutes ces années, je peux dire une chose, je ne me suis jamais ennuyée avec le Goût et ça tout le monde ne peut pas en dire autant...bouquet 6

Repost 0
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 10:02

les enfantinesMerveille a quatre ans aujourd'hui, le temps passe trop vite, c'est une petite fille qui adore l'école, capricieuse, volubile (comme sa grand-mère diront les mauvaises langues).

 Je ne serai pas là aujourd'hui pour la regarder souffler ses bougies mais nous ferons comme avec son père, nous ferons plusieurs anniversaires.

Il est évident, que si l'argent ne dirigeait pas le monde, j'aurais gardé ma petite maison plutôt au bord de la mer et aurais aussi un appartement à Paris.

 

J'ai fait d'autres choix, j'ai acheté des librairies, ça coûte et ça ne rapporte pas mais j'ai adoré mon métier alors je ne vais pas pleurer sur le lait renversé.

Il m'arrivera sans doute de regretter ma petite maison mais cela ne durera pas, je sais aujourd'hui que la province n'est pas faite pour moi...

Bon anniversaire Mon Coeur, Mamie n'aura plus de petite maison mais à la place, elle ira te chercher à l'école, elle te lira tes livres et bientôt, tu iras avec elle, au cinéma, dans les musées, picorer au restaurant.

Repost 0