Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 09:04

Cet enfant au sourire si doux... 

Rare le sourire.
Le peu de photos que j'ai encore de lui, celles que j'avais emportées avec moi à Tel-Aviv, montrent que cet enfant vivait dans son monde.

Son père était surdoué, on dirait bien que c'est héréditaire.
A l'époque du Goût, il lisait à la maternelle et déjà on avait demandé à sa mère si elle s'était rendue compte que son fils n'était pas vraiment normal ! Elle l'avait mal pris...
Je confirme, il n'est pas normal...
Mais la normalité n'existe pas.

On s'est contenté de lui faire sauter des classes.

Avec l'Ours, tout a été plus compliqué. Il a parlé très tôt,  vers neuf mois, c'est inscrit sur sur carnet de santé.
Il a appris à lire seul et je ne m'en suis pas aperçue, honte à moi !
Je croyais qu'il connaissait ses "Tintin" par coeur.

Lorsque j'ai appris qu'il était surdoué, comme son père, j'ai refusé.
J'étais mariée avec le Goût, l'as des âneries, un seul surdoué par famille, ça suffit !

Je n'ai pas voulu le mettre dans une école pour "singes savants".
J'ai eu tort. A ma décharge, à l'époque on disait que si le don n'était pas cultivé, ça passait.

Eh bien non, ç
a ne passe pas...
Mettre un enfant surdoué dans une école primaire sans lui faire sauter de classes conduit l'enfant à s'ennuyer, à se refermer, à avoir des bulletins de notes idiots  genre "Réussit sans effort" et à vivre de plus en plus dans son monde.

L'Ours vit toujours dans son monde, son père aussi.
Mais on ne m'a jamais dit que l'Ours était anormal.
C'est juste les enfants d'ouvriers qui sont anormaux, pas les enfants d'ingénieur et de libraire, eux sont surdoués...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie-madeleine 03/08/2014 21:02


J'ai eu souvent du mal à pousser les parents à compléter l'apprentissage de leur enfant précoce car bien sûr sauter une classe ne suffit pas, il faut nourrir ces cerveaux là! 


Enfant, j'ai sauté une classe et fus testée pour anormalité tant j'étais odieuse avec les profs! Après les résultats, Papa et Maman m'ont fait faire un tas de choses en plus du piano et de la
danse pour fille de bonne famille! et surtout...j'ai multiplié les c***eries!

muse 03/08/2014 15:26


Sauter de classe, mais surtout faire plein d'activités et s'y tenir!

Praline 02/08/2014 22:52


Tu dis que le Goût ETAIT surdoué ! ça a donc passé ?


Pas de surdoués chez moi (moi plutôt soudouée !) par contre une petite fille hyper active, elle nous tue !


Bise pluvieuse (je reviens de la nuit des étoiles sans étoiles !!)

Marie Bland 02/08/2014 22:13


L'éducation nationale ne fait rien pour les enfants doués, elle ne s'intéresse qu'à ceux qui ont du mal à suivre.  Les plus doués on les laisse attendre, on les laisse s'ennuyer, jusqu'au
jour où ils laissent tout tomber.

lili plume 02/08/2014 20:33


mon ainée était surdouée, ce n'est pas un cadeau. Son frère très brillant. La dernière était...normale. Maintenant ils sont adultes et il n'y a pas de différence finalement !

Colette 02/08/2014 18:31


Pas faciles à gérer ces enfants là .......! un de mes petits fils est dans ce cas .....!

moune 02/08/2014 14:36


Mon fils Alvin a 140 de QI et ce fut bien difficile à vivre !

déjà un an !!!!!emiliacelina 02/08/2014 14:21


il n'y aura pas d'erreur pour Merveille 1 (et peut-être 2!) vous avez , vous deux et votre fiston la connaissance de l'expérience! Il m'arrive de me poser des questions à ce sujet en ce qui
concerne mon petit-fils Louis! 

Brigitte 02/08/2014 12:19


On doit mal s'y prendre avec ses enfants là , je constate qu'ils n'ont souvent pas une meilleure profession que les autres , à force de s'ennuyer , ils ne fournissent plus d'efforts  .

mab 02/08/2014 10:52


Et Merveille prend la relève peut-être aussi.