Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Heure-Bleue
  • Heure-Bleue
  • : Je ne suis qu'une trace, comme le sillage d'un parfum...
  • Contact

Recherche

Archives

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 09:38
La Merveille a un vocabulaire riche et un caractère affirmé.
Dolto, avec qui je ne suis pas toujours d'accord, disait qu'il fallait tout expliquer à l'enfant.
Donc on a expliqué : "Maman est malade, elle est fatiguée, il faut être gentille".

La Merveille n'aime pas voir sa mère fatiguée donc elle ne la lâche pas, l'Ours n'est plus le héros de sa fille, elle lui a dit : "Pousse toi, tu m'énerves !".

La Merveille va souvent jouer à la cabane et ses petites camarades de jeu doivent avoir un vocabulaire choisi.
Jugez-en plutôt:

Hier, Merveille joue avec ses poupées, elle les couche, les promène, surveillée du coin de l'oeil par son père, elle met à la bouche un petit objet, son père lui demande d'arrêter et la Merveille répond : "Jamais ! Merde ! ".

Une tape sur la couche et une Merveille au coin.

Ca promet, elle ne va même pas à l'école maternelle !
Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 10:13
J'habite seule avec le Goût dans un appartement qui attend l'expert - ma voisine a eu la machine à laver débordante - et l'artisan, que l'Homme a envoyé se faire voir chez Hellènes, voulait nous faire payer son devis.

Je n'étais pas venue pour écrire une histoire d'eau mais pour parler de nourriture et par conséquent de l'achat des produits qui seront transformés en plats préparés avec amour par l'Homme.

J'habite un quartier où trouver un poissonnier ou un boucher n'est pas chose simple et, voir une pintade emballée dans un film dans les rayons du supermarché du coin, me coupe l'appétit.

Je fais le tour des magasins bio, toujours en rupture de stock, le bio c'est cher et rare.
Le dimanche nous allons donc sur notre marché coloré et l'homme me sert des coquilles Saint-Jacques avec une pomme de terre écrasée et un filet d'huile d'olive ou des filets de sole française avec une purée gratinée, allégée au blanc d'oeuf battu en neige.

Hier, nous sommes partis confiants faire notre tour habituel et nous sommes revenus bredouilles, rien ne nous faisait envie, pas même le Saint-Nectaire de notre artisan auvergnat, un auvergnat alsacien ( famille installée en Auvergne depuis la guerre de 1870).

Nous avons signé la pétition des sans-papiers, ils travaillent dans le métro, à la Défense, ils sont exploités, ils sont déclarés, ils cotisent mais n'ont pas le droit à la Sécurité Sociale.

Je m'égare, j'étais venue vous parler de nourriture et me voilà en train de vous parler des Droits de l'Homme si souvent bafoués...
Repost 0
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 11:09
En principe je ne reçois pas de catalogue, je ne fréquente pas de grandes surfaces du genre "J'écrase les prix" et autres âneries, et ma boîte à lettres est ornée d'un joli "Stop pub" d'un vert très seyant.

Mais, comme nul n'est parfait, je m'obstine à acheter "Elle" et j'ai eu droit au catalogue jouets des GL.

Qui a pondu ça ? Quel cerveau malade a planché pendant des heures sur ce truc écoeurant comme un macaron industriel?

Une page rose bonbon pour les filles, "parfum barbe à papa", des poupées partout, des cuisinières, des déguisements de fées, du rose à donner la nausée, que des petites blondes, même pas un petit garçon, ça dégouline de bons sentiments.

Pour les garçons une page rouge et verte, c'est guerrier, n'oubliez pas braves gens que demain ces morveux seront les Zélites et les Zélotes de la Nation, des armes, des épées, des voitures, des trucs qui font du bruit et de la fureur.

J'ai eu l'impression de retrouver un livre d'apprentissage à la lecture, Papa rentre du travail, se pose dans son fauteuil et Maman s'active dans la cuisine, une petite fille apporte les chaussons au travailleur et un petit garçon fait ses devoirs.

Femme défends toi, ils sont de retour...
Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 11:26
Madame de. qui s'ennuie, vient parfois poser son auguste séant chez moi. A ses yeux, je suis transparente, elle ne s'adresse qu'au Goût, elle a toujours eu un faible pour lui.

Je viens de cirer mon parquet et il pleut, Madame s'installe et pose son parapluie sur une chaise, je ne fais pas attention, je vaque à mes occupations pendant que Madame de. se livre à son penchant favori, se plaindre de son manque d'argent, Harpagon en jupon !

Elle entraine le Goût chez ma voisine bien aimée, Madame de. n'a jamais l'impression de déranger, la nuit du 4 Août n'existe pas pour elle.

Qui se retrouve avec des traces d'eau sur un parquet fraichement ciré, qui ?

