Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 09:24

J'avais deux saisons préférées.
Et pas de ferme en Afrique...
Je ne suis pas mécontente de l'absence de ferme.

 

J'aimais le printemps et l'automne.
On dirait bien que ces deux saisons sont en train de disparaître.
De disparaître au profit de l'été, un été chaud, trop chaud et de l'hiver, un hiver froid, trop froid, et long.

 

J'aimais le mois de mai à Paris ou ailleurs, on s'installait aux terrasses des cafés.
On oubliait les petites laines un peu partout.
Les arbres étaient d'un vert tendre.
On se préparait à supporter l'été, ses longues soirées, les orages du mois d'Août et les premiers signes de la rentrée.

J'aimais l'automne, les jours qui raccourcissaient, les feuilles qui roussissaient et commençaient à tomber, les promenades qui duraient moins longtemps et la petite laine qui semblait parfois trop légère.
On n'allumait le chauffage que le quinze octobre et c'était bon de se coucher dans un lit aux draps frais avec un bon bouquin.

 

Aujourd'hui, j'ai l'impression de vivre dans un monde plus dur où même les quatre saisons ont tendance à disparaître.
Je me rappelle être venue à Paris au mois d'octobre lorsque je vivais en Israël.
J'étais venue avec des envies de petites laines.
J'ai eu aussi chaud que là-bas et j'ai acheté, au prix de l'or, deux malheureux tee-shirts.
Mes petites laines sont restées dans la valise...Tomates.jpgMelon.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by heure-bleue
commenter cet article

commentaires

manouedith 29/07/2013 08:09


je ressens exactement la même chose. A croire que la France n'est plus celle de notre jeunesse, à tout point de vue alors la météo se met au diapason, mais j'avoue que je préférais l'autre.


manouedith

Oxygène 28/07/2013 23:35


Tu es triste et ça se comprend.....  Il ne reste plus qu'à garder l'espoir d'un revirement et d'un retour à un juste équilibre... 


Utopie ? Il est toujours permis d'espérer.....

emiliacelina 28/07/2013 21:14


d'accord avec toi ! Je pense chaque mot que tu as écrit !

Marie Bland 28/07/2013 21:08


Je ne crois pas à la disparition des saisons, je crois plutôt que nous retenons ce qui nous a fait plaisir ou moins plaisir. Je me souviens d'étés pourris et de beaux étés, je me souviens de la
même façon de beaux printemps et de printemps pourris.


En tout cas ce soir c'est pourri, il pleut...

Françoise 28/07/2013 16:10


Petits plaisirs de l'été... tomates coeur de boeur, melon charentais, crèmes glacées et sorbets... 


J'aime le printgemps, les merles sifflent pour draguer la merlette, l'hirondelle pointe le bout de ses ailes, les couleurs de l'automne sont étonnantes... et en hiver j'attends avec impatience le
printemps. C'est la saison que je n'aime pas, excepté quelques jours de neige lorsqu'elle daigne montrer ses flocons tous différents. Voilà un sacré mystère, mais j'avoue que je n'ai jamais pris
le temps de les comparer... et pffffff à peine touchés, ils tournent en eau.


Allez Heure Bleue, bon courage, les jours qui viennent seront meilleurs.

lakevio 28/07/2013 12:47


C'est mon constat aussi. Où sont les saisons bien tempérées ?... Et surtout, comme toi, je regrette les "intermédiaires" si agréables !


Bises et bon dimanche

patriarch 28/07/2013 12:24


Et oui... Jamais je n'ai eu un vent si fort et chaud comme celui d'hier.Il était étouffant !!!


 


Ce soir les orages seront là, violant ou non ? J'en sais rien. Bel après midi avec bises

Rêver au Sud 28/07/2013 11:48


Dans mon coin, le 1er septembre était jour de rentrée des classes, et peu de temps après  les feuilles des platanes tourbillonnaient dans la cour de l'école.


Maintenant elles sont toujours bien accrochées au mois de novembre et parfois jusqu'en décembre !


Comme dit Mab, ma pôv dame y a plus d'saisons !


Bises


Marie-Ange

Colette 28/07/2013 11:34


J'aimais dire que je supporterais difficilement de vivre dans un pays qui ne connaitrait pas les quatre saisons..............je crois que je vais devoir revoir mes annonces ! Si j'ai aimé le
livre, le film m'a laissé, lui, des souvenirs de musique particulièrement agréables .........j'écoute régulièrement le CD !

Catherine 28/07/2013 11:22


Aujourd'hui, ici, le jardin est en train de prendre une bonne douche, une comme je les aime, drue et longue, en un mot efficace.

maevina 28/07/2013 11:05


la zone tempérée n'en n'a plus que le nom, cette chaleur excessive est pénible, on ne peut rien faire à part agoniser sur le canapé, la bouteille d'eau à la main et le ventilo en pleine face
!!!!!!!

mab 28/07/2013 10:25


Tout fout l'camp ma pove dame même les saisons et leurs fruits que l'on trouvent aussi en hiver.