Mon reste de bonne éducation m'empêche souvent d'envoyer valser les fâcheux et pourtant en ce moment je ne suis pas de bonne humeur.
Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 18:48
Je suis une mère plutôt aimable, je ne viens pas si je ne suis pas invitée, je propose de prendre la Merveille à la maison parce que sa mère est malade, je comprends le refus de cette dernière qui tient le choc grâce à sa fille.

J'aide financièrement alors que mes revenus sont plus minces que les leurs.

J'ai accepté de ne pas mourir un WE, le téléphone ne sonne jamais le WE !

Mais lorsque le téléphone ne sonne que lorsque l'Ours a besoin de quelque chose, je commence à ruminer et à trouver que je suis une vache à lait.

Je me sens prête à me tarir...
Repost 0
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 09:47

Nos chers enfants, qui traversent la crise, ont gardé une âme d'enfant.

La preuve, une boîte ne connait pas la crise, Playmobil est en pleine forme, nos enfants chéris offrent ces jouets, copie presque conforme de ceux qu'ils possédaient à l'âge du Doudou, à leur progéniture .

La Merveille possède déjà une collection remarquable, la ferme avec ses poules et ses tout petits oeufs, qui font peur à la grand-mère que je suis.

La Merveille a déjà fait son choix, elle m'a fourni le catalogue et annoncé qu'elle voulait que le Père Noël lui amène la licorne et les fées, je dois avouer qu'elle n'a pas parlé de licorne mais de cheval.

Cette petite est prévoyante, le mois d'octobre n'est pas fini et elle parle déjà de Noël !

Repost 0
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 09:22
JJF a reçu ses analyses et  vu divers médecins. C'est confirmé, sa thyroïde ne fonctionne plus du tout.
Ce qui explique sa perte de poids importante et sa grande fatigue.

On pourrait s'arrêter là, dire qu'elle va prendre un traitement à vie et gérer ses handicaps mais comme rien n'est jamais simple, JJF a également des nodules en pagaille, des petits, des gros, des dont on ne connait pas la nature.

Pas d'analyse possible pour l'instant, il faut d'abord refaire fonctionner cette cochonnerie de glande et après, JJF aura le grand jeu.

Comme je suis une pessimiste-optimiste, le Goût peut en témoigner, on va dire que ce ne sera qu'une formalité et que JJF gardera sa thyroïde.
Repost 0
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 15:22
J'adore le marché du dimanche de mon quartier, je n'aime pas trop celui du samedi, trop bien rangé et un peu beaucoup  "bobo".

Mon marché du dimanche est bigarré, les marchands sont arabes et les clients aussi mais mon marché n'échappe pas aux lois du commerce. Le vilain côté est réservé au tout venant, c'est le coin de la frippe et des fauchés, on crie, on mange, on appelle le client et la CGT essaie de trouver des adhérents.

De l'autre côté, du côté joli, celui de la petite place que Doisneau aurait pu photographier, on trouve le poissonnier avec sa clientèle qui fait la queue avec patience, j'ai eu le temps d'acheter des fleurs et du pain  et j'ai retrouvé mon Bibelot qui attendait qu'on lui prépare ses coquilles Saint Jacques, c'est là aussi qu'on trouve des légumes bio a des prix de marché noir.

Je passe d'un coin à l'autre, j'aime entendre parler arabe, urdu, hébreu et portugais, j'aime l'odeur des poulets qui tournent sur leurs broches, j'aime goûter au passage, les petites olives portugaises.

Je reviens toujours avec des achats non prévus, aujourd'hui, c'était de la grosse sole française levée en filets, l'Homme a remarqué que ma sole était aussi chère que le homard ! C'est à ce genre de détail que je m'aperçois que je suis mariée depuis longtemps.... Trop lontemps ?
Repost 0
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 09:24
La Merveille, à table, interpelle son grand-père  : "Pat'ice pousse toi ". Sa mère la reprend : "On dit quoi ?".

Merveille réfléchit : "Minou ?"
Eh oui ! Sa grand-mère appelle son Bibelot "Minou"...

Bientôt la Merveille va m'appeler : "Ma Mine".
Repost 0
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 11:50
J'ai de plus en plus la sensation que ma vie m'échappe, que je passe mon temps à parler de cancer.

Ce matin, c'était le tour de la grand-mère maternelle de la Merveille,  ce matin elle se faisait charcuter son petit "cancer de la peau"  qui n'était pas tout a fait terminé.

L'homme, lui, aura ses résultats d'analyse mardi, juste à temps pour aller voir la spécialiste de son rein survivant.

Quant à JJF, ses analyses contradictoires montrent que sa thyroïde est en grève, pour l'instant, rien de neuf sur ce front là, l'échographie, faute de médecin a été reportée à jeudi.

La Fontaine vient à mon secours "Si tous étaient atteints, ils n'en mouraient pas tous".

Et la Merveille dans tout ça ?
Elle nous fait des caprices et elle a une voix de corbeau malade.

Serait-elle allergique ?
Repost 0